AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Help me please {Pv Hope

Aller en bas 

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 249 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones Je crédite : Ava : Angie | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 20

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty18.03.19 10:19

Help me Please
Gale Montgomery & Hope Williams

Je panique, je ne sais plus quoi faire pour échapper à son emprise. Il est de retour dans ma vie, je l’ai vu et je ne suis plus tranquille. Moi qui pensais avoir enfin trouvé un endroit où être bien, où je me sentais à la maison, il a fallu que ce soit ici qu’il me retrouve. Comment faire pour rester ici et lui échapper ? Discuter avec lui suffira-t-il ? J’ai peur de ses réactions, je ne sais jamais à quoi m’en tenir. Je pensais le connaître et finalement, je me suis bien trompée, ce qui veut dire que je ne peux pas me fier à ce que je pense de lui. Il est plus filou que ça, j’ai maintenant l’impression qu’il est capable de tout. Est-ce que je ne devrais pas plutôt quitter New York une bonne fois pour toute et brouiller les pistes comme je l’ai fait depuis deux ans ? Malheureusement, j’aime ma nouvelle vie ici, je me suis fait des amis comme jamais je ne m’en étais fait jusqu’à présent et j’ai envie de continuer cette vie. Il faut que je trouve un moyen de ne pas subir Julian…

C’est donc complètement paniquée que j’entre dans l’établissement où les réunions des anciens accros se tient habituellement. C’est une étape importante pour moi que de venir à ce genre de réunions parce que j’ai besoin d’aide pour ne pas craquer à nouveau. Accro à la drogue dure depuis des années, j’ai eu du mal à m’en sortir et pour ça, je dois bien remercier mon ancien bourreau. C’est Julian qui m’a sevrée avant de m’enchaîner à nouveau dans une cage dorée. Alors, aujourd’hui, sans ma cage, il faut que j’apprenne à ne pas retomber dans la drogue toute seule. C’est ici que j’ai rencontré une jeune femme en qui je me reconnais beaucoup, Hope. J’espère la retrouver pour lui parler, j’ai besoin d’en parler à quelqu’un, lui dire que mon mari est de retour et que je suis complètement perdue, ne sachant pas quoi faire... Je l’aperçois et j’ai le cœur qui est soulagé. Je n’ai pas envie de l’embêter avec ça mais j’ai besoin d’en parler et je sais qu’elle saura m’écouter. Je ne veux pas non plus qu’elle ait des ennuis, je veux la préserver de tout cela mais peut-être pourrait-elle me donner de bons conseils. Je m’approche d’elle, comme un animal apeuré, j’ai déjà eu ce regard des millions de fois et ça m’enrage intérieurement de le ressentir à nouveau.

« Coucou Hope ! Tu vas bien ? »

Lui dis-je simplement sans trop m’avancer pour l’instant, je veux lui parler et en même temps, je ne sais pas si j’ai envie qu’elle soit impliquée dans tout cela, dans cette histoire sordide.

(c) sweet.lips

_________________

Gale Montgomery

Et dieu sait que j'en tremble encore [...] Nous ne partirons pas ensemble Mon cœur a décidé pour toi

Revenir en haut Aller en bas

Hope Williams
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 02/12/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 86 fois et mon avatar est : Sophia Bush J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones Je crédite : Money Honey (avatar) & Giphy (gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope RqvRi2Lf_o

Je suis né(e) le : 4 Juillet à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : infirmière En ce moment, je suis : divorcée J'habite dans : un loft Points : 25

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty02.04.19 20:02

Help me please
Ft. Gale Montgomery
Ma vie à New York se passait sans drame. Depuis que mon mari avait finalement accepté le divorce, je pouvais enfin respirer. Je savais qu'il finirait par retrouver la raison. Après tout, il n'allait pas chercher à me reconquérir indéfiniment. Il m'avait trompé et j'étais partie. J'avais besoin de passer à autre chose, d'avancer dans ma vie. C'était vraiment très compliqué de le faire avec encore des attaches à La Nouvelle Orléans. J'avais besoin de ce nouveau départ pour me reconstruire. Je commençais à m'habituer à ma vie à New York. J'avais décidé de ne parler qu'avec ma soeur jumelle, pour l'instant. Nos frères étaient tous très occupés. Je voulais prendre le temps d'apprendre à connaître notre famille mais je me suis rendue compte que c'était plus compliqué que ça. Or, tout ce qui était compliqué, je ne pouvais pas bien le gérer et j'avais tendance à le fuir. Aujourd'hui, la journée fut particulièrement éprouvante. Je venais de faire une garde de 12h. Être infirmière aux urgences du Memorial Hospital me prenait beaucoup de temps. Tout se passait sans encombre. Tous les cas que j'avais rencontré étaient des plus basiques : rhume, allergie, fracture... sauf le dernier, bien évidemment. Le dernier avant la fin de ma garde. C'était le cas d'un petit garçon qui était tombé dans une piscine. Malgré tous les soins que les médecins lui ont apporté, il n'a pas repris connaissance et quelques minutes plus tard, il est entré en arrêt cardiaque. Les médecins n'ont pas pu le sauver. Je me sentais impuissante face à ce sentiment-là. J'étais restée auprès de la mère pour la rassurer mais je ne suis pas sûre de l'avoir vraiment aidé. Elle venait de perdre son fils. Face à son désarroi, j'avais juste qu'une envie : boire un verre... Mais je ne pouvais pas. Je m'étais faite une promesse et je ne voulais pas la briser pour replonger. A la place, j'ai décidé d'aller à une réunion anonyme. Écouter les autres m'aidera à ne plus penser à ce drame. J'en avais besoin. J'étais donc en tenue d'infirmière, qui n'avait rien de sexy. C'était juste une blouse informe rose. Avant de m'installer à écouter les autre sur des sièges non confortables, j'ai décidé de me prendre un café, immonde, mais j'en avais besoin. Lorsque Gale s'approcha de moi, je souris. Au moins, j'avais quelqu'un pour me soutenir face à cette journée. « Salut Gale, je vais bien et toi ?»  En la voyant, je savais que quelque chose avait changé. Elle avait l'air paniqué. Je la regardai avec un air d'inquiétude : est-ce qu'elle avait replongé ? Finalement, je lui demandai : « Qu'est-ce qui se passe ?»
code by exordium.



_________________

I live a wonderful life
BUT AM I DREAMING? IS IT A LIE?
MY ADDICTION WILL SLOWLY KILL ME


(c) beylin
Revenir en haut Aller en bas

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 249 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones Je crédite : Ava : Angie | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 20

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty26.04.19 14:00


HELP ME PLEASE
La panique ne me quitte pas et j’espère que cette séance m’aidera à me calmer. Mais comment réussir à me calmer alors que Julian est de retour. Comment m’a-t-il retrouvée ? Comment a-t-il fait ? Pourquoi maintenant alors qu’enfin, je me sens mieux et surtout que j’ai trouvé un endroit où je me sens chez moi. De toute ma vie, ça ne m’était jamais arrivé sauf quand ma mère était encore en vie. Quand celle-ci est décédée, toute ma vie a basculé et je me suis retrouvée en électron libre, mon père m’abandonnant pour une femme grippe-sou. Il n’a jamais rien vu et il n’a jamais cru que cette femme ne m’aimait pas. A présent, je n’ai plus de contacts avec lui et je m’en sors mieux de la sorte, j’ai tiré un trait sur mon père, sa femme et ses nouveaux enfants. Je me pose souvent la question de savoir ce que je serai devenue si ma mère n’était pas décédée. Est-ce que ma vie aurait été moins chaotique ou est-ce que j’étais vouée à avoir une vie compliquée. Certaines personnes avaient l’art de se mettre dans des situations compliquées alors qu’elles avaient une vie si simple, avec une vie de famille idyllique et des amis à foison. En réalité, les choses n’étaient jamais aussi simples qu’on voulait bien le faire croire et il fallait sans arrêt se battre.

Quand j’entre dans la pièce où la réunion doit se tenir, je cherche immédiatement du regard mon amie, Hope, avec qui je partage des choses en commun. A commencer par notre addiction et notre présence ici, c’est cela qui nous a rapprochée. Deux écorchées-vives qui cherchaient à se repentir ou en tout cas, à s’en sortir. Nous étions passées par des épreuves similaires et je sais qu’elle peut me comprendre, qu’elle sait par quoi je passe en tentant de ne pas retomber dans la drogue. Elle vit la même chose que moi et je le sais, comme moi, elle peut se tourner vers moi si elle a un souci. Aujourd’hui, j’ai besoin de lui en toucher un mot, j’ai besoin de partager ce qui m’arrive. Sauf que j’ai peur que Julian s’en prenne à elle, j’ai peur qu’elle se retrouver entre nous deux et qu’il lui fasse du mal. Je ne pensais pas qu’il était méchant et maintenant que j’ai pris du recul sur notre relation, je n’en suis plus si sûre. J’ai peur de ce qu’il pourrait faire à mon amie si je ne fais pas ce qu’il voulait, si je ne le suivais pas ou ne retournait pas avec lui. J’ai peur que quelqu’un se mette entre nous et qu’il la tue pour cette raison. Je m’avance vers Hope, toujours paniquée, ça se voit sur mon visage et dans ma voix. Je la salue et lui demande si elle va bien. Je suis toujours entre deux eaux mais je sens bien que ma voix n’est pas assurée et je suis certaine qu’elle va se douter que quelque chose ne va pas. Elle me salue avec un large sourire et me demande si je vais bien. Puis, je vois son visage changer, elle s’inquiète à présent et elle me demande ce qui m’arrive.

« Je… je ne vais pas très bien ! J’ai… est-ce qu’on peut aller plus loin ? »

Je ne sais pas trop quoi faire mais une chose est sûre, je ne veux pas que tout le monde m’entende, je suis prête à tout raconter à Hope si seule elle entend mon histoire.

« J’ai un problème avec mon ex-mari ! »

Dis-je d’une voix plus basse, attendant de voir si elle veut bien s’isoler avec moi pour que je lui explique toute l’histoire.


:copyright: nightgaunt

_________________

Gale Montgomery

Et dieu sait que j'en tremble encore [...] Nous ne partirons pas ensemble Mon cœur a décidé pour toi

Revenir en haut Aller en bas

Hope Williams
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 02/12/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 86 fois et mon avatar est : Sophia Bush J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones Je crédite : Money Honey (avatar) & Giphy (gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope RqvRi2Lf_o

Je suis né(e) le : 4 Juillet à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : infirmière En ce moment, je suis : divorcée J'habite dans : un loft Points : 25

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty07.05.19 23:04

Help me please
Ft. Gale Montgomery
Continuer à venir dans ces réunions m’aidait beaucoup. Cela me permettait d’avoir une routine pour ne pas replonger. Voir des têtes familiers, parler de mes moments de faiblesses, se battre chaque jour pour ne pas perdre,… tout ça faisait partie de mon quotidien. Bien évidemment avec mon travail à l’hôpital, je ne pouvais pas venir tous les jours mais j’essayais d’y aller au moins deux fois par semaine. Il y avait toujours un part de moi dans chaque récit que j’entendais. L’histoire de Gale m’avait particulièrement touchée. Comme moi, elle n’avait pas eu une vie facile. Je ne connaissais pas Gale depuis longtemps mais entre nous, le courant était bien passé. Il faut dire que dans ces réunions pour addicts anonymes, il était plutôt difficile de se faire des amis. Chacun était concentré pour guérir alors être amie avec quelqu’un n’était pas forcément la priorité numéro 1. De plus, il y avait peu de « jeunes » comme nous. Nous nous étions facilement rapprochés. A force de se parler et de se soutenir mutuellement pour ne pas rechuter, nous étions devenues de bonnes amies. Je sais au fond de moi que je pouvais parler de toutes mes angoisses avec Gale. Elle ne me jugerait jamais. Ayant elle aussi une addiction, nous nous comprenons parfaitement. Nous avons également toutes les deux un problème avec notre ex-mari respectif. Le mien ne voulait pas divorcer alors qu’il me trompait ! Après un emménagement à New York et plusieurs mois d’attente, il avait finalement accepté de signer les papiers. Je pouvais donc avancer dans ma vie.

J’avais toujours ce problème de confiance qu’il fallait que je règle mais je ne savais pas vraiment comment faire. Le fait de vivre sur les routes m’avait fait perdre confiance en l’humain. Il y a eu tellement d’horreurs que j’ai vu et qui m’a forcé à grandir trop vite. Après plusieurs propositions de drogue et de prostitution, je m’étais construite une carapace pour ne pas sombrer. Malheureusement, c’est en m’installant et en faisant confiance à mon ex-mari que j’avais commencé à sombrer. L’alcool était mon point faible. Pour d’autre, c’était la drogue. C’est pourquoi il restait important pour moi de venir ici le plus possible et d’être avec d’autres « malades » comme moi. L’alcoolisme restait une maladie qu’il fallait combattre tous les jours.

Je m’éloigne avec Gale pour parler en privé. Visiblement mon amie est inquiète. Je ne sais pas ce qui se passe dans sa vie et surtout ce qui se passe avec son ex-mari. Je ne connais pas tous les détails de son histoire. Gale m’avait parlé de son ex-mari qu’elle avait quitté mais je n’en savais pas plus. Pour échapper à quelqu’un, il était plus facile de changer de ville. Dans les cas les plus extrêmes, il fallait carrément changer d’identité. Pour ma part, je n’ai pas eu ce problème. J’ai toujours gardé mon nom. Je n’ai jamais pris le nom de famille de mon mari. C’était un choix que j’avais fait au début de nos fiançailles. L’ex-mari de Gale avait probablement été violent avec elle. Mon amie semblait avoir peur pour sa vie. Comme moi, elle avait refait sa vie à New York en espérant pouvoir passer à autre chose. Je lui demande donc :

« Que se passe-t-il ?»

Quelques addicts se sont installés sur les chaises pas très confortables pour écouter l’histoire d’une mère célibataire qui ne s’en sortait pas. Pour échapper à la vie, elle se droguait. Elle avait perdu la garde de ses enfants. Elle faisait tout pour ne plus replonger et surtout pour pouvoir les récupérer. Là où nous étions, personne ne pouvait nous déranger. Je continue à regarder mon amie avec inquiétude.

HJ : Comme je ne me rappelais plus ce qu’on avait dit à propos des informations que Hope connaît ou non sur l’ex-mari de Gale, je suis restée sur quelque chose de simple. J'espère que ça te va Smile

code by exordium.



_________________

I live a wonderful life
BUT AM I DREAMING? IS IT A LIE?
MY ADDICTION WILL SLOWLY KILL ME


(c) beylin
Revenir en haut Aller en bas

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 249 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones Je crédite : Ava : Angie | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 20

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty15.05.19 11:09


HELP ME PLEASE

Je ne sais pas pourquoi je me tourne vers Hope instinctivement, je me sens en confiance totale avec elle. Certainement le fait qu’on partage une histoire similaire m’aide à me confier à elle. En tout cas, je suis en panique et c’est vrai elle que je me tourne. Et en même temps, j’ai peur aussi de la mettre en danger, je ne sais pas vraiment de quoi est capable Julian. Après ce que je lui ai fait, il est peut-être capable de tout, après tout, il a tout de même été capable de m’enfermer, chose que des personnes équilibrées ne feraient pas. Alors, ne serait-il pas capable d’un meurtre s’il pensait que c’était légitime ?  Je n’en sais rien et franchement, je n’ai pas envie de savoir. Je ne suis même pas sûre de l’avoir vu, il m’a semblé qu’il était dans la foule, au milieu des badauds alors que je marchais sur Time Square. Il m’a semblé l’avoir reconnu dans la vitrine d’un magasin mais était-ce bien lui ? Je n’ai pas poussé plus loin ma curiosité, je suis partie en courant, profitant de la foule pour me faufiler sans qu’il ne puisse me voir. Il ne m’avait pas suivie alors, soit j’avais réussi à ne pas me faire remarquer, soit il n’était pas là et c’était mon imagination. C’est donc naturellement que je me suis dirigée vers Hope dès que le jour de notre réunion fut venue parce que je me sentais pouvoir me confier à elle.

Je m’approchais d’elle et j’essayais de me reprendre un peu, ne voulant pas trop l’inquiéter et ne sachant pas trop si j’allais vraiment lui en parler. Pourtant, j’en avais besoin mais j’étais prise par l’envie de la protéger si jamais Julian était bien en ville. Le besoin fut trop grand et je lui expliquais que je n’allais pas bien et que j’avais un souci avec mon ex-mari. En même temps, on s’éloigna du groupe pour parler discrètement parce que j’avais vraiment besoin de parler en tête-à-tête avec mon amie. Nous ne nous connaissions pas depuis longtemps et pourtant, je n’avais jamais été aussi confiante envers quelqu’un qu’avec elle et ce, même si j’étais de nature méfiante. Elle me demande alors ce qu’il se passe et, difficilement, je me confie enfin à quelqu’un sur mon histoire.

« Je… Je crois l’avoir vu à Time Square mais je n’en suis pas sûre ! En fait, je ne sais pas s’il m’a vraiment retrouvée ou si ce n’est que le fruit de mon imagination ! »

Je ne fais pas attention à ce qui se passe autour de moi, je suis concentrée sur ce que je dis, je n’attends pas de Hope qu’elle m’aide ou me donne une solution, j’ai juste besoin de parler à quelqu’un. Evidemment, j’ai déjà fait mon travail thérapeutique avec mon livre mais jamais je n’en étais arrivée à en parler sans détour et à haute voix. Je rentre plus en détail dans mon histoire :

« J’ai peur… J’ai peur de lui parce que je ne sais pas de quoi il est capable ! De prime abord, il est si gentil, il m’a même aidée à sortir de mon addiction à la drogue ! Mais, par la suite, quand on s’est mariés, il est devenu étrange ! Toujours gentil et respectueux envers moi, de ce côté-là, je n’ai jamais eu à me plaindre ! Mais… ! »

J’ai honte, j’ai honte de ce qu’il m’a fait et pour la première fois, je m’en rends compte… J’ai du mal à faire sortir les mots….

« Il m’enfermait chez nous ! »

Je baisse la tête, honteuse et les larmes me montent aux yeux…

« Son excuse était que j’étais un danger pour moi mais… je crois que ce n’était pas un comportement normal ! Maintenant que j’ai du recul sur mon histoire, ce n’était pas normal et je ne sais pas de quoi il est capable…. ! »

Je relève la tête, un peu, jaugeant la réaction de mon amie…

:copyright: nightgaunt


Spoiler:
 

_________________

Gale Montgomery

Et dieu sait que j'en tremble encore [...] Nous ne partirons pas ensemble Mon cœur a décidé pour toi

Revenir en haut Aller en bas

Hope Williams
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 02/12/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 86 fois et mon avatar est : Sophia Bush J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones Je crédite : Money Honey (avatar) & Giphy (gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope RqvRi2Lf_o

Je suis né(e) le : 4 Juillet à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : infirmière En ce moment, je suis : divorcée J'habite dans : un loft Points : 25

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty19.05.19 19:37

Help me please
Ft. Gale Montgomery
Tous les jours, à cause de mon travail, je voyais des monstruosités. Même si mon travail me disait de ne blesser personne et de soigner les autres, je voyais bien que certaines personnes faisaient tout pour abuser du système. Mon mari m’avait poussé à bout. Mon travail à La Nouvelle Orléans ne me convenait plus. J’ai commencé à boire doucement pour me détendre. Plus mon mari me mentait, plus je buvais. Plus je voyais des horreurs, plus je buvais. A force, je me suis réfugiée dans l’alcool pour échapper à une réalité que je ne pouvais pas supporter. J’aimais mon mari mais j’ai perdu toute confiance en lui. J’aimais mon travail mais je ne supportais plus les horreurs que je voyais. L’alcool était la solution la plus facile pour moi mais j’ai appris que c’était un démon vicieux. J’étais devenue malade à cause de l’alcool. Tout ce que je devais faire était de me soigner. Changer de ville, être loin de mon mari m’avait aidé à me recentrer sur moi. Mon mari n’a jamais été violent avec moi. Il avait juste abusé de ma confiance en ayant une liaison. Croire au prince charmant était vraiment stupide de ma part. Tomber dans l’alcool à cause de lui était encore plus stupide. A force, j’ai appris à lui pardonner. Ce n’était pas de sa faute si j’avais cette faiblesse. Toute ma vie, je me suis cherchée. Je n’ai jamais eu de vraie famille. Ma mère s’est suicidée et mon père est devenu violent. C’est des années plus tard que j’ai appris que j’avais été kidnappée. Je pense que je pourrais suivre une thérapie en plus de ça… Venir aux réunions était, pour moi, le moment de ne plus penser à mes propres malheurs.

Je voyais bien que Gale était préoccupée. Elle n'était pas comme à son habitude. D’habitude souriante mais gênée d’être dans une réunion, aujourd’hui, elle était paniquée.C 'est vrai que dans ce genre de réunions, on pouvait être totalement anonyme. Dire ce qu'on ressentait sans se faire juger, avoir du soutien sans dire son nom, tout était possible. Avec Gale, nous nous sommes tout de suite connectées. Nous avions eu des problèmes avec nos maris respectifs et nous avions une addiction. Gale ne m’avait jamais raconté ce que son mari lui avait fait. En l’écoutant, j’ai très rapidement compris les horreurs qu’il lui avait fait subir. Son mari l’avait enfermé sous prétexte de la protéger. Elle s’était probablement enfuie pour qu’il ne la retrouve pas. A New York, il était facile de se faire une nouvelle identité car on pouvait facilement se fondre dans la masse. Cependant, c’était également une ville très touristique où des milliers voire des millions de photos étaient prises chaque jour. J’ai demandé à Gale :

« Es-tu certaine de l’avoir vu ? Est-ce qu’il t’a vu ? »

Je ne savais pas comment réagir. Mon instinct me disait qu’elle devrait contacter la police mais je savais que cela pouvait être délicat. Imaginez qu’au final, il ne l’ait pas vraiment vu et que la police s’en mêle… Il finirait par retrouver où elle serait et ce serait une catastrophe ! Il pouvait lui faire du mal ou pire. J’ai pris Gale dans mes bras, pour la soutenir et j’ajoutais en lui disant doucement :

« Tu as raison, ce n’est vraiment pas un comportement normal ! »


HJ : D'accord  love

code by exordium.



_________________

I live a wonderful life
BUT AM I DREAMING? IS IT A LIE?
MY ADDICTION WILL SLOWLY KILL ME


(c) beylin
Revenir en haut Aller en bas

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 249 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones Je crédite : Ava : Angie | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 20

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty05.07.19 14:48


HELP ME PLEASE


Je m’étais épanchée sur mes malheurs, enfin, j’avais réussi à dire les choses sans me cacher. Dans mon livre, j’avais réussi à parler de mes problèmes, à dire ce qui n’allait pas dans ma vie, explorer mes problèmes et les exorciser. Sauf que je me cachais, éternellement, je me cachais derrière des faux-semblants, derrière des personnages fantastiques pour qu’il ne fasse pas le rapprochement avec notre histoire. J’ai tellement peur de voir réapparaître Julian dans ma vie que j’en viens à devoir me cacher, éternellement. Evidemment, j’en ai marre de me cacher mais que puis-je faire de plus ? Pour vivre en paix, c’est la seule solution, en tout cas pour l’instant. Notre passé est trop frais que pour que je décide d’aller voir la police et que je me retrouve à devoir lui faire face à nouveau. Je ne serai pas capable de le faire, pas pour l’instant… Hope m’écoute, elle prend le temps de m’écouter et je lui en suis reconnaissante. Jamais encore je n’avais rencontré quelqu’un à qui j’avais envie de me confier comme je le fais avec elle. Je la connais à peine et pourtant, je lui déballe la vérité sur ce que je fais à New York et depuis deux ans. Bizarrement, je lui fais complètement confiance, elle a vécu énormément d’épreuves aussi et nous avons une histoire qui se ressemble sans se ressembler. Etrange à dire mais c’est vraiment ce qui nous relie. Notre histoire si différente et si proche à la fois. Quand elle me demande si je suis vraiment certaine de l’avoir vue, je hoche de la tête :

« Non… Je… Je crois mais il y avait tellement de monde, je l’ai vu à travers une vitrine !! Je ne sais pas si c’était vraiment lui ! »

Je n’arrive pas à me calmer, je n’arrive pas à me dire qu’il n’est pas là tant que je ne le revois pas. En même temps, s’il était vraiment là et que je ne me méfiais pas, il pourrait me tomber dessus sans prévenir… Et là, je m’en voudrais de ne pas avoir réagi plus tôt, d’avoir tout quitté à nouveau… Il faut que je parte, c’est ça, il fallait que je parte tout de suite…

« Il faut que je parte, il faut que je quitte New York ! »

Dis-je tout en ayant les yeux qui allaient de droite à gauche pour m’assurer qu’il ne rentrait pas dans cette pièce. Je ne savais pas à quel point il me traumatisait jusqu’à ce que je crois le voir dans cette vitrine… Aors, Hope me prend dans ses bras et cela me fait un bien fou, mon cœur battre de plus en plus lentement, comme si ce cocon me faisait reprendre pied à la réalité… Elle acquiesça sur le fait que ce n’était pas normal d’agir de la sorte et je me sens rassurée, parce que je ne suis pas folle, parce que je n’ai pas quitté un homme qui me voulait du bien…

« Tu trouves aussi que c’est pas normal ! Je pensais que j’étais folle d’avoir quitté une belle maison et une belle vie pour fuir un homme qui n’avait pas de problèmes ! Mais il en a et de sérieux non ? »

Demandais-je comme une confirmation de ce que je pensais…

:copyright: nightgaunt

_________________

Gale Montgomery

Et dieu sait que j'en tremble encore [...] Nous ne partirons pas ensemble Mon cœur a décidé pour toi

Revenir en haut Aller en bas

Hope Williams
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 02/12/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 86 fois et mon avatar est : Sophia Bush J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones Je crédite : Money Honey (avatar) & Giphy (gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope RqvRi2Lf_o

Je suis né(e) le : 4 Juillet à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : infirmière En ce moment, je suis : divorcée J'habite dans : un loft Points : 25

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty12.07.19 11:30

Help me please
Ft. Gale Montgomery
Je ressentais la détresse de Gale comme si c'était la mienne. J'avais toujours eu cette empathie envers les personnes que je rencontrais. C’est d’ailleurs pour ça que j’avais choisi la voie médicale au final. Personnellement, je ne savais pas ce que je ferai si mon ex-mari venait pour me ramener à La Nouvelle Orléans. Mon histoire était différente. Mon ex-mari n’avait pas été méchant, ni violent. Il m’avait juste blessé en me trompant avec une autre. C’était malheureusement une histoire typique que je pensais qui ne m’arriverait jamais. Pour moi, ce genre de situations n’arrivait que dans les séries TV ou dans les films. Lorsque je voyais ces comédies romantiques, où l’héroïne se rendait compte que son petit-ami la trompait, j’avais toujours eu un pincement au cœur pour elle. Lorsque cette situation m’est arrivée, je n’avais pas su gérer. L’infidélité ne m’avait jamais traversé l’esprit. Même si nous étions malheureux, je n’avais jamais commis l’adultère. Pourtant, mon ex-mari l’avait fait. En l’apprenant par hasard, je suis restée paralysée. Je n’ai pas pu le confronter. A la place, j’ai sombré doucement dans l’alcoolisme. L’alcool me réconfortait. Grâce à lui, je pouvais oublier tout ce qui était de mauvais dans ma vie. A présent, je suivais ces rencontres anonymes pour ne plus retomber dans le piège. J’y avais rencontré Gale. Même si nous nous connaissions depuis peu, il était très facile pour nous de nous parler. Le fait d’être dans ce lieu rempli d’addicts nous forçaient à être franches. Il était inutile de mentir. Le mieux était de tout se dire. Personne ne nous donnait ce sentiment de honte. Même si nous retombions dans notre maladie, il n’y aurait pas de sentiments négatifs. Tout le monde était là pour nous aider.

Le mari de Gale avait l’air assez dérangé. Je n’avais jamais vu mon amie avoir aussi peur. Même lorsqu’elle avait dit devant tout le monde qu’elle était une ancienne accro à la drogue, elle n’avait jamais eu cette peur dans sa voix et dans son corps. Cela me rassurait qu’elle ne soit pas sûre de l’avoir vu. Si elle avait été vraiment sûre que ce soit lui et que lui-même l’aurait vu et suivi, je pense que j’aurai réagi différemment. Mon instinct me disait qu’elle devait appeler la police et c’est d’ailleurs ce que je lui dis :

« Est-ce que tu penses que tu devrais contacter la police ? Peut-être qu’ils pourraient t’aider ? »

Je ne connaissais pas tout de l’histoire de Gale. Je ne savais pas si la police pouvait l’aider ou non. J’avais proposé cette solution de façon logique, comme toute personne sensée qui écoutait attentivement une histoire dingue.

« Non, ne t’enfuis pas. Tu n’es pas sûre que ça soit lui. Peut-être que c’était quelqu’un qui lui ressemblait ! Après tout, il y a beaucoup de monde à New York… Et si tu attendais quelques jours avant de décider ? »

J’avais proposé cette explication pour qu’elle ait un peu moins peur. Prendre une décision spontanée sans réfléchir n’amenait généralement rien de bon. Gale ne pouvait pas partir comme ça juste parce qu’elle avait vu quelqu’un qui ressemblait à son mari. Je comprenais son sentiment de vouloir fuir mais j’étais plus partisante pour affronter ses problèmes en face.

« Si tu étais enfermée chez toi, ça veut dire que tu n’avais pas de liberté… Ton mari n’aurait jamais dû faire ça… »
code by exordium.



_________________

I live a wonderful life
BUT AM I DREAMING? IS IT A LIE?
MY ADDICTION WILL SLOWLY KILL ME


(c) beylin
Revenir en haut Aller en bas

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 249 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones Je crédite : Ava : Angie | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 20

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty06.08.19 11:34


HELP ME PLEASE


Hope me parle de la police et je suis partagée parce que je ne sais pas si je peux faire confiance à la police. Je n’ai jamais fait confiance à la police, ils ne sont pas fiables, ils n’ont jamais su voir ce qui se passait chez nous. Au début de mon enfermement, certains voisins avaient appelé la police et ils n’avaient pas été au-delà des apparences, j’avais pourtant tenté de lancer des perches mais Julian était toujours derrière moi et il ne me laissa jamais seul avec eux. Ils n’ont rien vu, pas plus que les amis de mon mari, ils n’ont jamais rien compris et je ne sais pas pourquoi mais j’ai un mauvais pressentiment. J’ai peur qu’avec plus de monde au courant, mon mari serait plus à même de découvrir où je suis et qu’il arriverait à me retrouver. Je n’avais pensé à la police pour m’aider qu’une seule fois mais j’avais vite abandonné l’idée, à Los Angeles, il connaissait du monde et j’avais peur qu’une recherche ait été lancée sur mon nom.

« Je… Je ne sais pas s’ils peuvent m’aider… J’ai peur qu’il y ait un avis de recherche sur ma tête ! Il est hors de question qu’ils me remettent dans les griffes de cet homme ! »

Je dis en détournant le visage, le soutien de mon amie me fait du bien mais repenser à lui me donne des hauts-les-cœurs. Je lui dis ensuite que je veux m’enfuir, qu’il faut que je quitte New York parce que je ne vois que cela comme solution, celle que j’utilise depuis deux ans maintenant. Pourtant, je n’ai pas envie de quitter la ville, j’aime être ici et j’y suis bien… Enfin, j’y étais bien jusqu’à présent…. Hope me prend dans ses bras et ça me fait prendre conscience de ce que je risque de perdre en partant, en prenant encore la fuite. Alors, je prends en compte ce qu’elle me dit, je prendrai quelques jours avant de me décider et peut-être que je pourrais finalement aller voir la police et voir ce qui se passerait… Je ne décide pas tout de suite, je me laisserai du temps pour réfléchir à ce problème.

« Tu as raison, je vais attendre quelques jours pour voir ce que je vais faire ! J’ai tellement peur, j’ai… vécu l’enfer… ! »

Je me mets à pleurer quand mes souvenirs de tout cela remonte à la surface, j’avais tant essayé de les enfuir pour ne plus être mal, pour aller de l’avant et finalement, mon passé me rattrapait encore… Je lui explique alors ce qu’il me faisait et elle confirme que ce n’était pas normal qu’il me prive de liberté… Je pleure encore un peu plus, parce qu’avant mes problèmes avec Julian, j’ai encore eu d’autres soucis et j’avais l’impression que rien n’irait jamais bien dans ma vie… Quand mes larmes s’arrêtent enfin et que je me suis mouchée, j’arrive enfin à lui répondre :

« Tu sais, c’est la première fois depuis mes dix ans que je me sens bien dans ma vie ! J’ai beau avoir passé mes deux dernières années à fuir et ne rien construire qu’un roman mais je me sens enfin presque heureuse ! J’ai fait un trait sur mes démons passés mais j’ai l’impression que parfois, ils reviennent me hanter ! »

Je ne pensais jamais arriver à sortir ce que j’avais sur le cœur et là, j’y étais enfin arrivée… Hope avait un don avec moi, j’avais l’impression que je la connaissais depuis tant d’années, comme si nous avions partagé des choses sans nous connaître vraiment… Tout simplement, je lui faisais confiance sans savoir réellement pourquoi elle… Enfin si, nos parcours si différents mais si semblables jouait certainement un rôle.

:copyright: nightgaunt

_________________

Gale Montgomery

Et dieu sait que j'en tremble encore [...] Nous ne partirons pas ensemble Mon cœur a décidé pour toi

Revenir en haut Aller en bas

Hope Williams
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 02/12/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 86 fois et mon avatar est : Sophia Bush J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones Je crédite : Money Honey (avatar) & Giphy (gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Help me please {Pv Hope RqvRi2Lf_o

Je suis né(e) le : 4 Juillet à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : infirmière En ce moment, je suis : divorcée J'habite dans : un loft Points : 25

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty08.08.19 15:07

Help me please
Ft. Gale Montgomery
Contrairement à Gale, je n’avais pas subi de traumatisme par mon mari mais je me sentais affreusement seule. Depuis toute petite déjà, j’ai dû faire face à la solitude puis en grandissant, cet état n’avait pas changé. Le fait d’être fille unique, de ne plus avoir de mère et d’avoir un père accro à la drogue rendaient ma vie assez difficile. En arrivant à La Nouvelle Orléans et en apprenant à connaître et à faire confiance à mon mari, j’avais eu l’espoir de ne plus jamais être seule. Malheureusement, comme toutes les relations de ma vie, mon mari avait été une déception. Je ne regrettais pas mon mariage. La cérémonie avait été magnifique mais notre vie commune avait été un véritable désastre. J’avais besoin d’être secourue et d’être rassurée même si je ne voulais pas me l’avouer. A présent, le fait de savoir que j’avais une grande famille qui m’attendait me faisait peur. Cela faisait beaucoup en peu de temps. J’avais une sœur jumelle et plusieurs frères que je n’avais pas rencontré. C’était une histoire totalement surréaliste. J’avais besoin d’y aller pas à pas pour ne pas retomber dans mon addiction. Je savais qu’à la moindre contrariété, je pouvais plus facilement redevenir alcoolique et ça, je ne le voulais pas.

Je savais que la police n’était pas forcément une bonne idée mais il fallait que je lui en parle. C’était une réaction normale d’essayer de se rassurer en essayant de faire confiance à des agents qui pouvaient nous protéger. Je savais que dans certains cas notamment dans le cas de Gale, parler à la police ne résoudrait rien. Je l’ai prise dans mes bras pour la rassurer.

« Je suis là pour toi si tu as besoin. »

D’après la détresse de mon amie, je voyais à peu près le caractère que son mari pouvait avoir. C’était probablement le genre de type charismatique qui vous ferait croire que les problèmes venaient de vous et non de lui. Ce genre de personne était difficile à coincer. En plus d’être dangereux, il pouvait avoir une emprise psychologique sur vous. J’en avais des frissons rien que d’y penser. Je comprenais à présent la détresse et le mal-être de mon amie. Dans tous les cas, Gale devait savoir qu’elle pouvait compter sur moi quoi qu’il arrive. J’avais une idée que je devais partager avec Gale. Peut-être qu’elle pourrait vivre avec moi, le temps que cette histoire se dissipe. J’ai décidé de lui proposer :

« Tu peux venir vivre chez moi si tu veux… J'ai une chambre d'amis et tu ne me dérangeras pas. On pourra mieux se soutenir à deux. Qu’en penses-tu ? »

En parlant de démons, je me rendis compte que j’en avais pas mal aussi. Je savais qu’on ne pouvait pas fuir indéfiniment. Un jour, il fallait faire face. Pour moi, ce fut la demande de divorce. Même si c’était une fuite, au moins, je mettais une croix sur mon passé.

« Je crois que malheureusement, les démons viendront toujours nous hanter sauf si on décide de les affronter. »

code by exordium.



_________________

I live a wonderful life
BUT AM I DREAMING? IS IT A LIE?
MY ADDICTION WILL SLOWLY KILL ME


(c) beylin
Revenir en haut Aller en bas

❝ Contenu sponsorisé ❞

Help me please {Pv Hope Empty
MessageSujet: Re: Help me please {Pv Hope  Help me please {Pv Hope Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Help me please {Pv Hope
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hope is Dead : Lithium Elfensen & Vlad Siegfrey VS Dimitri Vladof
» Keep Hope, de Baby Angel et Cat's Eyes
» Born of Hope
» ej - I have a dream. I hope it will come true. You are here with me. And I am here with you. I wish that the earth, sea, and sky up above would send me someone to lava.
» Hope is Dead : Kira Takumi & Trouble VS Mina Luvia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just New York :: New York is my dream city :: Queens :: Flushing Meadows-Corona Park-
Sauter vers: