AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le début d'une grande amitié {Pv Savannah

Aller en bas 

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 186 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones & Louise Swann Je crédite : Ava : Liloo_59 | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 0

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty19.02.19 15:04

Le début d'une grande amitié
Gale Montgomery & Savannah Andrews

Je sors du métro, je suis arrivée à Brooklyn où j’ai rendez-vous avec mademoiselle Andrews. C’est la photographe qui s’est occupée de moi il y a deux semaines. Quand je suis arrivée à New York, j’ai trimé pour trouver une maison d’édition mais j’ai fini par signer avec Harper Publishing. Mais tout n’était pas gagné pour autant, je devais leur faire comprendre qu’il était hors de question que je mette mon vrai nom dessus ni et surtout pas mon visage. Ce fut une interminable discussion qui dura des jours et des jours avant d’arriver à les convaincre. Pour eux, mon visage aiderait à vendre mon livre mais cela allait aussi faire rappliquer mon mari, lui que j’ai fui et qui n’a jamais retrouvé ma trace. Il est beaucoup trop malin pour ne pas essayer de me suivre par mon métier. Il est au courant que j’écris, c’est lui qui m’a poussé à continuer tout comme il est au courant que je dessine. Je sais qu’il scrute la moindre sortie de bouquin, le moindre indice sur moi tout comme il scrute les nouveaux artistes. Julian ne me croyait pas assez maligne pour disparaître de son radar et pourtant, cela fait deux ans qu’il n’a plus entendu parler de moi… J’ai disparu de la circulation en bougeant très souvent, de toute façon, je n’ai jamais trouvé ma place quelque part…

Je marche en direction de la maison de la jeune femme, Savannah m’a demandé de passer chez elle pour que je regarde le travail, voir s’il me convenait. Elle a très vite compris mes réticences et a accepté de faire du boulot en plus pour moi. Je lui en suis reconnaissante et je ne pouvais décemment pas la faire courir à droite et à gauche pour me montrer son boulot. C’était la moindre des choses que ce soit moi qui vienne chez elle pour discuter de tout cela. Je ne connais pas encore Brooklyn, je n’y suis pas souvent venue et donc, je ne connais pas vraiment les différents quartiers. Tout ce que je sais, c’est que je dois aller à Kensington et cela fait déjà dix minutes que je tourne en rond. Enfin, je me décide à demander à quelqu’un mon chemin et cela me permet d’arriver cinq minutes plus tard à la porte de la jeune photographe. Je sonne et j’attends, j’espère sincèrement que les choses se passeront bien entre nous, j’espère que les photos sont telles que je les imaginais. Après tout, cela fait tellement de temps qu’on en discute avec l’agence d’édition qu’il faut leur montrer que c’était un bon choix que de ne pas utiliser mon image pour vendre ce roman… La porte s’ouvre sur la superbe brune et, tout sourire, je la salue :

« Bonjour Savannah ! ».

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas

Savannah Andrews
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 31/07/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 232 fois et mon avatar est : Gal Gadot J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones & Hope Williams Je crédite : tearsflight pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Lk4wiXqk_o

Je suis né(e) le : 5 Septembre 1989 à : Salt Lake City Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : photographe En ce moment, je suis : fiancée J'habite dans : un appartement lumineux avec : mes appareils photos

Points : 3

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty02.03.19 12:57

Le début d'une grande amitié
feat Gale Montgomery
Le travail ne manquait pas pour Savannah. La jeune femme avait réussi à se faire une place à New York. Elle avait dorénavant le choix dans ses photoshoots et ne se contentait plus de faire uniquement des photoshoots de mannequinnat, ce qu'elle détestait par-dessus tout. La jeune femme avait également la possibilité de voyager. Même si pour l’instant, ses déplacements étaient limités uniquement aux Etats-Unis, elle savait que si elle continuait à travailler beaucoup, elle pourrait un jour partir plus loin. Son rêve le plus fou était de réussir à faire le tour du monde et de prendre des photographies qu’elle garderait toute sa vie. Cependant, la vie était compliquée pour elle à présent. Savannah avait envie d’économiser pour son mariage. Les préparatifs avaient été mis en pause à cause du manque d’argent du couple. Elle s’était donc mise en tête de bosser beaucoup pour avoir le mariage qu’elle rêvait d’avoir. Pendant la période de Noël, elle avait donc eu du travail en tout genre, ce qui lui avait permis de se faire un nom dans New York. Savannah ne chômait donc pas avec son travail. Une des dernières requêtes qu’on lui avait demandées était de prendre en photo une jeune auteur, Gale Montgomery, mais avec des conditions particulières. Cette dernière ne voulait pas être que sa tête soit prise en photo. Elle souhaitait montrer une autre partie de son corps pour ne pas être reconnue. Savannah ne lui avait pas demandé pourquoi elle ne souhaitait pas que sa tête soit prise en photo pour être mise en quatrième de couverture de son livre. Après tout, cela ne la regardait pas. La jeune femme avait déjà eu des demandes farfelues de photographie. Cette demande ne la choquait donc pas. C’était le choix de Gale. En tant que photographe, Savannah se devait de respecter son choix et elle le respectait totalement.

La jeune femme avait donc donné rendez-vous à Gale dans son appartement. Même si d’habitude, elle n’osait pas inviter ses clients chez elle, cette fois-ci, elle n’avait pas trop le choix. Savannah avait donc rangé son appartement tant bien que mal. La jeune femme étant très bordélique, elle n’arrivait jamais à ranger totalement son appartement. Son bordel était organisé mais il pouvait faire peur aux autres. Elle savait que son fiancé Jasper rangeait de temps en temps son appartement quand il se retrouvait seul ici, sans dire un mot. La jeune femme avait rangé comme elle pouvait son appartement. Depuis qu’elle avait perdu sa colocataire, qui était partie précipitamment, Savannah avait beaucoup de place dans son appartement. Elle avait donc installé un grand espace de travail pour ses photographies. Sa collection d’appareils photographiques anciens était soigneusement rangée sur une étagère ainsi que les nombreuses pellicules qu’elle avait accumulées au cours du temps. A vrai dire, c’était les seuls objets qui étaient tout le temps, rangés.

Savannah s’affairait donc à ranger son appartement quand elle entendit la sonnette de sa porte. Elle allait ouvrit à Gale et lui dit :

- Bonjour Gale, je t'en prie : entres et fais comme chez toi ! Les photos sont posées sur la table.
☾ anesidora

_________________


Love conquers all
Savannah & Jasper

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 186 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones & Louise Swann Je crédite : Ava : Liloo_59 | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 0

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty07.03.19 13:31

Le début d'une grande amitié
Gale Montgomery & Savannah Andrews

Tu m’invites à entrer avec gentillesse et tu me dis que les photos sont posées sur la table. Je me dirige vers celle-ci et immédiatement, je regarde les superbes photos que tu as faites de moi. De toutes les parties de mon corps ou presque mais principalement de mes mains, j’aime beaucoup ces photos-là, elles sont juste splendides, je ne sais pas pourquoi. En tant qu’écrivaine et peintre, je suis sensible à la beauté de l’art et la photographie fait partie de l’art à mes yeux. Ce n’est que naturellement que je suis attirée par les photo que tu as prises et après quelques minutes à les regarder, je dis tout en les regardant toujours :

« Elles sont splendides Savannah ! Tu as réussi à sublimer toutes les parties de mon corps, j’aime particulièrement celles avec mes mains ! Peut-être qu’on pourrait se diriger vers mes mains pour les mettre en avant sur la quatrième de couverture ! »

J’attends ta réaction, je me demande ce que tu en penses et j’en prendrais note. Je ne suis pas contre avoir un autre avis et avoir une autre vision du monde. J’ai toujours eu l’esprit ouvert à la discussion et à une autre vision du monde. Je lève enfin la tête vers toi et je regarde ton appartement, l’étagère avec tes vieux appareils photos est bien rangée et il y a certainement des appareils qui doivent être anciens au vu de leur design.

« Ton travail est vraiment exceptionnel, je suis contente d’avoir travaillé avec toi, c’est sûr ! Avoir accepté de ne photographier que des parties de mon corps, ça ne doit pas être fréquent ! Je pense que d’autres photographes auraient pu avoir peur de ne pas réussir à sortir quelque chose de potable mais toi, elles sont juste magnifiques ces photos ! »

Dis-je sincèrement et avec un grand sourire. Savannah transpire la bonté et l’âme, on ressent à travers ses photos – même d’un corps étranger – cette âme.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas

Savannah Andrews
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 31/07/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 232 fois et mon avatar est : Gal Gadot J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones & Hope Williams Je crédite : tearsflight pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Lk4wiXqk_o

Je suis né(e) le : 5 Septembre 1989 à : Salt Lake City Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : photographe En ce moment, je suis : fiancée J'habite dans : un appartement lumineux avec : mes appareils photos

Points : 3

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty09.03.19 18:08

Le début d'une grande amitié
feat Gale Montgomery
Savannah n’était pas vraiment choquée par la demande de Gale concernant son photoshoot. Par le passé, elle avait déjà eu des demandes plus osées qu’elle avait dû refuser car c’était contre ses convictions personnelles. Pour elle, il était important que la personne photographiée soit totalement à l’aise mais que Savannah également soit à l’aise. La jeune femme ne pouvait pas faire un photoshoot pendant une heure avec quelqu’un qui la rendait mal à l’aise. C’était au-dessus de ses forces. Dans ces cas-là, elle refusait tout simplement les photoshoots. Lorsqu’elle n’avait vraiment pas le choix, elle se forçait mais cela s’en ressentait sur les photographies, comme si elles le savaient. Généralement, les clients ne voyaient pas la subtile différence dans ses photographies mais Savannah le savait. Elle sentait qu’elle n’était pas totalement juste et honnête envers ses photographies, ce qui la dérangeait beaucoup. Par rapport à Gale, la jeune femme trouvait qu’il était normal que Gale lui dise ce qu’elle devait photographier ou non car au final, c’était son corps. Savannah avait donc joué avec divers objets. Elle avait amené des fleurs, des plumes et tout autre objet pour que Gale puisse les tenir et accessoiriser plus les photographies de ses mains. Savannah avait également pris quelques clichés de Gale de dos, toujours pour cacher son visage. La jeune femme trouvait que cette idée allait donner une part de mystère au livre de Gale. D’ailleurs, elle se rendit compte qu’elle ne savait pas de quoi ce livre parlait. Il fallait qu’elle note dans un coin de sa tête pour lui poser cette question plus tard. La jeune femme s’approcha de Gale. Les photographies étaient étalées dans tous les sens sur la table, avec les négatifs posés sur le côté.

- Je suis contente que mes photographies te plaisent. J’ai fait en sorte qu’on ne voit pas ton visage comme convenu ! Je trouve que ça ajoute une part de mystère pour ton livre.

Savannah avait un grand sourire. Elle était heureuse que Gale apprécie son travail. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas fait un photoshoot avec quelqu’un qui était agréable. En ce moment, à force d’accepter toutes les propositions de travail qui passait, Savannah avait un peu perdu le goût pour la photographie. Elle savait que cette perte de motivation était passagère mais c’était désagréable de se sentir impuissante face à quelque chose qui la passionnait tant par le passé. Elle avait peut-être besoin de faire une pause ou d’un changement. Savannah avait envie d’en apprendre plus sur Gale. Elle posa donc la question qu’elle avait mis de côté tout à l’heure :

- D’ailleurs, de quoi parle t-il ? Au fait, tu veux boire quelque chose ?
☾ anesidora

_________________


Love conquers all
Savannah & Jasper

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 186 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones & Louise Swann Je crédite : Ava : Liloo_59 | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 0

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty18.03.19 11:15

Le début d'une grande amitié
Gale Montgomery & Savannah Andrews

Etrangement, dès que j’ai passé la porte de l’appartement de la jeune femme, je me suis sentie bien. Une atmosphère positive se dégageait d’ici et je sentais déjà que cette séance de débriefing serait intéressante. Peut-être ferions-nous plus connaissance ? Cette belle brune avait su me mettre en confiance, moi qui étais si méfiante, j’avais réussi à me détendre face à son appareil photo. Il faut dire qu’elle avait été assez sympathique que pour prendre en compte toutes mes folies d’artiste qui voulait rester anonyme. Pour ce faire, Savannah avait mis en avant toutes les parties de son corps avec certains accessoires. Une fois à l’intérieur, je pouvais enfin admirer le résultat de ces clichés et j’en restais sans voix tant les photos étaient splendides. Faire un choix entre tous ces clichés serait un vrai casse-tête, même si j’avais une préférence pour le jeu entre mes mains et les divers accessoires. Je ne manquais pas de le lui dire parce qu’il n’était pas toujours évident de réussir quelque chose d’aussi particulier. Comme je venais de lui dire, ça n’était pas donné à tous les photographes que de savoir mettre aussi bien en valeur autre chose qu’un visage. En fait, j’avais déjà proposé l’exercice à plusieurs professionnels qui avaient tout de suite refusé l’idée. Alors, je ne m’étais pas fait d’illusions et finalement, le résultat allait au-delà de toutes mes attentes.

« Oui, je ne pouvais pas rêver mieux ! J’avoue que j’ai déjà demandé à d’autres photographes qui ont refusé tout net ! Mais, tu n’as pas eu peur de ma demande parce que tu sais que tu as du talent, peu importe le sujet ! J’aime ça ! »

Je lui rendis son sourire et je continuais à regarder son travail en me disant que, finalement, les photos de dos étaient très jolies aussi et amenaient une ambiance particulière qui collait peut-être plus à l’idée de mon roman… Je passe mes mains sur les photos, je les regarde puis les repose tournant autour de la table. J’espère qu’un des clichés me sautera à l’œil parce que j’ai du mal à choisir le meilleur cliché. Puis, Savannah me demande de quoi parle mon livre et me demande si je veux boire quelque chose. Je lève la tête et je souris un peu. De quoi parle mon bouquin ? De ma relation tordue ? De ma vie de débauchée ? Un peu tout cela mais sous forme métaphorique.

« Je ne dirais pas non à un petit café si tu en as évidemment ! »

Puis, j’en viens au sujet de mon roman :

« C’est un roman fantastique, une romance entre un loup-garou et une humaine ! C’est un peu bateau mais en réalité, je vais te faire une confidence, j’ai quelques démons et j’avais besoin de les mettre sur papier mais sans qu’une personne ne me reconnaisse ! Alors, j’suis passée par le roman fantastique même si j’aurai voulu en faire un roman plus réel ! »

Sans m’en rendre compte, je lui donnais des informations sur moi-même mais sans trop rentrer dans les détails. Il était vrai que les romans fantastiques n’avaient pas vraiment ma préférence et j’avais parfois honte de dire que j’écrivais ce genre de littérature. Mais, cela me permettait d’exorciser mes démons sans que Julian ne retrouve ma trace….

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas

Savannah Andrews
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 31/07/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 232 fois et mon avatar est : Gal Gadot J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones & Hope Williams Je crédite : tearsflight pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Lk4wiXqk_o

Je suis né(e) le : 5 Septembre 1989 à : Salt Lake City Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : photographe En ce moment, je suis : fiancée J'habite dans : un appartement lumineux avec : mes appareils photos

Points : 3

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty02.04.19 19:38

Le début d'une grande amitié
feat Gale Montgomery
La grande passion de Savannah avait toujours été la photographie. Même si elle avait eu un passé différent, elle vivait de sa passion et elle aimait cette idée. La jeune femme avait pu rencontrer toutes sortes de personnalités différentes dans sa vie. Elle avait fait des rencontres incroyables également. Bon, c’est vrai, il y avait eu quelques ratés. Elle avait déjà eu des demandes très bizarres pour des photographies, surtout lorsqu’elle travaillait en freelance. Il lui était arrivé de se retrouver devant des bâtiments désaffectés pour faire un photoshoot. Généralement, elle avait un instinct qui la protégeait de ces endroits glauques. Elle faisait souvent demi-tour pour ne pas provoquer un peu trop sa chance. Il ne fallait pas trop tenter le diable.

L’appartement de Savannah reflétait sa personnalité. A vrai dire, elle n’avait jamais vraiment le temps de se poser chez elle. Avec la tonne de travail qu’elle avait en ce moment pour préparer son mariage, la jeune femme avait du mal à tout concilier. Elle ne se posait que très rarement dans son canapé pour regarder la télévision dans son appartement. Savannah était toujours en train de courir partout en ville pour aller d’un point à un autre. Elle passait également beaucoup de temps chez son fiancé. Vivre dans deux lieux différents était compliqué. Cela demandait de l’organisation que Savannah n’avait pas. La jeune femme avait tendance à prendre ses affaires et à racheter ce qui lui manquait chez son fiancé. Elle aurait pu emménager avec lui mais ils préféraient attendre le mariage avant d’emménager ensemble. Savannah appréciait d’avoir encore un coin pour chez elle. Même si elle était bordélique, elle aimait son appartement. Depuis qu’elle avait emménagé à New York, elle avait eu une colocataire qui avait disparu du jour au lendemain, elle s’était fiancée et elle avait réussi au niveau professionnel. A présent, Savannah se concentrait pour gagner beaucoup d’argent pour son mariage.

Savannah n’aimait pas vraiment quand on la complimentait sur son travail. La jeune femme faisait toujours du mieux qu’elle pouvait avec les demandes qu’on lui imposait. Elle ne se rendait pas compte de la qualité de ses photographies. Pour elle, il était important de garder cette passion pour la photographie. Même si elle avait toujours eu des compliments pour ses photographies, Savannah était mal à l’aise. Elle se mit donc à rougir face au compliment de Gale par rapport à son talent. Visiblement gênée, elle bafouilla brièvement :

- Pour moi, c’est normal d’avoir accepté.

Savannah quitta la pièce et se dirigea vers la cuisine. Elle fit un expresso pour Gale grâce à une cafetière à capsules qu’elle avait reçu à Noël. Elle ne s’en servait que très rarement. Lorsqu’elle revint dans la cuisine, elle écouta l’histoire Gale à propos de son livre. C’était un résumé intéressant. Savannah ne savait pas vraiment si c’était son genre de livre mais elle se promit d’essayer de le lire, une fois qu’il serait sorti. Lorsque Gale lui avoua qu’en réalité son livre l’avait aidé à mettre sur papier ses sentiments, Savannah se sentit à la fois curieuse et à l’aise avec la déclaration de Gale. Pour Savannah, Gale commençait à devenir une bonne amie. Elle ne voulait pas non plus la forcer à parler. Il y avait un temps. Si Gale voulait lui parler de ce qui la tracassait, elle pouvait compter sur Savannah. La jeune femme comptait bien le lui dire.

- C’est à cause de ces démons que tu as eu l’inspiration pour ton livre ? Si jamais tu as besoin d’en parler… je serais là pour t’écouter…

☾ anesidora

_________________


Love conquers all
Savannah & Jasper

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 186 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones & Louise Swann Je crédite : Ava : Liloo_59 | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 0

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty26.04.19 13:53


LE DEBUT D'UNE GRANDE AMITIE
Dès que j’ai rencontré la jeune femme, je savais que les choses allaient fonctionner entre nous. J’aimais déjà beaucoup son boulot et franchement, une fois que j’ai vu les photos de la jeune femme, je n’ai pas été déçue. Je la remerciais d’avoir accepté le défi que je lui avais lancé parce que je savais que d’autres photographes n’auraient pas accepté un tel challenge. Je le savais parce que j’avais déjà proposé ce même exercice à d’autres membres de la profession et ils avaient refusé. Savannah, elle, restait humble par rapport à tout cela, expliquant que c’était tout à fait normal d’avoir accepté. Je pense qu’elle ne se rend pas compte du talent qu’elle a et je n’hésiterai pas, moi, à refaire appel à elle. Je voyais bien qu’elle était un peu mal à l’aise face à cette avalanche de compliments et je décidais d’arrêter là, je ne voulais pas la mettre mal à l’aise plus que cela. Je me contentais d’un simple

« Merci ! »

Pour clôturer là notre conversation sur ses talents. Ensuite, la brune me propose quelque chose à boire et je lui demande un petit café. J’ai besoin de force, je sens bien que ces derniers temps, j’ai du mal à tenir le coup. J’ai peur de voir débarquer mon ex à tout moment et ça m’empêche de dormir. Est-ce un pressentiment que je ressens ou bien juste la peur de m’attacher à cette ville et à ses gens et de devoir tout quitter d’un coup ? Je ne sais pas vraiment mais je ne cesse de faire des cauchemars où mon mari me retrouve… Puis, la jeune femme me demande de quoi parle le livre et je lui fais un résumé très résumé. Néanmoins, j’ai toujours du mal à en parler parce que je trouve le roman un peu bateau et je me sens obligée de lui préciser que c’est issu d’une histoire personnelle. Je lui explique que j’ai dû passer par un subterfuge pour arriver exorciser mes démons pour éviter d’être reconnue. Même si je me sentais à l’aise avec Savannah et que je me sentais prête à lui raconter, je restais sur mes gardes et baissa la tête. Elle me proposa de m’écouter si jamais j’avais envie d’en parler. C’est vrai que j’en avais envie mais je n’étais pas encore prête, je n’avais pas envie de parler de cela et pas à quelqu’un que je venais à peine de rencontrer. Sincèrement, je savais au plus profond de moi que je pouvais compter sur la brune mais je n’étais pas encore capable de laisser quelqu’un pénétrer ma carapace.

« Oui, ce sont eux qui m’ont inspiré et j’ai pu faire un travail sur moi grâce à l’écriture ! »

Commençais-je par dire, je me dévoilai ainsi sans trop en dire, je me sentais encore un peu pudique et ça ne risquait pas de changer rapidement. J’étais comme un animal qu’on avait tenté d’apprivoiser par la force et qui ne voulait plus s’approcher d’un humain. Je me sentais bien en présence de Savannah et en même temps, je restais encore sur mes gardes.

« Je prends note et je n’hésiterai pas ! »

Je ne lui mens pas, je suis sincère, je n’hésiterai pas à lui parler quand je me sentirai prête, parce que j’avais cette bonne impression avec la brune que je pouvais lui faire confiance.

« C’est une histoire compliquée qui est toujours très présente en moi et j’ai plus envie d’oublier en ce moment qu’en parler ! »

Le livre avait déjà été ma thérapie, un début de thérapie mais cela m’avait fait un bien fou de l’écrire. Je reste un peu silencieuse avant d’ajouter :

« Ça fait longtemps que tu fais de la photographie ? »

J’avais envie d’en apprendre un peu plus sur la jeune femme.


:copyright: nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas

Savannah Andrews
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 31/07/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 232 fois et mon avatar est : Gal Gadot J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones & Hope Williams Je crédite : tearsflight pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Lk4wiXqk_o

Je suis né(e) le : 5 Septembre 1989 à : Salt Lake City Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : photographe En ce moment, je suis : fiancée J'habite dans : un appartement lumineux avec : mes appareils photos

Points : 3

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty06.05.19 20:31

Le début d'une grande amitié
feat Gale Montgomery
Savannah n'avait jamais eu beaucoup d'amis. Lorsqu'elle vivait à Salt Lake City, elle était très timide. Au lycée, elle n'arrivait pas à se faire de véritables amis. La jeune femme se trouvait toujours décalée par rapport à ses camarades, comme si elle aurait dû vivre dans une autre époque. Elle avait toujours eu du mal à trouver sa place. Sa grande taille ne l'avait pas aidé. Les autres élèves se moquaient très souvent d'elle, à tel point qu'elle avait perdu toute confiance en elle. Elle s'était donc passionnée très tôt par la photographie. Pendant des années, elle se cachait derrière son appareil photo pour éviter de parler aux autres. Elle s'était rendue compte que ce n'était pas forcément le meilleur comportement à adopter. Pour elle, avoir un appareil photo en main était comme une protection contre tout ce qui était mauvais dans la vie. En arrivant à New York, elle avait toujours su qu'elle devait changer mais elle ne savait pas quand devait arriver ce déclic. Au départ, elle se laissait gentiment faire, surtout par rapport aux hommes puis elle s'était peu à peu rebellée dans le sens où elle ne voulait pas se laisser faire. Rencontrer Jasper l'avait beaucoup aidé à prendre confiance en elle. La perte de leur bébé l'avait également fait changer de perspective. Elle tenait à la vie et elle voulait vivre chaque jour comme si c'était le dernier. Elle n’avait plus envie de perdre du temps pour rien. En arrivant à New York, la jeune femme était pleine de rêves : elle voulait vivre de sa passion et réussir. A présent, elle acceptait les photoshoots qu’on lui proposait et faisait du mieux qu’elle pouvait pour rendre les clients heureux. C’était pour cette raison qu’elle avait accepté le travail que lui proposait Gale. Elle voulait que ses photographies puissent apporter du bonheur à ses clients. Gale avait l’air satisfaite de son travail. Elle était même très enthousiaste face aux photographies de Savannah, qui restait au fond d’elle assez timide lorsqu’on la complimentait sur son travail.

Voyager et faire des photos étaient deux passions qu'elle possédait. Le choix de vivre à New York avait toujours été un rêve pour Savannah. La jeune femme voyait beaucoup de possibilités dans cette ville. C'était sa ville d'adoption. La jeune femme avait eu une vie tranquille dans une famille sans histoire. Elle aimait la simplicité mais elle avait besoin du dynamisme d’une ville pour respirer. La jeune femme débordait d’énergie. Elle avait du mal à rester en place. Elle avait besoin d‘avoir un métier qui bouge avec elle. Elle ne pouvait pas travailler dans le même endroit pendant des années. Elle avait besoin de changements sinon elle devenait folle. Devenir photographe était donc comme une évidence pour Savannah. Grâce à sa passion, elle pouvait vivre. A part le travail, la jeune femme passait beaucoup de temps à perfectionner ses techniques de prise, prenant en compte la luminosité naturelle du soleil et les petits détails des paysages qu’elle prenait en photo. Elle était devenue très consciencieuse grâce à la photographie… ce qui ne l’empêchait pas d’être bordélique dans son appartement.

Savannah avait placé le café à côté de Gale. Elle lui avait également amené du sucre et du lait au cas-où. La jeune femme avait écouté son récit avec attention. Elles ne se connaissaient pas depuis longtemps et pourtant, il existait un lien entre elles. C’était un peu comme si elles avaient été amies dans une autre vie. Savannah sourit légèrement, montrant qu’elle serait là pour Gale si elle en avait vraiment besoin et dit :

- Je comprends.

La vie était compliquée et les histoires pouvaient l’être également. Ne pas se prendre la tête, vivre au jours le jour, c’était tous ce que Savannah voulait faire. La jeune femme savait qu’elle avait de la chance : elle pouvait vivre de son travail et faire ce qu’elle aimait le plus au monde, depuis qu’elle était jeune :

- Depuis le lycée. Ca a toujours été une passion pour moi. Cela m'a permis de grandir également. Et toi, tu écris depuis combien de temps ?
☾ anesidora

_________________


Love conquers all
Savannah & Jasper

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

Gale Montgomery
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 12/02/2019 J'ai : 33 ans. En vrai, on me surnomme : Boutchou J'ai parlé au total : 186 fois et mon avatar est : Amber Heard J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Jenna Sullivan-Jones & Louise Swann Je crédite : Ava : Liloo_59 | Gif : Fanop

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah 190212110058527603

Je suis né(e) le : 14 décembre 1986 à : Beverly Hills Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : écrivaine et peintre En ce moment, je suis : séparée J'habite dans : loft dans le Queens avec : Conscience, un chat errant

Points : 0

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty15.05.19 10:26


LE DEBUT D'UNE GRANDE AMITIE

Je sais que Savannah pourrait être la personne à qui je me confierai mais pas maintenant, je sens que ce n’est pas encore le moment pour moi de me confier sur mes démons. J’avais déjà fait un pas, celui de coucher sur papier mon histoire même déguisée et ça avait été thérapeutique. Mais, m’entendre raconter cette histoire, ça n’est pas encore à l’ordre du jour, pour l’instant, je préfère en rester là et éviter le sujet. Non pas que je voulais éviter ce que je ressentais face à tout ça mais plutôt parce que j’ai peur que l’histoire s’ébruite si j’en dévoilais trop, j’ai peur que cela arrive aux oreilles de mon mari et qu’il rapplique. Je suis bien trop heureuse dans cette ville que pour voir mon rêve s’écrouler. En venant ici, je pensais être de passage, comme à chaque fois que j’arrivais dans une ville. Pourtant, dès que j’avais mis un pied ici, j’avais compris que cette ville était faite pour moi : on pouvait être à la fois unique et passer inaperçu. Bref, la ville idéale pour passer incognito tout en se liant d’amitié. J’avais déjà fait la connaissance de plus de monde à New York qu’au cours de ces deux années passées sur les routes.

Savannah m’apporte mon café dont je hume l’odeur. J’aime l’odeur du café, bizarrement ça m’apaise. Quand je ressens l’envie de me shooter, je sais qu’en humant du café, je me sens mieux et cette envie disparaît. C’est bizarre mais c’est ce qui fut ma thérapie pour décrocher de la drogue. Je le devais à mon mari, il avait eu un bon côté avant, il avait réussi à me sortir de mes démons avant de m’enfermer à double tour. Si cela n’était pas arrivé, j’aurais pu vivre un rêve à ses côtés mais malheureusement, il n’avait pas assez confiance en moi… Il a toujours pensé que j’étais un danger pour moi-même et qu’il fallait me surveiller pour que je ne retombe pas dans mes démons, pour que j’écrive enfin et que je fasse quelque chose de ma vie et certainement qu’il avait l’impression que si je sortais de la maison, je risquais de succomber à la tentation de la chair…

La photographe me répond simplement qu’elle comprend tout en me souriant, je lui en suis reconnaissante, j’ai besoin de cet espace et je suis certaine qu’un jour, j’arriverai à me confier à elle. Je lui fais déjà confiance, comme à une vieille amie alors que je viens de la rencontrer. Certainement que son aptitude à me laisser de l’espace joue en sa faveur, elle a compris sans même que je lui parle, ce qui me met petit à petit en confiance. Après avoir bu une gorgée de mon café – que je sens passé à travers ma gorge – je lui demande si elle a toujours voulu être photographe, ce à quoi elle me répond que cela remonte au lycée, que ça a toujours été une passion et qu’elle lui a permis de grandir. Je souris à cette anecdote, l’écriture de mon roman – ma passion – a eu le même effet sur moi.

« Je comprends tellement ce que tu dis, ma passion aussi m’a fait grandir ! »

Mon premier roman a été un total changement de cap pour moi. Même si j’avais pris mon destin bien avant en main, l’écriture de ce roman pendant deux ans m’avait changée et fait comprendre bien des choses afin de me permettre de grandir.

« Sauf que moi, ça m’a pris plus longtemps ! »

Dis-je en rigolant parce que j’avais déjà trente-trois ans et je ne commençais que maintenant à grandir. Justement, Savannah me demande depuis combien de temps j’écris.

« J’ai toujours aimé l’écriture, toute petite déjà j’écrivais ! J’avais huit ans que je m’inventais déjà des histoires ! Puis, j’ai perdu ma maman et j’ai perdu le goût de l’écriture, j’avais à peu près dix ans ! Après ça, je n’ai repris l’écriture qu’à l’âge de vingt-cinq ans à peu près ! Et après des hauts et des bas, j’ai enfin réussi à sortir quelque chose de ma plume, quelque chose qui m’a permis de grandir, comme toi avec la photographie ! »

Je reste un peu rêveuse, repensant à tout ce qui m’est arrivé dans la vie et je me rends compte que je suis enfin heureuse…

« Est-ce que tu donnes des cours parfois ? J’suis curieuse d’en apprendre un peu plus sur la photographie ! J’veux pas devenir une pro mais ça me plairait bien d’en apprendre plus ! »

Je prends un air coquin tout en lui faisant un clin d’œil. Je sais que je lui en demande peut-être trop mais peut-être qu’elle aurait une place pour moi dans un cours si elle en donnait…

:copyright: nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas

Savannah Andrews
Voir le profil de l'utilisateur
Super Admin'
J'habite à New York depuis le : 31/07/2018 J'ai : 30 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 232 fois et mon avatar est : Gal Gadot J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Ophelia Jones & Hope Williams Je crédite : tearsflight pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ : Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Lk4wiXqk_o

Je suis né(e) le : 5 Septembre 1989 à : Salt Lake City Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : photographe En ce moment, je suis : fiancée J'habite dans : un appartement lumineux avec : mes appareils photos

Points : 3

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty19.05.19 18:33

Le début d'une grande amitié
feat Gale Montgomery
Savannah avait grandi dans une famille aimante, sans histoire, à Salt Lake City. Ses parents possédaient un magasin où l’on pouvait trouver tous ce que l’on cherchait. Elle avait passé beaucoup de temps à aider sa mère avec la caisse enregistreuse. En grandissant, Savannah était restée proche de sa famille. Grandir sans drame lui avait permis d’être une adulte bien dans ses baskets. C’est pourquoi elle avait un côté un peu naïf qui lui collait à la peau. Il n’y avait jamais eu de gros drames dans sa famille à tel point qu’on pourrait la qualifier d’ennuyante. La jeune femme avait un grand frère et des sœurs. Elle n’avait jamais manqué de rien, ni d’amour, ni d’affection.

Malgré les difficultés qu’elle avait eu pendant sa scolarité, la jeune femme avait su se montrer persévérante. En effet, Savannah avait toujours eu du mal avec les cours. Les autres élèves la prenaient pour une débile car elle ne réussissait jamais ses contrôles. Sa grande sœur l’avait aidé à limiter les dégâts mais Savannah s’était toujours trouvé handicapante dans le domaine scolaire. Cela ne l’avait pas empêché d’avoir essayé l’école de droit. La jeune femme s’était dit pourquoi pas. Elle savait qu’elle ne pouvait pas vivre de sa passion. Elle avait besoin d’avoir un parachute au cas où ses plans ne fonctionnaient pas. Elle avait donc intégré une école de droit. Elle avait eu un bon score pour ses LSATs et elle était devenue avocate. La jeune femme avait passé quelques temps à faire un travail qui ne la passionnait pas et elle avait arrêté. A présent qu’elle avait besoin d’argent et qu’elle sentait que la photographie ne permettrait pas d’avoir le mariage de ses rêves, elle envisageait de prendre un travail d’avocate pour aller plus vite. Seulement Savannah ne savait pas si elle était prête à abandonner une nouvelle fois sa passion. C’était bien sa passion qui lui avait sauvé la vie et qui lui avait donné le courage d’être ce qu’elle était maintenant.

A présent, elle avait construit sa vie à New York mais sa famille lui manquait terriblement, à tel point qu’elle ressentait le besoin d’aller les voir le week-end, dès qu’elle avait un moment disponible. Heureusement que sa petite sœur avait débarqué chez elle. Elle pouvait la voir quand elle le voulait. Cela ne dérangeait pas Savannah de voir Rose. Elle adorait sa sœur et passait beaucoup de temps avec elle. Pendant un certain temps, sa grande sœur était à New York mais elle était repartie à cause de son travail.

Savannah se sentait bien avec Gale. Elle avait l’impression qu’elle pouvait se confier à elle. Gale lui avait fait confiance pour ses photographies. A présent, Savannah lui faisait confiance en parlant de sa grande passion :

- Ma passion m'a aidé à sortir de ma timidité. Au début, j'avais besoin d'avoir un appareil photo en main pour pouvoir parler aux autres ! La honte !

Savannah se rappelait à quel point elle avait du mal à sortir de sa timidité mais la rencontre avec Jasper puis la perte de leur bébé l’avait aidé à surmonter ses peurs. Au final, elle avait décidé de vivre au jour et le jour et ce n’était pas plus mal.

- Je suis désolée d'apprendre que tu as perdu ta mère...

Savannah avait de la chance d’avoir encore toute sa famille avec elle. En conséquence, elle était empathique face à la peine de la mort de la mère de Gale. Elle ne savait pas quel chagrin cela pouvait être… Enfin, elle le savait mais elle ne voulait pas se l’avouer. La perte de son bébé avait été très éprouvant pour elle. Même si elle ne l’avait eu que quelques mois dans son ventre, elle tenait plus que tout à protéger son enfant. Malheureusement, la vie en avait décidé autrement.

- Oui, je peux en donner ! J'ai aidé mon fiancé à améliorer ses techniques de photographie pour son métier.

Savannah aimait beaucoup transmettre sa passion. Elle n’était pas du genre à garder pour elle les meilleures techniques pour empêcher les autres de progresser. Elle était plutôt généreuse de ce côté-là.
☾ anesidora

_________________


Love conquers all
Savannah & Jasper

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

❝ Contenu sponsorisé ❞

Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une grande amitié {Pv Savannah  Le début d'une grande amitié {Pv Savannah Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'une grande amitié {Pv Savannah
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le début d'une grande amitié... ou presque. (PV Outre-Tombe)
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» ce merveilleux mot Amitié
» Une ile d'ordures plus grande que le Texas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just New York :: New York is my dream city :: Brooklyn :: Kensington :: Savannah & Rose Andrews-
Sauter vers: