Partagez | 
 

 C’est ce qu’on appelle être bloquées ... / Frédérique

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 543 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: C’est ce qu’on appelle être bloquées ... / Frédérique  20.11.18 10:44

Abigail n’avait pas vu le weekend passé. Nous étions déjà dimanche soir. C’était la fin du weekend. Bien que ces derniers temps, abigail pouvait se permettre de vivre comme elle le voulait car elle ne travaillait plus vraiment. La jeune femme avait enfin pris la plus grande décision de sa vie. Celle de devenir son propre patron.
Elle était restée sur la chaise de son bureau depuis le début de journée de ce dimanche. En réalité, les journées de la jeune femme se ressemblaient en ce moment. Elle se levait, elle buvait son chocolat et finissait par s’installer à son bureau. Parfois, il lui arrivait même d’oublier de manger tellement, elle ne voyait pas les heures passées. Elle adorait son bureau. Il était assez confortable et décorer avec soin grâce à la personne qu’elle avait engagée il y a quelques semaines. Son bureau était simple mais chaleureux. C’était aussi ça qui lui donnait l’envie d’avancer. Abigail était le genre de jeune femme a être très inspirée pour la décoration et qui savait vraiment dire aux gens ce qu’elle voulait pas du tout.

Elle venait de passer des heures installée devant son ordinateur. La nuit commençait à tomber et elle s’en était aperçu au moment où elle ne voyait plus vraiment les lignes de son cahier qui l’aidait à prendre des notes. Elle s’était lancée dans la recherche de l’endroit parfait pour procéder à l’ouverture de son cabinet d’avocat. En jetant un coup d’œil dehors, elle réalisait qu’il était déjà assez tard et qu’encore une fois, elle n’avait pas fait grand chose à part rester sur son ordinateur toute la journée. La jeune femme pris son téléphone portable qu’elle avait complètement oublié durant plusieurs heures. Elle avait de nombreux messages et appels téléphoniques en absence. Elle se contenta juste de répondre aux messages qu’elle avait reçu. Être assise sur ce fauteuil toute la journée n’était pas très confortable. Elle avait mal aux fesses et elle s’était levé tout en levant les bras vers le ciel pour s’étirer.

Abigail se dirigea vers le réfrigérateur et constata que ce dernier était vide. La jeune femme avait complètement oublié de faire les courses. Elle finit par se diriger vers l’entrée de la maison afin de prendre son manteau qui se trouvait dans le placard et mis des petites bottines pour sortir. Elle était vêtue assez simplement : un pantalon de couleur noir, un débardeur de couleur noir et un long gilet. C’était amplement suffisant pour traîner à la maison et sortir sans trop attirer l’attention des gens. Elle prit ses clés et claqua la porte d’entrée de sa maison. Alors qu’elle commençait à marcher sur le trottoir, elle finit par se rendre compte de l’absence de son sac à main. Elle fit demi tour afin de regagner sa maison, attrapa son sac et ne pris juste sa carte bancaire.

Au bout de la rue, se trouvait un petit fast-food. Elle s’était toujours dit qu’un jour, elle devrait essayer de manger à cet endroit. Et bien ce soir, c’était le grand soir. Durant plusieurs minutes, Abigail admirait la carte en se demandant ce qu’elle pouvait manger. Elle avait beaucoup hésité avant de porter son choix sur un petit hamburger avec des frites. Elle s’apprêtait à régler sa commande lorsque le gentil serveur lui indiqua qu’il ne prenait pas la carte bancaire. Ce dernier lui indiqua une banque qui se trouvait de l’autre côté de la rue.

Une fois devant la banque, Abigail y entra. Elle traversa les premières doubles portes de sécurité puis les secondes pour arriver au niveau du distributeur. Elle jeta un coup d’œil rapidement à son téléphone portable pour voir l’heure en attendant que la personne devant elle finisse. Il était 19h57. Elle avait déjà hâte de rentrer chez elle pour manger. Elle avait super faim finalement. Elle s’approcha du distributeur et alors qu’elle y inséra sa carte, la machine se mit à dysfonctionnel et avala sa carte bancaire avant de s’éteindre. Dans le même temps, toutes les lumières autour d’elle s’éteignaient les unes après les autres. C’est à cet instant, que la jeune femme compris ce qu’il se passait : une coupure générale d’électricité ...

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas
 
C’est ce qu’on appelle être bloquées ... / Frédérique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» film "Elle s'appelle Sabine"
» Je m'appelle Mélissa
» Je me présente, je m'appelle Marc MORTREUX
» Bonjour ,Je m'appelle Henri
» Je m' présente, je m'appelle Henry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just New York :: Let's have more fun ! :: Archives :: évènements terminés :: New York In The Dark-
Sauter vers: