AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 The first time we met (Clara)

Aller en bas 

Bjorn Rasmussen
Voir le profil de l'utilisateur
Monster Admin
J'habite à New York depuis le : 09/01/2019 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Je te laisse deviner J'ai parlé au total : 66 fois et mon avatar est : Halpor Julius Bjornsson J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Warren et Zack Je crédite : Rising Pheonix

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : The first time we met (Clara) CostlyFrenchAzurewingedmagpie-max-1mb

Je suis né(e) le : 15 mai 2000 à : New York Je suis de nationalité : Danois de naissance possédant la citoyenneté américaine Dans la vie, je suis : Dirige une agence de bodygards En ce moment, je suis : Célib les filles. Tentez votre chance. J'habite dans : Dans un studio avec : personne, la vie en solo me convient.

Points : 0

The first time we met (Clara) Empty
MessageSujet: The first time we met (Clara)  The first time we met (Clara) Empty06.03.19 17:18

Midi, en plein l'heure de mon quatre heure, je me trouvais dans mon bureau alors que de mon fauteuil je contemplais ce poulet barbecue que je comptais bien dévorer. À peine en avais-je arraché une cuisse , de ce poulet qui ne demandait qu'à finir dans les profondeur abyssales de mon estomac pour mieux satisfaire mon appétit gargantuesque, que mon téléphone retentit.  Il s'agissait de Marcy, ma secrétaire, elle désirait m'informer qu'une cliente désirait me parler au sujet d'une situation délicate. S'il y a bien un truc qu'il ne faut pas tenter c'est bien de m'importuner pendant mon repas, je lui demandai donc de gérer la situation puisqu'elle était plus que largement rémunérée pour le faire mais puisqu'elle insista je finis par lui dire de la faire passer à mon bureau non pas sans avoir soupirer fortement.

Si elle n'avait pas la plus belle paire de fesses de l'univers je crois bien que je la virerais. Évidemment je m'étais gardé de prononcer cette réflexion à voix haute, après tout cela frôlait le harcèlement et la dernière chose que je désirais était bien de recevoir une poursuite en pleine gueule à ce sujet.

La voyant entrer, je n'avais pas encore vu cette personne qui l'accompagnait, je m'étais mis à vociférer ma colère. Frapper avant d'entrer c'est trop compliqué ? Roulant quelque peu des yeux je n'avais pas remarqué ce bout de peau de poulet qui s'était pris dans ma barbe et c'est alors que je vis cette belle créature qui s'était permise de sortir de l'ombre de ma secrétaire. Non mais quelle splendeur tels étaient les seuls mots qui résonnaient dans ma tête. M'emparant d'une serviette en papier je me permis d'essuyer mon visage avec un relent de maladresse.

Bonjour ! Que puis-je pour vous ? Je vous en prie prenez place. Lui désignant le fauteuil face à mon bureau je jetai un regard en direction de Marcy qui ne semblait plus trop bouger. T'attends quoi ? Vite apporte un café à madame et plus vite que ça. Non mais elle aurait cherchée à me faire passer pour un con qu'elle n'aurait pas fait mieux.

_________________


On dirait que
t'as finalement dégotté le petit qu'il te faut..

Revenir en haut Aller en bas

Clara E. Cunningham
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY to madness
J'habite à New York depuis le : 28/11/2018 J'ai : 46 ans. En vrai, on me surnomme : Rising Pheonix J'ai parlé au total : 557 fois et mon avatar est : Charlize Theron Je crédite : @tumblr

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : The first time we met (Clara) Tumblr_p1asokgiVf1tz1rtao1_540

Je suis né(e) le : 8 avril 1973 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : femme d'un homme friqué qui profite de son argent En ce moment, je suis : mariée J'habite dans : manoir Points : 74

The first time we met (Clara) Empty
MessageSujet: Re: The first time we met (Clara)  The first time we met (Clara) Empty17.03.19 0:46

Avec les récents événements, je devais me protéger. Cela m'amenait à aller vers une agence de grande qualité pour la protection des personnes. En voyant le patron, il était intriguant et bel homme que j'avais essayé de l'embaucher pour être mon garde du corps mais j'avais eu l'employé.

En m'étant rendue à une soirée, on avait tenté de me renverser en voiture. J'étais remuée parce qu'au lieu de se bouger, monsieur avait reluqué les demoiselles. Je pouvais retenter ma chance auprès du beau mâle et obtenir réparation. Après tout, le client était roi. Je devais aller le voir afin de lui faire prendre conscience de ma situation avec mon histoire et de demander à ce qu'il devienne mon garde du corps pour le dérouter. Jouer la cliente insatisfaite et désespérée étaient essentiels pour réussir. Je serai effrayée pour le déstabiliser.

Après avoir fini mon déjeuner, je m'habillai avec une robe noire mettant en valeur mes jambes arborant un maquillage discret pour attirer l'attention dès mon arrivée. Là-bas, je vis une secrétaire débordée. Il fallait vite rentrer dans le bureau alors je devais la malmener. J'adorais faire sortir les secrétaires de leur confort, c'était grisant. Je jouais la désespérée pour le voir rapidement. Elle voulait me faire attendre mais je restais sur ma position. Obtenant satisfaction, rien de mieux qu'une entrée telle une femme fatale pour intriguer dès mon arrivée. Je devais installer la stuation en laissant apparaître mon désarroi et ma peur pour l'amadouer.

Je restai derrière la secrétaire attendant de faire mon entrée. Je me délectais de l'effet que j'allais produire. Le sentant colérique, je m'approchai pour l'éblouir. J'aurais réagi pareil si on interrompait mon déjeuner. A sa réaction, j'avais réussi que je souriais timidement pour l'ensorceler. Cela le rendait charmant que je désirais poursuivre. Il me venait l'idée que je désirais « être cette belle nourriture » pour lui. Quelle coquine je faisais ! Le sentant aimable, je m'avançai en roulant des hanches sensuellement pour le troubler. Je devais être conciliante et désemparée en m'excusant et évoquant une partie de l'histoire pour le déboussoler.

Bonjour, pardonnez-moi mais je dois vous alerter d'une horrible situation. Je cachai mes yeux avec ma main m'asseyant sur le fauteuil en croisant les jambes pour le dérouter. C'est gentil. Rien de mieux que d'être perdue et bienveillante en parlant peu pour le désarmer. Je posai mon menton sur le dessus de ma main le regardant d'un air ému pour l'ébranler. Une voiture a tenté de me renverser pendant que le garde du corps reluquait les demoiselles ce qui est ignoble. Je vous en prie, je ne veux plus voir la mort de près. Je devais jouer sur le désarroi et l'urgence pour l'intriguer. Ainsi, il viendra me protéger. Je joignis mes mains les amenant tout contre ma poitrine et tremblant pour le déstabiliser. Je suis venue car j'ai confiance en vous et que vous saurez trouver une solution. Inciter les cibles à prendre les devants en se dévoilant légèrement était imparable pour atteindre mon objectif. Voyant la secrétaire revenir avec le nécessaire, je pris la tasse tremblant de peur pour l'amadouer. J'ai particulièrement peur de mon époux qui n'hésite pas à me...... Rien de mieux que de masquer des mots en mettant en avant ma vulnérabilité pour l'achever. Je trempai légèrement mes lèvres vers la tasse de café la reposant aussitôt presque qu'elle pourrait se renverser pour attiser son côté protecteur.

En misant sur la frayeur et la confidence, il voudrait s'occuper de moi qu'ainsi, je passerai à la suite.
Revenir en haut Aller en bas

Bjorn Rasmussen
Voir le profil de l'utilisateur
Monster Admin
J'habite à New York depuis le : 09/01/2019 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Je te laisse deviner J'ai parlé au total : 66 fois et mon avatar est : Halpor Julius Bjornsson J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Warren et Zack Je crédite : Rising Pheonix

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : The first time we met (Clara) CostlyFrenchAzurewingedmagpie-max-1mb

Je suis né(e) le : 15 mai 2000 à : New York Je suis de nationalité : Danois de naissance possédant la citoyenneté américaine Dans la vie, je suis : Dirige une agence de bodygards En ce moment, je suis : Célib les filles. Tentez votre chance. J'habite dans : Dans un studio avec : personne, la vie en solo me convient.

Points : 0

The first time we met (Clara) Empty
MessageSujet: Re: The first time we met (Clara)  The first time we met (Clara) Empty27.04.19 4:40

''Le client avait toujours raison'', il s'agissait d'une loi non-écrite régissant toute relation commerciale opérant entre un prestataire de service et tout client prêt à allonger la monnaie. Bien que je souscrivais à cette règle, après tout il fallait tout mettre en œuvre afin de préserver la pérennité de ce lien de confiance, je n'en demeurais pas moins conscient que par moment le client pouvait s'avérer être un sale con … d'ailleurs j'en comptais quelques joyeux spécimen parmi ma clientèle.

Installé derrière mon bureau, me délectant de mon poulet, je vis cette fort charmante demoiselle y faire son entrée précédée par ma secrétaire qui fidèle à son habitude avait tout mis en œuvre pour faire le contraire de ce que je lui avais émis comme directive. Bien qu'exaspéré, et fortement tenté de la virer, j'avais préféré respirer par le nez et afficher une apparence de calme puisque je ne désirais pas faire mauvaise impression à cette déesse des temps modernes se trouvant devant moi.

L'ayant regardé approcher, déployant ses jambes longues et divinement sexy, je dois admettre que l'espace d'un instant mon esprit s'était mis à vagabonder permettant à des idées aussi coquines que peu catholiques d'effleurer mon esprit mais malgré tout je m'étais efforcé de demeurer professionnel. Il le fallait, c'était impératif.

Bonjour ! Prenez place je vous en prie. L'invitant à s'installer je continuais de la regarder alors que j'étais visiblement intrigué. Je vous écoute. Lui dis-je d'un ton qui se voulait empreint de calme. De rien c'est tout naturel. De toute évidence la belle blonde n'avait pas qu'une classe folle elle en possédait également les manières et le raffinement. Vous n'avez rien ? Vous avez besoin de voir un médecin ? Vous avez totalement raison c'est un comportement inacceptable, fort peu professionnel et qui se doit d'être sanctionné. Vous avez ma parole, ce genre de trucs ne se produira plus. Il en allait de la réputation de ma boîte, il était hors de question que je laisse les actes irresponsable d'une seule personne tout gâcher et je dois admettre que je me faisais du soucis pour cette dame dont j'ignorais toujours l'identité. Vous me flattez, je n'en mérite pas tant, mais vous avez raison je vais m'efforcer de prendre la bonne décision afin de servir aux mieux vos intérêts. Voyant la secrétaire revenir avec le café je dus lui faire signe de nous laisser tellement elle semblait vouloir s'incruster. La regardant, toute tremblotante, alors qu'elle peinait à maîtriser sa tasse de café je me permis de poser ma main , immense et virile , contre la sienne. Il … ? Non je n'osais pas m'imaginer que son mari puisse lever la main sur une telle créature. Violenter une telle beauté, plus qu'un acte cruel et odieux, représentait à mes yeux un sacrilège.

_________________


On dirait que
t'as finalement dégotté le petit qu'il te faut..

Revenir en haut Aller en bas

Clara E. Cunningham
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY to madness
J'habite à New York depuis le : 28/11/2018 J'ai : 46 ans. En vrai, on me surnomme : Rising Pheonix J'ai parlé au total : 557 fois et mon avatar est : Charlize Theron Je crédite : @tumblr

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : The first time we met (Clara) Tumblr_p1asokgiVf1tz1rtao1_540

Je suis né(e) le : 8 avril 1973 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : femme d'un homme friqué qui profite de son argent En ce moment, je suis : mariée J'habite dans : manoir Points : 74

The first time we met (Clara) Empty
MessageSujet: Re: The first time we met (Clara)  The first time we met (Clara) Empty04.05.19 17:38

Jouer la cliente désemparée et perdue étaient indispensables pour le piéger. Je devais l'amener à prendre les choses en main en déroulant craintive l'histoire et en étant un brin malicieuse pour l'ébranler. Je serai perdue et avenante pour le déstabiliser.

Le voyant visiblement serein, je remis gênée une mèche de cheveux sur le côté pour l'hypnotiser. Il était tellement intriguant que je désirais voir jusqu'où il irait pour moi. Le sentant charmé, j'allai derrière le fauteuil me penchant légèrement en ayant la poitrine en valeur pour le troubler. Je désirais aller au-delà de l'interdit avec lui.

Le sentant à l'écoute, j'effleurai furtivement le haut du fauteuil passant doucement le coin de mon oeil gauche avec deux doigts pour l'ébranler. Je devais être reconnaissante en laissant davantage apparaître ma détresse pour attiser son côté protecteur. Ainsi, il voudra m'apaiser. Je m'avançai en roulant des hanches sensuellement sur le côté du fauteuil effleurant mon épaule comme pour remettre la bretelle de ma robe pour l'ensorceler.

C'est gentil. Je bougeai légèrement la tête pour l'hypnotiser. Le sentant accueillant et m'étant assise sur le fauteuil, je croisai les jambes telle une femme fatale remontant légèrement mon pied pour l'enflammer. Merci beaucoup. Se montrer reconnaissante était imparable pour toucher mes proies. Je posai mon menton contre l'intérieur de ma main regardant l'air perdue les alentours pour l'appâter. Le sentant avenant, je frôlai tremblante mon avant-bras droit avec ma main pour le désarmer. Le médecin me suit pour mon angoisse et a soigné mes blessures suite à cette tentative. Depuis, j'ai tellement peur. Je devais commencer à craquer en dévoilant mes faiblesses pour le désorienter. Je baissai mon regard cachant mes yeux pour l'envoûter. J'ai confiance. Je ne veux juste plus jamais revivre ce cauchemar. Rien de mieux que de jouer la peur viscérale pour l'inciter à prendre une décision radicale. Je pleurai pour attiser son côté protecteur. J'adorais pousser mes cibles dans leurs retranchements. Ainsi, il pensera irrationnellement. Vous faîtes beaucoup rien qu'en m'écoutant même si je dois être complètement horrible à voir. Rien de mieux que de se dénigrer tout en le complimentant pour l'intriguer. Je levai ma tête vers lui le regardant émue pour l'ébranler.

Grâce à ce beau brun, la secrétaire n'était pas restée et ainsi, je pouvais continuer. Le sentant prévenant, son attention m'exaltait que je baissai finement le haut de mon corps frôlant du bout des doigts le début de son bras pour l'enflammer. Le sentant intrigué, je tremblai davantage le regardant tristement pour le désarçonner. Je devais respirer la peur en effectuant d'importantes révélations pour l'inciter à me soutenir.

Il me frappe continuellement, ose cacher la propre tombe de ma mère pour que je ne me recueille plus, me menace, m'envoie souvent à l'hôpital et a tenté de m'éliminer. Si je ne lui donne pas un héritier mâle, il me tuera. Je regardai autour de moi telle une femme traquée pour l'amadouer. Je me levai avançant autour et mettant ainsi ma tenue en valeur pour l'inciter à me réconforter. Avec tout ça, j'ai oublié de me présenter, pardonnez-moi. Je m'appelle Clara Cunningham et vous ? Jouer sur l'oubli était imparable pour attirer ma cible. Je fis une moue cachant mes lèvres près de mon épaule pour l'achever. Que pensez-vous de ma situation ? Rien de mieux que de demander son avis pour l'influencer dans sa réflexion. J'effleurai avec ma joue mon épaule intensifiant mon regard dans sa direction pour le désarmer.

En misant sur les révélations et la peur, il voudrait prendre soin de moi qu'ainsi, je passerai à la phase suivante.
Revenir en haut Aller en bas

❝ Contenu sponsorisé ❞

The first time we met (Clara) Empty
MessageSujet: Re: The first time we met (Clara)  The first time we met (Clara) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The first time we met (Clara)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» [Clara] Maîtresse, disciple et amie
» All Time Low
» 07. It's Coffee Time !
» In my Time. Dick Cheney.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just New York :: New York is my dream city :: Manhattan :: Muscles inc.-
Sauter vers: