Partagez | 
 

 On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 543 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : Eilyam pour l'avatar et Tumblr pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale

MessageSujet: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  18.11.18 19:45

Dimanche soir.
Il faisait plutôt froid à New York ces derniers temps.

Il était exactement 19h58 lorsqu'il y eut la coupure de courant. Ophelia était dans le métro avec Warren. Les lumières du métro venaient de s'éteindre pour ensuite se rallumer faiblement, sûrement grâce aux générateurs de secours. Le métro venait de s'arrêter entre deux stations. Il y avait peu de monde dans le wagon. Pour l'instant, personne ne paniquait mais Ophelia avait un mauvais pressentiment...

Une trentaine de minutes plus tôt, avant la coupure de courant, Ophelia ne se doutait pas qu'elle allait prendre le métro. Elle avait rendez-vous avec son ami Warren à propos de son ex petit-ami Zachary. Ophelia ne savait pas trop à quoi s'attendre de cette rencontre. Elle n'avait pas entendu parler de Zachary depuis plusieurs semaines maintenant. A vrai dire, elle ne s'attendait pas réellement à avoir de ses nouvelles vu qu'ils s'étaient séparés. Ils étaient sortis ensemble pendant deux ans, avaient mené une vie en parallèle et ils s'étaient tout naturellement séparés. Il n'y avait pas vraiment eu de drame, ni de larmes, rien de triste. C'était juste une évidence pour eux qu'ils ne devaient plus être ensemble. Peut-être qu'Ophelia aurait pu ouvrir les yeux plus tôt... peut-être qu'en faisant plus d'efforts, ils seraient restés ensemble... La jeune femme avait encore quelques interrogations mais elle essayait de tourner la page et de commencer un nouveau chapitre de sa vie. Elle ne savait pas qu'il avait finalement pris la décision de partir. Zachary avait chargé son collègue Warren de remettre une lettre à Ophelia. Il n'avait pas eu le courage de la voir pour la lui donner en personne. Lorsqu'Ophelia comprit que Zachary était parti en lui laissant une lettre, le monde semblait s'arrêter pendant un instant. Elle était bouleversée par cette nouvelle mais elle était surtout en colère. Elle n'avait eu qu'une envie c'était de bouger. Elle s'excusa auprès de Warren et s'engouffra rapidement dans le métro sans trop réfléchir. Elle avait un vieux ticket qui traînait dans son sac. Comme un automate, elle passa les portiques, attendit le train et monta dans un wagon. Elle n'avait aucune idée de sa destination. Warren l'avait suivi. Ophelia ne comprenait pas bien pourquoi. Peut-être qu'il s'inquiétait pour elle et qu'il ne voulait pas la laisser toute seule. Ils étaient assis côte à côte en silence lorsque le métro s'arrêta et que les lumières s'éteignirent pendant quelques secondes pour se rallumer faiblement.

_________________


Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 126 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  19.11.18 2:52

Si vous me demandez mon avis Zachary s’était comporté en pleutre de la pire espèce lorsqu’il me demanda de transmettre à Ophélia cette lettre dans laquelle il lui exprimait sa volonté manifeste de quitter New York. Comme manque de colonne vertébrale il était difficile de faire pire. Évidemment j’avais tenté de le dissuader mais réalisant que je perdais mon temps je finis donc par accepter de transmettre cette ultime missive à la belle blonde.

Inquiet pour Ophélia j’avais refusé de la laisser partir seule puis de toute façon je me devais de prendre le métro puisque ma voiture était en réparation. N’osant pas trop lui faire la discussion, je me disais que la dernière chose dont elle avait de besoin était d’entendre mon ton moralisateur, j’avais préféré garder hermétiquement fermé ma grande gueule.

Le compartiment de métro dans lequel nous nous trouvions s’engouffra dans un tunnel puis, subitement, nous nous retrouvâmes plongés dans une profonde obscurité. Pour ma part s’il y a bien un truc qui m’effrayait c’était à coup sûr de me retrouver plongé ainsi dans le noir. D’ailleurs mon visage se mit à se crisper et des brides de souvenirs de mon passé revinrent me hanter. L’espace d’un instant j’avais ressasser ces souvenirs qui me liait à mon bourreau syrien et aux folles séances de tortures qu’il m’avait infligé me croyant, à tort, un agent d’infiltration des forces impérialistes maléfiques. C’est en ces termes fort peu élogieux qu’ils nous définissaient nous les occidentaux. Sans trop réaliser ce que je faisais je mis à tenter de dissimuler mon visage derrière mes mains, de toute évidence je replongeais dans ce relent de folie du quel j’étais persuadé m’être libéré.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 543 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : Eilyam pour l'avatar et Tumblr pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  19.11.18 7:46

Les lumières du wagon vacillaient. Cela donnait l'impression d'être dans un film d'horreur, chose qu'Ophelia détestait bien évidemment. Elle avait envie de rester optimiste, de se dire que le train allait redémarrer, que c'était qu'une légère panne mais son pressentiment commençait à se transformer légèrement en angoisse. En se retournant vers Warren, qu'elle apercevait entre deux clignotements de lumière, elle se rendit compte qu'il ne se sentait pas bien. Tout naturellement, elle mit de côté ses propres sentiments car elle avait une impression de déjà-vu avec leur première rencontre. Les souvenirs de la guerre et de son emprisonnement qui étaient causes de ses symptômes post-traumatiques ne devaient rien arranger à la situation. Ophelia commença à fouiller dans son sac même si elle n'y voyait pas grand-chose. Elle voulait trouver ses téléphones portables pour que son ami ne sombre pas dans une psychose. Elle s'était dit qu'un peu plus de lumière pouvait peut-être changer un peu la situation. Cela ne devait rien arranger d'être plongés dans le noir avec une lumière qui clignote sans issue de secours. C'était la pire des situations qu'on pouvait imaginer. La lettre de Zachary qu'elle avait mis dans son sac revenait souvent dans sa main. Elle décida de la plier en deux, de la mettre bien de côté pour qu'elle ne l'embête plus. Elle était toujours en colère contre lui mais il était plus important pour elle de prendre soin de son ami. Ophelia trouva ce qu'elle cherchait dans son sac : elle sortit ses deux téléphones (un pour sa vie personnelle et un pour sa vie professionnelle). C'était une mauvaise habitude qu'elle avait de transporter ces deux appareils mais dans ce cas-là, ils allaient lui permettre d'éclairer un peu le wagon. D'ailleurs quelques passagers commençaient à le faire. Ophelia prit son téléphone professionnel, le déverrouilla et constata qu'il lui restait 50% de batterie. Elle le mit en mode économie de batterie. Elle fit de même avec son téléphone personnel (60% de batterie). Elle constata qu'il n'y avait pas non plus de réseau. Elle alluma néanmoins le mode lampe torche sur son premier téléphone qu'elle posa à côté de Warren.

- On va sûrement bientôt repartir mais en attendant, tu vas devoir me supporter.

Il n'y avait toujours pas d'annonce dans le train car il n'y avait sûrement pas suffisamment d'électricité pour alimenter cette partie-là. Ophelia se rapprocha de Warren, quitte à le coller. Elle ne savait pas si elle pouvait le toucher ou non. Elle avait peur d'aggraver la situation. Ophelia ne voulait pas non plus qu'il reparte dans ses mauvais souvenirs. Elle avait besoin qu'il soit là avec elle. La jeune femme continua à faire mentalement l'inventaire de ce qu'elle avait dans son sac à main, juste au cas-où : clés, portefeuille, stylo, chewing-gum, bouteille d'eau, barres de céréales, gaz lacrymogène... Elle savait que dans ce genre de situation, ils ne devaient pas forcément chercher à bouger car cela pouvait être dangereux de sortir si la ville était réellement plongée dans le noir.

_________________


Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 126 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  25.11.18 5:37

Lorsque nous nous retrouvâmes plongé dans l’obscurité, sans trop que je ne puisse me l’expliquer, je m’étais mis à voir défiler dans mon esprit ces visions d’horreur qui avait marqués mon esprit lors de mes années en Syrie. Les militaires blessés par balles, les civils s’étant fait arracher une jambe suite à l’explosion d’une mine mais le plus insoutenable fut sans contredit de ressasser ces souvenirs liés à ma période de captivité. Je me rappelais de chacun des traits de mon géôlier, au prénom de Hamed, je dois admettre qu’il avait brisé plus que des os … puisque même aujourd’hui j’ai la folle impression qu’il ne sortira jamais de ma tête. Bien entendu j’ai tout mis en œuvre afin de me montrer fort, afin que personne ne remarque ma détresse psychologique, mais c’est lors de moments comme celui-ci que je me retrouvais confronté à ma propre vulnérabilité. Le regard absent, absorbé par mes pensées, je sursautai légèrement en entendant les paroles d’Ophélia.

Je présume que tout va finir par rentrer dans l’ordre. Te supporter est une agréable torture.

Évidemment , compte tenu de ce que je pouvais avoir vécu, utiliser le mot torture se voulait légèrement déplacé mais j’étais persuadé qu’elle saisirait la nuance de mes propos teintés d’humour et de sarcasmes propre au second degré qui me caractérisait si bien.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 543 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : Eilyam pour l'avatar et Tumblr pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  27.11.18 20:08

Ophelia se doutait que pour Warren, être dans le noir, bloqué dans un métro, était une torture. Elle n'était pas dans sa tête mais elle pouvait bien imaginer que tout ce qu'il avait vu quand il était soldat était en train de revenir doucement, surtout les moments de véritables tortures. Ophelia n'avait pas envie de céder à la panique. Elle se disait que le train allait repartir bientôt, que tout allait rentrer dans l'ordre... mais il était difficile de se rassurer constamment quand la panique commençait à s'installer doucement. La jeune femme essayait de rester optimiste malgré cette lourdeur dans la train. Elle commençait à avoir chaud alors elle enleva son manteau et son écharpe, qu'elle posa à côté d'elle. Même s'il y avait une coupure d'électricité et qu'il faisait relativement froid à New York, elle ne se sentait pas bien dans ce wagon. Ophelia ne pouvait pas non plus rester tranquillement assise. Elle avait besoin de bouger. Elle savait que ce comportement pouvait en énerver plus d'un mais elle n'y pouvait rien. Elle avait besoin d'avoir des objectifs clairs à atteindre. Un objectif à la fois et tout irait bien. Ophelia se contenta de sourire à Warren. Une agréable torture, c'était ce qui caractérisait la situation. Elle décida de faire tranquillement sa liste d'objets dans sa tête, pour se rassurer, quand elle vit une ombre passée devant elle.

- Ahhhhhhh !!!

Ophelia venait de voir passer un gros rat, sur le rebord de la fenêtre en face d'elle. Même s'il était à l'extérieur du wagon, elle, qui détestait les rats, ne put s'empêcher de crier, de s'agripper au bras de Warren et de se cacher les yeux. Même si elle ne voyait rien, elle n'aimait pas savoir que ce rat était présent près d'elle. Elle savait que c'était une réaction complètement puérile mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Elle demanda à Warren, toujours agrippée à son bras :

- Il est parti ?

_________________


Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 126 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  30.11.18 11:51

Me retrouver ainsi plongé dans la pénombre se voulait une torture, je ne pouvais que me retrouver confronter à mes peurs les plus profondes, bien que je revisse certaines images plus que macabres défiler dans ma tête j’étais quelque peu apaisé par la présence à mes côtés d’Ophelia. Échangeant quelques regards avec cette dernière je remarquai sa réaction, empreinte d’un dédain plus qu’évident, lorsqu’elle aperçut ce rat passant près de nous. Loin de moi l’idée de me moquer mais je dois admettre que sa réaction avait fait naître un léger sourire sur mes lèvres. Tu sais qu’au Mexique ils font des Rat Burger ? C’était plus fort que moi j’avais décidé de la taquiner histoire de ne plus trop penser à ce qui pouvait malgré tout me hanter l’esprit.

Prenant mon téléphone je remarquai que la 4G n’était pas accessible, d’une façon c’était une bonne chose puisque cela signifiait que personne ne pourrait me faire chier mais cette tranquillité plus que providentielle signifiait également qu’il serait impossible pour le moment de loger un appel d’urgence ce qui pourrait s’avérer problématique si jamais quelqu’un devait subir un malaise dans le wagon.

Tu as du réseau sur ton téléphone ? Après tout la question était pertinente, peut-être n’était-ce que celui de mon opérateur qui était hors service ca si la panne devait se généraliser la panique ne pourrait que s’installer d’avantage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 543 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : Eilyam pour l'avatar et Tumblr pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  01.12.18 12:22

Ophelia n'était pas très rassurée malgré la plaisanterie de Warren, qui la fit sourire. Elle n'avait pas vraiment l'habitude de prendre le métro et les rats ce n'était pas son truc. Elle n'aimait pas ceux de New York, ni ceux de Paris, ni même ceux qui se trouvaient au Mexique. Elle détestait les rats. Ils ne lui avaient rien fait mais elle ne les supportait pas. Elle ne savait pas réellement d'où lui venait cette phobie vu qu'elle n'avait jamais eu d'incident avec eux. Il fallait juste admettre qu'elle n'aimait pas ces bestioles. Le fait qu'ils soient sournoisement dans le noir en train d'encercler le wagon la rendait mal à l'aise. En vérité, toute la situation la rendait mal à l'aise. Ophelia ne savait pas pendant combien de temps ils seraient coincés dans ce train. Etre dans un lieu sans lumière et sans solution commençait à la peser. Elle se détacha de Warren, se redressa, ferma les yeux et respira lentement pour ne pas céder à la panique.

Lorsqu'elle était adolescente, Ophelia faisait des crises de panique. La jeune femme voulait toujours bien faire que ce soit pour sa famille, pour ses études ou pour sa vie qu'il lui arrivait de faire des crises de panique au point de ne plus pouvoir respirer. Elle avait donc consulté un spécialiste qui lui avait appris des techniques de respiration et de relaxation. Généralement, cela fonctionnait. Elle n'en avait plus refait depuis son adolescence. Ophelia gérait bien sa vie à tel point qu'elle ne faisait plus de crise de panique. Etre ici, coincée dans un métro avec Warren, sans lumière pouvait la faire paniquer mais il fallait qu'elle relativise : ils allaient finir par sortir et retrouver l'air glacée de New York. Elle n'allait pas mourir dans ce wagon.

Warren lui demanda si elle avait du réseau sur son téléphone. Ophelia ouvrit les yeux et regarda celui qu'elle avait allumé en mode lampe torche, il n'y avait rien. Elle regarda ensuite son deuxième téléphone portable, toujours aucun signal. Ophelia lui répondit :

- Non, pas de réseau. La panne de courant a dû tout couper...

Warren et Ophelia n'étaient pas seuls dans ce wagon. La jeune femme regarda autour d'elle, tant bien que mal pour essayer de voir qui était présent et s'ils pouvaient compter sur d'autres personnes pour s'en sortir. Elle remarqua qu'au fond du wagon, un homme se sentait mal. Il tenait sa poitrine fermement et avait du mal à respirer. Elle n'était pas médecin mais quelque chose clochait. Elle demanda donc à Warren :

- Est-ce que le monsieur là-bas va bien ?

_________________


Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 126 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  07.12.18 18:31

Entendant Ophelia me confirmer qu’elle ne captait pas le réseau sur ses deux téléphones mobiles je ne pouvais donc qu’en conclure que cette panne de réseau était propre à tous les opérateurs et que nous étions plutôt mal barré. Qu’arriverait-il si une catastrophe survenait ou si quelqu’un se retrouvait dans une situation nécessitant que l’on fasse appel aux services d’urgence ? Je n’eus pas le temps de trop approfondir ma réflexion que j’entendis mon amie me parler d’un vieil homme qui, de toute évidence, se trouvait vachement mal en point. Tournant le regard en sa direction je dois admettre que j’éprouvais une certaine inquiétude pour ce dernier et étant probablement la seule personne présente à bord du wagon possédant des compétences médicales je comprenais que je me devais d’agir. Je vais aller jeter un œil sur l’état de ce malheureux.

M’approchant je vis bien qu’il se portait mal, d’ailleurs il avait le front qui ruisselait de sueur tellement il pouvait sembler mal en point ; d’ailleurs pour ajouter à la complexité de la situation il semblait peiner à respirer. Compte tenu de l’impossibilité d’appeler les secours je décidai donc de prendre les choses en main. Le faisant allonger sur le banc je pris mon manteau et le posai sur lui afin de le glisser sous sa tête afin de le surélever. Ophélia tu as une bouteille d’eau dans ton sac ? Je regardais autour de nous et fini par poser ma main sur le front de l’homme. Monsieur vous avez manger un truc que vous ne mangez pas habituellement ? On dirait que vous faites une réaction allergique et il va falloir agir rapidement. Je le voyais s’inquiéter. Ne vous en faites je suis médecin, je vais m’occuper de vous mieux que je ne le ferais de mon propre père. Évidemment c’était une allusion un peu déplacée mais puisqu’il ne connaissait pas ma vie il ne pouvait pas le savoir …heureusement d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 543 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : Eilyam pour l'avatar et Tumblr pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  09.12.18 9:43

Ophelia ne possédait ni de connaissances ni de compétences médicales alors elle était contente que Warren soit là avec elle. La jeune femme regardait bien des séries TV médicales mais en réalité, ce n'était pas pareil. Tout ce qu'elle savait faire c'était reconnaître quand quelqu'un se sentait mal. Elle pensait qu'il faisait une crise cardiaque car il se tenait la poitrine. Heureusement que ce n'était sûrement qu'une réaction allergique... enfin elle avait déjà vu des allergies tourner mal avec la langue qui gonflait et une impossibilité de respirer. Ce n'était vraiment pas évident d'être médecin. Ophelia préférait nettement rester derrière les fourneaux à attendre que ses gâteaux cuisent. Sans la présence de Warren, la jeune femme ne savait pas comment elle aurait fait pour venir en aide à cet homme. Le fait de voir quelqu'un nécessitant des soins lui faisait penser à autre chose que d'être coincée dans ce wagon de métro. Elle ne pensait plus réellement à la possibilité d'une crise de panique, ce qui au final la rassura beaucoup. Ophelia sortit une bouteille d'eau de son sac et la tendit à Warren. Elle tenait également son téléphone portable pour éclairer la scène. Elle en profita pour regarder l'heure. Il était 20h25. Environ une demi-heure était passée entre le temps où la lumière s'était éteinte et maintenant. Ophelia espérait que cette coupure de courant ne dure pas toute une nuit.

La jeune femme laissa donc Warren pratiquer des soins sur l'homme en question. Elle resta donc silencieuse pour ne pas perturber sa concentration. Elle avait juste décidé d'adopter la posture de l'assistante qui éclairait la scène. Si Warren avait besoin de quoi que ce soit, elle pourrait sûrement lui proposer une solution car elle avait beaucoup de chose dans son sac. Pendant qu'elle restait silencieuse, Ophelia se mit à réfléchir à la raison pour laquelle elle s'était retrouvée dans ce wagon. La lettre de Zachary. Son ex-petit-ami lui expliquait qu'il avait décidé de partir sur une mission humanitaire gérée par une de ses ex et qu'il ne reviendrait probablement pas. Il préférait lui laisser la ville de New York. Ce n'était pas de leur faute car ils n'étaient pas compatibles. Ils étaient dans une parfaite illusion pendant deux ans mais il ne regrettait rien. Il avait chargé Warren de lui donner la lettre car il savait que c'était un bon ami qui veillerait sur elle.

_________________


Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 126 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  10.12.18 9:22

J’ai toujours prôné la prévention médicale par opposition à la pratique abusive d’actes médicaux concrets, je trouvais que mes collègues étaient trop enclins à se lancer dans des opérations alors qu’elles pouvaient être facilement évitées si on optait pour le bon protocole de traitement. C’est d’ailleurs dans cette optique que j’avais tenté de stabiliser l’état de ce malheureux. Prenant la bouteille d’eau que venait de me tendre Ophélia je m’étais permis de faire les poches de cet homme. Ne vous en faites pas je ne tente pas de vous voler je cherche tout simplement à voir si vous n’avez pas sur vous des médicaments afin d’atténuer vos symptômes d’allergies. Détendez-vous monsieur. Fouillant le manteau de l’homme je finis par sortir une boite de cachets et le nom y figurant se voulait des plus évocateurs. Bingo ! Avec ça je vais pouvoir vous stabiliser et dès que l’électricité sera rétablie je vous ferez conduire à l’hôpital pour une batterie d’examens plus approfondis. Lui tendant un cachet et la bouteille d’eau je souris en direction de mon amie pour ensuite poser mon regard sur l’homme. Interdit de râler monsieur et faites ce que je vous dis, c’est un ordre du médecin. Le regardant avaler son cachet je m’assurais qu’il demeure en position allongée m’éloignant quelque peu. Je vais aller rejoindre mon amie mais je vous ai à l’œil vilain garnement donc interdit de bouger sinon je viens vous taper. Évidemment je ne me serais jamais permis de lui faire le moindre mal mais c’était ma façon bien à moi de détendre l’atmosphère. Arrivé près d’Ophélia je finis par reprendre ma place. Il va mourir de vieillesse mais pas de son allergie, soit sans crainte.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 543 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : Eilyam pour l'avatar et Tumblr pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  11.12.18 17:20

Ophelia se sentait un peu moins oppressée qu'avant. C'était un peu comme si elle s'était habituée à la situation alors que cela ne faisait qu'une demi-heure que la coupure de courant avait eu lieu. La jeune femme espérait que cette coupure d'électricité ne dure pas trop longtemps. Elle était un peu nerveuse car elle avait besoin de bouger. Ophelia avait du mal à rester en place. Dans la vie de tous les jours, la jeune femme avait l'habitude de travailler beaucoup et de parcourir la ville entre sa pâtisserie et l'immeuble de son entreprise. Elle ne s'arrêtait jamais sauf pour dormir. Ophelia avait besoin de son travail car il lui occupait l'esprit. Maintenant qu'elle était obligée de se poser, elle avait un peu de temps pour réfléchir sur sa vie. Tout était compliqué mais elle savait que ce n'était qu'un passage. Bientôt, sa vie allait rentrer dans l'ordre et elle pourrait recommencer à penser à autre chose qu'à son travail. La jeune femme en avait la certitude.

Dans le wagon, les autres passagers regardèrent Warren pratiquer des soins sur le vieil homme. En même temps, il n'y avait rien d'autre à faire que de le regarder exercer son métier d'urgentiste. Il avait dû voir des cas compliqués voire bizarres dans sa carrière. Cela devait également souvent lui arriver de tomber sur des personnes avec des malaises ou des maux dans la vie de tous les jours. Quand on était médecin, on était impliqué tous les jours à 200%. Ophelia l'avait toujours compris et accepté... surtout quand elle sortait avec un médecin urgentiste. Warren revient vers elle pour lui expliquer que le vieil homme allait s'en sortir. Elle était soulagée que ça ne soit pas plus grave que ça.

- Tant mieux alors !

Ophelia était quand même rassurée par la présence de Warren. C'était un bon ami à elle, qu'elle comptait garder dans sa vie pendant longtemps. La jeune femme avait pris la mauvaise habitude de rayer ses amis de sa vie, quand ça n'allait pas. Lorsqu'il y avait une trahison ou un mensonge, elle décidait simplement de ne plus parler à la personne en question car elle ne voulait pas se prendre la tête. Si Ophelia était, en général, fidèle en amitié, il fallait quand même réussir à mériter cette amitié avant tout.

_________________


Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 126 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  12.12.18 17:44

C’est pas tuable ce genre de vieux débris. Bien entendu je m’étais montré cru dans mes propos mais quiconque me connaissait pouvait réaliser que derrière cette tirade empreinte d’un relent de vulgarité se cachais une pointe d’humour à la sauce Cunningham mais évidemment ce n’était pas à portée de tous d’en saisir les subtiles nuances. Je vis ensuite un gamin, tout au plus de 3 ans sur les genoux de sa maman me fixer du regard puis le retournant son regard je me mis à lui faire une de mes pires grimaces. Les doigts dans la bouche je m’étais permis de l’étirer de quelques centimètres afin de réussir mon effet puis sans crier gare je repris un air normal comme si je n’avais rien fait au final. Par moment j’avais l’impression que ça ne tournait pas toujours rondement dans ma tête, j’avais beau être un intellectuel et un homme de science, j’avais toujours le chic pour faire des conneries et sur le coup j’avais fait plutôt fort. Prenant mon téléphone, activant le mode lampe de poche, je décidai de m’éclairer la tronche tout en me retournant vers Ophélia. C’est moi le croque-mitaine ! Je vais te déchiqueter fillette. Éteignant mon téléphone je posai une main contre mon torse riant à m’en époumoner suite à ma plaisanterie.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 543 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : Eilyam pour l'avatar et Tumblr pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  13.12.18 19:56

Ophelia pensait qu'il fallait mieux rire d'une situation malheureuse que de s’apitoyer sur son sort. La jeune femme avait toujours été très sérieuse notamment au travail car elle ne pouvait pas se permettre de relâcher la pression. Elle devait également montrer l'exemple à ses employés en étant tout le temps sérieuse. Ce n'était vraiment pas dans ses habitudes de plaisanter avec eux car elle ne pouvait pas se le permettre. Ophelia avait un rôle à jouer dans son entreprise et même s'il était difficile pour elle de rester sérieuse pendant ses heures de travail, elle le faisait. Elle ne pouvait pas plaisanter avec ses employés sachant qu'elle pouvait en virer quelques uns le lendemain. Ophelia avait instauré une distance au sein de son entreprise. C'est pourquoi la jeune femme était contente d'avoir des amis comme Warren qui justement ne se prenait pas la tête et pouvaient plaisanter quand ils le voulaient. Le coup de taguer le poster de l'hôpital avec John Carmichael dessus ou le fait de lui faire croire qu'il était le croque-mitaine permettait à Ophelia de rire. Au moins, le moment angoissant était à peu près passé. Ophelia se mit à rire de bon coeur avec Warren. Au moins, ils pourraient rire de cette situation plus tard.

- Alors monsieur Warren, quelle est la prochaine bêtise que tu vas faire ?

Ophelia était rassurée de voir que Warren ne pensait plus à son stress post-traumatique. Il avait l'air de prendre la situation à la légère, ce qui la rassura. Ophelia ne pensait plus non plus à ses crises de panique. Elle était donc à peu près bien dans cette situation. Le wagon était toujours plongé dans le noir. Il n'allait pas encore avancé. Ophelia avait quand même hâte de pouvoir sortir de ce train.

_________________


Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]  

Revenir en haut Aller en bas
 
On panique ou on reste zen ? [PV Warren F. Cunningham]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment aider un agoraphobe ou un phobique social qui panique?
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Anxiété, stress, panique... arrivez-vous à vous reposer?
» Qu'est-ce qu'il nous reste ?
» Vent de panique chez les clients de la banque Northern Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just New York :: Let's have more fun ! :: Archives :: évènements terminés :: New York In The Dark-
Sauter vers: