AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]

Aller en bas 
AuteurMessage

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  02.11.18 23:37

Un dimanche midi, ensoleillé mais avec des éclaircies.

Ophelia avait pris l'habitude de faire un break le week-end. Elle avait besoin de sortir un peu de la ville, d'arrêter de travailler et de ne plus être embêtée par toutes ces histoires avec les Carmichael. La jeune femme avait perdu beaucoup dans cette histoire. Maintenant, elle avait juste envie d'aller de l'avant. Il y a quelques jours, elle avait retrouvé dans ses affaires, un carnet qui ne lui appartenait pas. Elle se rappelait très bien de ce carnet tout en cuir qui contenait de précieuses informations. Elle l'avait gardé pendant tout ce temps car elle savait qu'Abigail en aurait besoin un jour. Sous le coup de la colère, sa meilleure amie avait jeté son carnet à la poubelle. Ophelia n'avait fait que le récupérer. Elle y avait jeté un coup d'oeil pour voir de quoi il s'agissait : c'était des plans pour ouvrir un cabinet juridique d'avocats. Ophelia avait pris le soin de mettre quelques post-its avec des idées d'amélioration pour pouvoir aider Abigail. Elle avait également dessiné sur une page vierge le coin cuisine de ce cabinet en mettant des plateaux de pâtisseries un peu partout. Elle ne savait pas pourquoi elle l'avait gardé pendant ces années. Lorsqu'elle avait fini par le retrouver dans ses affaires, elle s'était dit qu'il était temps. Elle l'envoya par la poste de façon anonyme à l'adresse de la maison d'Abigail. Elle allait forcément en avoir besoin un jour ou l'autre. Cela ne regardait plus vraiment Ophelia car elle avait perdu sa meilleure amie.

Après avoir pris le ferry, Ophelia était donc sur Staten Island. Elle avait pris l'habitude de déjeuner au coffee shop. Aujourd'hui, elle ne devait pas voir Aron mais cela lui faisait du bien d'être en dehors de la ville. Elle venait de commander un café et lisait un livre. Elle ne savait pas encore ce qu'elle allait commander pour le déjeuner. Cela lui faisait du bien de couper de son travail et de sa vie en général. Ici, elle pouvait avoir un peu d'anonymat et de tranquillité.

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  03.11.18 11:22

Cela faisait plusieurs semaines maintenant qu’Ophelia et Abigail s’étaient disputées. Dans les premiers temps, c’était très difficile pour la jeune femme. Elle jonglait avec plusieurs émotions : la colère, la tristesse, l’amertume et parfois même l’envie de se venger de son amie pour la réaction qu’elle avait eu. Abigail avait eu beaucoup de mal à accepter la situation étant donné qu’elle n’était pas responsable de celle-ci. Leurs parents avaient tout simplement décidé de créer une combine pour cacher toute une sombre histoire.

Cette séparation avait en quelque sorte était un déclic pour la jeune femme. Elle avait pu voir les choses autrement et elle avait enfin décidé de prendre ses distances avec sa famille. Elle avait beau etre une Carmichael, sa décision était prise. Elle ne comptait plus profiter de sa famille. Elle voulait prendre son envol et cela avait commencé par démissionner de la mairie. Elle avait assez. Être avocate était un métier si enrichissant, qu’elle avait besoin de voir les choses autrement.

Il y a quelques jours, elle avait reçu un carnet. Il s’agissait d’un carnet qu’elle avait rédigé il y a plusieurs années. Il contenait des annotations qui ne correspondaient pas à son écriture. Elle avait clairement reconnu qu’il s’agissait de celle d’Ophelia mais elle n’était pas prête à lui parler. Elle s’était contenté de ranger le fameux carnet dans son sac à main jusqu’à ce qu’elle se sente prête.

En ce dimanche matin, Abby se décida à se rendre à State Island. Elle avait pris le ferry et elle était arrivée de bonheur. Elle était dans un coffre shopping, installé à une table à l’abri des regards. Elle avait toujours apprécié venir ici pour la tranquilité mais surtout parce qu’elle avait de la place pour travailler sur son ordinateur et déguster un bon café et de bonnes pâtisseries.

Les pâtisseries n’étaient pas aussi bonnes que celles d’Ophelia mais la jeune femme s’en accommodé. Elle avait décidé de venir ici pour ne pas être importuné par des personnes qu’elle connaissait. Elle avait décidé de travailler sur son projet d’ouverture de cabinet mais elle se rendait compte qu’en plusieurs années, les choses avaient beaucoup changé.

Après plusieurs heures de travail, elle s’était levé pour se rendre au comptoir afin de passer une nouvelle commande. Elle attendait que son café et son croissant arrive. Ce n’était pas une très bonne idée pour sa ligne de venir travailler ici mais elle avait l’habitude de venir ici parfois avec Ophelia.
Les deux jeunes femmes adoraient ce que cet endroit dégager et c’était devenu un endroit ou elles se retrouvaient parfois, pour profiter du silence et de la. vie

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  03.11.18 15:49

Ophelia avait beaucoup de souvenirs avec Abigail. Elle avait grandi avec sa meilleure amie, avait passé tout son temps avec elle, avait toujours été là pour elle. La dispute qu’elles avaient eu l’avait beaucoup fait souffrir mais elle se rendait compte que cette dispute était indispensable pour qu’elles puissent toutes les deux aller de l’avant. Cela avait permis à Ophelia d’apprendre à mieux se connaître, à se débrouiller toute seule, à prendre ses propres décisions. Lorsqu’elle était avec Abigail, elle lui avait toujours demandé son avis. Elle avait même compensé l’absence de son petit ami avec la présence de sa sœur. Elle ne s’était rendue compte que maintenant qu’elle avait une vie parallèle avec Zachary. Ils s’étaient impliqués ensemble dans une relation sans vraiment se voir, ni se parler. Ophelia regrettait beaucoup de choses mais aujourd’hui, elle avait besoin d’aller de l’avant.

Lorsqu’elles étaient petites, Abigail et Ophelia prenaient souvent le ferry pour aller sur Staten Island. Elles y allaient accompagnées de leur nounou respective. Elles prenaient toujours une glace au glacier du coin, parlaient et rigolaient pendant des heures et des heures. Leur relation avait toujours été très fusionnelle. Après tout, elles étaient sœurs à cette époque. Maintenant, Ophelia ne savait pas trop. Cela faisait plusieurs semaines qu’elle n’avait pas eu de nouvelles d’Abigail. Elle se dit qu’elle devait bien se porter, que Liam prenait soin d’elle, qu’elle avait sa famille pour la soutenir. Ophelia ne savait pas vraiment ce qui se passait dans la vie de sa meilleure amie. A vrai dire, elle ne se sentait plus réellement concernée pour toutes ces histoires. Elle avait besoin de passer à autre chose et de changer d’air, comme on dit.

Ophelia était donc avec son livre. C’était un thriller. Elle se demandait si le personnage était réellement mort et dans ce cas, qui était le tueur. Elle avait un grand besoin de changer de lieux. Staten Island lui parut être une bonne idée. Elle n’avait pas encore remarqué la présence d’Abigail. Les banquettes étaient assez hautes pour cacher l’identité des personnes assises dessus. Lorsque la serveuse lui demanda si elle avait décidé, elle commanda un club sandwich saumon avocat avec un vrai coca-cola. Ophelia commençait à avoir faim. En attendant qu’on la serve, elle se replongea tranquillement dans son livre.

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  09.11.18 14:36

Abby avait passé une grande partie de sa vie à faire ses choix en fonction de son amie. Elle tenait absolument à protéger la jeune femme de ses parents. Elle n'avait pas envie qu'on s'en prenne à elle car elle était une pièce rapportée de la famille. En tout cas, c'était ce que pensait la jeune femme.
Cette séparation imposée par son amie avait finalement eu du bon pour Abby. Elle qui était confortablement installée dans une vie presque parfaite, elle s'était dit qu'il était temps de changer les choses. Elle avait enfin pris la décision d'aller de l'avant en présentant sa démission à son père. Pour l'instant, rien n'était parut dans la presse. Il faut dire aussi que son père faisait tout pour que cela ne s'ébruite pas. Elle avait déjà eu plusieurs propositions, notamment de la part de l'ancien cabinet pour lequel elle travaillait.
Elle hâte de travailler de nouveau et de plaider à la cour. Ce travail lui manquait énormément. Elle en avait longuement discuté avec Liam et ce dernier n'arrêtait pas de l'encourager afin de poursuivre dans cette voie. Grâce à son soutien, elle savait qu'elle pourrait aller jusqu'au bout du monde.
Pour l'instant, son projet c'était d'ouvrir son propre cabinet d'avocat. Elle n'avait pas envie de travailler pour d'autres personnes. Désormais, elle voulait être son propre patron, engager les personnes avec qui elle souhaitait travailler et continuer à rester autonome.
Staten Island avait une signification particulière pour Abby. Elle avait passé beaucoup de temps ici étant donné que lorsqu'elle était plus jeune, elle venait souvent accompagné d'Ophelia. Venir travailler ici permettait a Abby de s'éloigner de Manhattan et d'éviter des personnes qu'elle croisait. Elle souhaitait se concentrer à 100 sur la création de son cabinet.
La serveuse s'approcha de la table où se trouvait Abby afin de lui apporter un autre chocolat chaud. Lorsqu'elle buvait du chocolat chaud, Abby aimait avoir de la chantilly avec une pointe de cannelle. C'était la petite pointe qui changeait totalement le goût d'une boisson. La serveuse finit par lui apporté sa boisson et abby finit par cracher le contenu de celle ci dans une serviette qu'elle s'était empressé de saisir.

- Sérieusement, j'ai demandé un chocolat avec une pointe de cannelle et vous m’apportez du café ? C'est possible d'en avoir un autre ?

Dans un premier temps, elle avait parlé assez sèchement avant de changer de ton au fur et à mesure de sa phrase. Elle ne voulait pas attirer l'attention sur elle et elle ne voulait pas passé pour une cliente désobligeante.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  11.11.18 13:07

Ophelia aimait beaucoup Staten Island car elle avait toujours eu de bons souvenirs ici. Lorsqu'elle avait besoin de réfléchir, elle prenait le ferry et regardait lentement s'éloigner New York. A force de s'éloigner de la ville, Ophelia sentait qu'elle pouvait à nouveau respirer. A cause de son travail acharné, elle avait l'impression de toujours vivre en apnée. Elle ne s'en rendait jamais compte sauf quand elle s'éloignait de la ville. Ophelia adorait New York mais elle avait besoin de temps en temps de s'échapper de la ville pour se retrouver. A force de sourire toute la journée pour accueillir les clients, elle avait l'impression d'être devenue fausse. En réalité, Ophelia était juste fatiguée de sa vie en générale. Elle avait perdu sa meilleure amie à cause d'une stupide dispute. Elle avait ensuite perdu son petit ami car leurs vies n'étaient pas compatibles. Elle ne savait pas trop ce qu'ils devenaient et à vrai dire, pour l'instant, elle trouvait que cela ne la regardait pas. De plus, cela faisait bien longtemps qu'Ophelia n'avait pas été toute seule. Elle était contente d'avoir pu profiter de quelques moments de solitude pour réfléchir à ce qu'elle voulait faire, où elle voulait aller etc.

Ophelia était en train de lire son livre. Pour l'instant, elle ne savait pas trop quoi penser de ce livre. Une amie lui avait conseillé cette lecture pour la distraire mais elle n'aimait pas trop le style d'écriture de l'auteur. Tout était plutôt calme dans le coffee shop. Les gens étaient en train de discuter tranquillement en prenant leur déjeuner. Ophelia attendait sa commande quand on vient lui poser un verre devant elle. Elle était intriguée car elle n'avait pas commander de café ni de boisson chaude en générale. En plus, il y avait beaucoup de chantilly dessus et la boisson sentait la cannelle. Elle allait dire à la serveuse qu'elle s'était trompée lorsqu'elle entendit une voix familière. Ophelia sourit malgré elle. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas entendu la voix de son ex-meilleure amie. Elle ne s'était pas vraiment rendue compte qu'Abigail lui avait manqué jusqu'à ce moment là. C'était plus facile d'haïr quelqu'un quand on ne la voyait ou ne l'entendait pas. Ophelia se leva, prit la boisson et se dirigea vers Abigail.

- Salut, je crois que c'est à toi.

Elle lui posa sa boisson devant elle et décida de retourner à sa place. Elles n'avaient pas vraiment grand chose à se dire maintenant. Elles n'étaient plus meilleures amies depuis l'histoire où Yoga&Spa puis de l'oeuvre caritative à Central Park. Abigail lui avait bien fait comprendre qu'elle n'avait plus de place dans sa vie. Ophelia n'avait pas envie d'une énième dispute alors elle retourna à son livre. Elle fit semblant de lire car la présence d'Abigail la perturbait. Elle ne savait pas si elle devait décider de partir ou non.

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  13.11.18 10:20

Cela faisait plusieurs mois que Abigail n’avait pas mis les pieds à Staten Island. Elle préférait beaucoup plus son confort sur Manhattan et faire du shopping sur la cinquième avenue. Maintenant qu’Ophelia avait un pris ses distances, au point de l’à supprimer de sa vie, elle avait beaucoup de temps libre pour réfléchir. Venir à Staten Island permettait à la jeune femme d’avancer un petit peu dans son projet personnel. Avec le soutien de Liam, elle s’était lancée dans la création de son propre cabinet d’avocat. Malheureusement, elle n’avait pas encore trouvé le moyen d’avoir des avocats qui voudraient travailler avec elle. Ni même des avocats qui veulent investir dans son cabinet. Elle ne savait pas vraiment la raison. Elle espérait qu’il ne s’agisse que du fait qu’elle était une petite débutante. Il ne manquerait plus que son père ce soit mêlé de cette histoire afin qu’elle revienne à la mairie travaillé pour lui.

Abigail avait horreur que l’on se trompe dans sa commande. Elle faisait toujours l’effort de donner l’intégralité de sa commande dès le départ pour éviter de trop attendre. Elle était très organisée et elle adorait que tout soit fait correctement.
Elle venait de mal s’adresser à la serveuse avant de radoucir le ton. Elle se disait que tout le monde pouvait faire des erreurs et pour le coup, elle se disait qu’elle avait besoin d’une pause.
Elle mit sa tête dans ses bras qui étaient posés sur la table et soupira lorsqu’elle fut surprise en entendant une voix familière

Heu merci.

Elle n’en croyait pas ses yeux en voyant qu’Ophelia se trouvait la. Elle venait encore ici après toute ses années. Elle n’eut même pas le temps de lui demander de ses nouvelles que son ancienne meilleure amie quitta sa table afin de rejoindre la sienne. Elles ne s’étaient vus que très peu de fois ces derniers temps et à chaque fois, le contact avait été difficile. La jeune femme était surprise de voir que son amie n’avait pas insisté pour prendre de ses nouvelles ou même pour présenter ses excuses

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  14.11.18 10:25

Ophelia ne regrettait pas sa dispute avec son ex meilleure amie. Cela lui avait permis de faire le point et de découvrir qu'Abigail n'était pas fidèle en amitié ni vraiment fiable. Dès qu'Ophelia avait eu besoin d'un peu de temps pour digérer une nouvelle importante qui lui avait perturbé toute sa vie, Abigail avait décidé de l'embusquer au point qu'Ophelia se braque contre elle. Les deux jeunes femmes s'étaient prise la tête alors qu'un peu de temps sans l'autre leur aurait fait du bien. Cela faisait maintenant plusieurs mois qu'elles ne se parlaient plus. Il y avait eu une tentative à Central Park lors de l'événement caritatif que la marraine d'Ophelia avait organisé. Bien évidemment, les deux jeunes femmes étaient tombées ensemble. La journée avait été longue et horrible à tel point qu'Ophelia était partie en laissant à Abigail le soin de terminer la chasse au trésor. Abigail avait eu un comportement irrespectueux en imposant à Ophelia de ramer autour du lac. Elle l'avait traitée comme une servante. Ophelia ne comprenait pas vraiment comme Abigail avait pu changé à ce point... à moins qu'elle ait toujours été aussi méchante et qu'Ophelia n'ait pas vu que son ex meilleure amie avait toujours été comme ça.

Ophelia ne s'attendait pas réellement à voir Abigail ici à Staten Island. C'est vrai que c'était leur endroit à elles. Elles avaient passé beaucoup de bon temps ici à boire des milkshakes et à partager des cookies géants, à parler des garçons qui leur plaisaient, à discuter de tout en général. Cependant, elles n'avaient plus 15 ans. Elles étaient des adultes avec une carrière et une vie beaucoup plus importante que celle qu'elles avaient eu à 15 ans. Ophelia regrettait d'avoir perdu sa meilleure amie mais elle ne savait pas si elle devait faire le premier pas. Après tout, c'était toujours elle qui le faisait. Elle était fatiguée de cette dispute. Elle ne savait pas réellement comment arranger la situation. Elle ne comptait pas s'excuser ni prendre de ses nouvelles. La faute était partagée. Il fallait qu'Abigail comprenne qu'Ophelia n'était pas la seule fautive dans l'histoire. La jeune femme n'allait donc pas prendre des pincettes pour s'excuser auprès d'Abigail. Elle n'allait pas s'excuser tout court.

C'était une situation impossible à régler. Ophelia n'avait pas envie de rester braquer bien longtemps. Elle avait besoin d'avancer dans sa vie. Elle ne pouvait pas garder de rancoeur envers Abigail. Lorsque la serveuse lui apporta son club sandwich saumon avocat avec un vrai coca-cola sans se tromper, elle lui demanda d'offrir à Abigail, un cookie géant, comme ceux qu'elles partageaient quand elles étaient plus jeunes. Pour Ophelia, c'était juste un souvenir du passé, un peu comme un pacte qu'elles avaient conclu quand elles étaient ici. C'était juste une tradition qu'elles avaient et qu'Ophelia voulait honorer. Elle se reconcentra sur son livre tout en mangeant tranquillement son sandwich.

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  18.11.18 11:45

Cette dispute avec Ophelia était arrivée à un tournant de la vie des deux jeunes femmes. Toutes les deux avaient appris qu’elles avaient grandi dans le mensonge. Un mensonge sordide inventé par leurs parents respectifs. Ce qui n’avait pas plus à Ophelia, c’était qu’Abigail n’arrête pas de se défendre. Elle avait beaucoup de mal a accepté qu’en réalité, Ophelia lui en veuille pour une faute de leurs parents. Elle l’avait appelé, elle avait essayé de l’à voir mais elle avait changé tout son emploi du temps. Finalement, elle s’était souvenue que sa meilleure amie continuait d’aller au cours de yoga. Elle savait qu’elle n’était pas la bienvenue au cours de yoga car la jeune femme ne tenait pas en place. Et finalement, elle avait fait éclater un scandale devant tout le monde et toute la symbolique de l’endroit calme et zen s’était évanoui le temps d’un instant. Cette confrontation était restée vaine et avait laissé les deux jeunes encore plus triste.

C’est d’ailleurs à la suite de cette dispute et ensuite au temps qu’elles ont passé dans Central Park pour la chasse au trésor qu’Abby avait enfin réalisé qu’il ne restait plus rien de leur amitié. D’habitude, elles travaillaient en équipe pour parvenir à remporter quelque chose. Lors de cette journée, il n’y avait aucune communication et Abby avait tout fait pour garder son calme alors qu’elle mourrait d’envie de gifler de nouveau Ophelia afin de l’a remettre dans le bon chemin. Ophelia avait eu plusieurs occasions pour s’excuser et elle n’avait même pas tenter de faire un pas vers son amie. Ces instants passaient loin de sa meilleure amie lui avait permis de se recentrer sur elle même. Elle avait enfin réaliser que tous les choix qu’elle avait fait auparavant étaient toujours au profit de sa meilleure amie. Elle s’était éloignée de sa famille pour toujours être présente pour Ophelia et tout faire pour que la jeune femme ne se sente pas mal. C’était aussi le moyen de faire en sorte que son père ne s’en prenne pas à elle. Toute sa vie, elle l’avait organisé de cette façon. Elle avait eu des regrets pendant un temps et elle avait finit par se dire qu’elle avait ce qui était le mieux pour sa meilleure amie.

Rencontrer sa meilleure amie sur Staten Island était plutôt inattendue pour la jeune femme. elle ne se doutait pas que son ancienne meilleure amie continuait à venir ici. En effet, il fut un temps c’était leur endroit et il n’y avait que très peu de personnes qui étaient au courant. Les personnes qui étaient au courant étaient les gouvernantes qui les avait accompagnés ici jusque l’adolescence. Leurs parents ont eu du mal à les laisser sortir seule aussi loin. Lorsqu’elles venaient ici, elles commandaient toujours les mêmes choses.

Visiblement, les deux jeunes femmes étaient trop fières pour admettre qu’elles avaient toutes les deux leurs torts dans cette histoire. Abby se voyait mal présenter des excuses à Ophelia sachant que c’est elle qui à mener une enquête dans son dos et qui a finit par s’éloigner d’elle. Elle a du lui courir après durant des semaines pour obtenir des réponses qui au final, elle n’a jamais eu. Son amie c’était juste contenté à chaque reprise de dire « j’ai besoin de temps ». Elle avait été agoniste sur ce point car elle n’était pas toute seule dans cette histoire. Tout comme elle, elle avait cru à ce mensonge. Toute sa vie s’était organisé autour de ce mensonge.

Abby finit par se dire que c’était sûrement le destin si elles se retrouvaient ici toutes les deux. Il fallait dire que le carnet qu’elle venait de recevoir / retrouver concernant la création de son cabinet l’aider énormément à avancer. Elle savait que ce carnet était une façon pour Ophelia de faire le premier pas.

Durant quelques secondes, abby se demanda si elle devait ou non s’installer à la table de sa meilleure amie afin d’essayer de sauver le peu d’amitié qu’il restait. Elle ne savait pas si les choses pourraient redevenir comme avant. Elle avait beaucoup trop souffert de toute cette situation.

Transporta ses livres, son ordinateur, elle finit par faire appel à une serveuse pour lui déplacer son repas jusque la table ou se trouvait Ophelia.
Sans prononcer un mot, la jeune femme s’installa face à son amie, tout en buvant son chocolat et en tapotant rapidement sur son ordinateur.


_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  18.11.18 13:32

Depuis qu'Ophelia était petite, elle avait toujours vécu près d'Abigail. Lorsque sa mère était en déplacement, que sa grand-mère ne pouvait pas garder ses petits-enfants, Ophelia se retrouvait avec ses frères et sa soeur chez les Carmichael. Elle avait toujours été très proche d'Abigail car elles avaient le même âge, les mêmes centres d'intérêt et elles se parlaient sans filtre. Ophelia s'était beaucoup confiée à sa meilleure amie depuis déjà toute petite, bien avant qu'elles ne découvrent qu'elles soient "soeurs". Abigail était contente d'avoir une amie fille car avec tous ses frères, c'était compliqué pour elle de suivre toute sa fratrie. Elles s'étaient trouvées tout simplement, avaient grandi ensemble et avaient gardé un secret qui était un mensonge. Ophelia s'en voulait d'avoir cru pendant des années que John Carmichael était son père. Elle s'en était voulu d'avoir été assez stupide pour croire ce mensonge. Le politicien n'avait jamais voulu admettre qu'elle était sa fille car il connaissait la vérité. Il avait payé sa mère pour qu'elle mente à sa fille quand elle avait eu des problèmes d'argent. Ophelia ne savait pas pourquoi elle avait mis autant de temps à se réveiller. Elle se doutait depuis longtemps qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas mais elle ne savait pas ce que c'était.

Ophelia avait de bons et de mauvais souvenirs avec Abigail. Sa meilleure amie avait toujours été là pour la défendre alors qu'elle ne lui avait rien demandé. Elle appréciait tout l'amour qu'Abigail avait pour elle mais elle ne le lui avait jamais dit de le faire. Elle aimait sa meilleure amie comme une soeur. Elle ne savait juste pas comment réparer cette dispute ou même si elle était réparable. Ophelia n'avait pas envie de faire le premier pas, même si c'est vrai, elle avait envoyé le carnet à Abigail de façon anonyme. Elle avait également demandé à la serveuse d'offrir à Abigail un cookie géant, en souvenir à leur jeunesse. Ophelia ne s'était pas rendue compte qu'Abigail lui manquait jusqu'à ce qu'elle la voit ici. Beaucoup de choses avait changé depuis qu'elle avait vu Abigail pour le dernière fois.

Ophelia mangeait tranquillement son sandwich. Elle avait également commandé une portion de frites géantes toujours en souvenir du bon vieux temps. Lorsqu'Abigail décida de s'installer sur la banquette en face d'elle, Ophelia fut surprise et heureuse mais elle ne le montra pas. Elle avait juste regardé Abigail puis s'était replongée dans son livre tout en grignotant son sandwich et de temps en temps ses frites. Au bout de quelques minutes, Ophelia poussa le plat de frites vers son ancienne meilleure amie, pour qu'elle puisse y picorer dedans, comme lorsqu'elle travaillait beaucoup. C'était leur façon à elles de se pardonner sans rien se dire. Chacune avait des excuses à présenter mais aucune ne voulait faire le premier pas.

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  20.11.18 12:45



Lorsqu’elle était plus jeune, tout ce qui comptait pour Abigail c’était d’être confortablement installée et d’avoir tout ce qu’elle voulait. Elle a de la chance de dire qu’elle n’a jamais manqué de rien et que dès qu’elle voulait quelque chose, elle l’avait généralement. Elle avait était durant très longtemps matérialiste. À force de côtoyer Ophelia, elle avait compris qu’il n’y avait que les belles choses d’importantes dans la vie.
Grandir avec Ophelia lui avait permis de voir les choses autrement. Bien qu’elles passaient beaucoup de temps l’une avec l’autre, c’était la grand mère d’Ophelia qui s’occupait beaucoup d’elle. Elle avait de la chance de voir cette complicité entre sa grand mère et Ophelia. Elle avait beaucoup envié Ophelia car elle avait la chance d’avoir une grand mère. Du côté de la famille Carmichael, les grands parents ne sont pas en très bon termes avec leurs enfants donc cela n’a pas permis qu’ils tissent des liens.
Ophelia était le point de repère d’Abigail. Grâce à sa soeur / amie, elle avait réussi à concocter des plans pour battre ses frères. Elle avait de la chance car Ophelia l’a suivait dans toutes ses idées et elle améliorait même les plans pour être sur de gagner. L’histoire du lien qui les unissait avait été inventé de toute pièce mais cela n’avait jamais remis en cause tout ce qu’elles avaient partagé. Avant même de penser qu’elles étaient sœurs, elles étaient les meilleures amies au monde et rien ne pouvait changer cela.

Ce qu’elle regrettait dans toute cette histoire c’était que son amie mène une enquête toute seule. Jamais Ophelia ne lui avait parlé des doutes qu’elle avait par rapport au papa Carmichael. Elle ne savait même pas comment cette idée qu’elles ne soient pas sœurs permettent à Ophelia de déclencher toute une enquête. Elle avait de nombreuses questions en suspend. Quels ont été ses premiers doutes ? Comment elle a trouvé un détective privé ? Qui lui a fait le test ADN ? Comment est-ce qu’elle a pensé faire un test ADN dans le dos de son amie ? Abby se sentait également trahi mais l’amour qu’elle portait pour Ophelia lui avait permis de garder son calme ... mais juste un temps. Elle voulait juste que son amie lui parle et qu’elle lui donne des réponses. C’était beaucoup trop simple de dire qu’elle n’était pas prête à en parler. Ophelia était tout de même à l’origine de toute cette histoire. Ou plutôt, elle était responsable du fait que tout le monde soit au courant de la situation.

Cela faisait maintenant plusieurs semaines que leur relation était dans cet état et ni l’une ou l’autre n’avait vraiment fait le pas vers une éventuelle réconciliation. Du côté d’Abby, elle savait qu’elle pourrait lui parler de nouveau mais elle n’était pas sur qu’elles pourraient retrouver le lien qui les unissait. Même si cela lui avait apporté du positif dans sa vie d’être loin d’Ophelia, elle n’avait toujours aucune réponse et elle avait très mal. Elle savait que maintenant, elle devrait reconstruire une relation avec une soeur, une soeur qu’elle n’avait jamais vu. Elle ne savait même pas si elle aurait la force de réaliser cela. Pour l’instant, Anastasia ne donnait pas signe de vie mais ça, elle le comprenait totalement.

Abby était sure de sa décision, elle ne comptait pas s’excuser mais elle avait quand même besoin de savoir qu’elle pouvait compter sur Ophelia dans sa vie. En se retrouvant ici c’était comme ci elles étaient redevenues des enfants. Il ne manquait que des rires et le plaisir de partager un bon moment. La jeune femme finit par fermer l’écran de son ordinateur afin de faire une pause. Comme à son habitude, elle prit une serviette qu’elle déposa devant elle et pris une frite dans le plat que venait de lui proposer son amie.
Abby se sentait un petit mieux et elle avait l’impression d’avoir retrouver son amie et en même temps son âme d’enfant

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  20.11.18 18:15

Ophelia avait une famille unie. Sa mère, étant une accro du travail, passait beaucoup de temps à travailler sur des défilés à Paris mais elle pouvait compter sur ses grands-parents. En effet, elle n'avait pas eu le temps de s'occuper de ses enfants. Elle ne voulait pas qu'il manque de quelque chose. Elle avait toujours peur qu'ils se retrouvent tous à la rue alors qu'ils étaient assez fortunés. C'est pour ça qu'Ophelia était toujours chez ses grands-parents avec ses frères et soeur. Elle était proche d'eux. Sa grand-mère lui avait tout appris car Ophelia s'intéressait beaucoup à la pâtisserie. Elle aurait très bien pu faire comme ses frères et soeur à courir partout dans la maison de ses grands-parents, à jouer avec leur chien mais elle s'intéressait réellement à la cuisine. Quand elle était petite, elle apportait souvent des cookies à Abigail, surtout lorsqu'elle avait des "playdate" ensemble. Ophelia passait donc beaucoup de temps entre la maison de ses grands-parents et celle des Carmichael.

Lorsqu'elles étaient petites, Abigail et Ophelia passaient beaucoup de temps ensemble. Elles avaient inventé un code qu'elles seules connaissaient. Elles parlaient toujours en message codé, ce qui avait le don d'énerver tout le monde. Au fil du temps, elles avaient oublié peu à peu ce langage. Elles avaient commencé à s'intéresser aux garçons et avaient commencé à s'amuser. Ophelia avait toujours su qu'elle adoucissait le caractère d'Abigail en lui montrant comment être gentille, comment larguer gentiment quelqu'un à tel point que le garçon pense que c'était elle qui était blessé par lui (c'était tout un art de retourner le cerveau de quelqu'un), bref, elle avait tout fait pour contenir les sautes d'humeur d'Abigail. Maintenant qu'elles avaient grandi, Ophelia se rendait compte que ce n'était pas à elle de le faire. Abigail pouvait s'autogérer.

Ophelia n'avait jamais expliqué à Abigail les raisons qui l'avaient poussé à faire un test ADN en cachette avec un de ses cheveux. A vrai dire, elle ne lui en avait jamais parlé. La jeune femme avait toujours eu un doute. Depuis qu'elle était toute petite, être blonde avec ses demi-frères et demi-soeur de la famille Carmichael bruns l'avaient dérangé. Elle se trouvait anormale. Lorsqu'elle était avec sa famille, celle de sa mère, elle pouvait voir quelques traits de similitudes avec sa demi-soeur et son demi-frère. Elle avait également été présente lors de leur naissance alors il n'y avait vraiment pas de doute à avoir quant à leur lien de parenté. Ophelia détestait ce doute qui était constamment présent avec elle. Le fait également que John Carmichael l'ignore l'avait conforté dans l'idée qu'il y avait quelque chose qui clochait.

Ophelia regarda Abigail. Sa meilleure amie n'avait pas vraiment changé. Elle avait l'air juste un peu plus zen. Peut-être qu'elle avait décidé de monter son cabinet toute seule et que, maintenant, elle était libre de faire ce qu'elle voulait. Ophelia ne le savait pas trop. Ophelia ne voulait pas s'excuser. Elle savait qu'elle devait s'expliquer. Elle posa son sandwich, mis son livre de côté et sortit de son sac, une lettre anonyme qu’elle posa devant Abigail.

- J’ai reçu cette lettre. Quelques jours plus tard, j’ai demandé à Warren de m’aider pour trouver un centre médical pour faire un test ADN. Il m’a redirigé vers une collègue. Tout ce dont j’avais besoin, c’était un de tes cheveux et un des miens. Je m’excuse de ne pas t’avoir demandé ta permission.

Une chose à la fois. Ophelia ne pouvait pas tout dire, ni s’excuser pour tout. Dans cette fameuse lettre anonyme, il y avait écrit « Si tu doutes de John Carmichael, fais un test ». Elle ne savait pas de qui provenait cette lettre. Elle n’en avait parlé à personne

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  25.11.18 16:31

En grandissant, abigail s’était rendue compte qu’elle n’avait pas une famille aussi parfaite que ça. Quand on est petit, on a l’impression que tout roule parce que l’on obtient tout ce qu’on veut. Ce n’était pas forcément les parents Carmichael qui s’occupaient de Abby étant petite mais finalement, cette vie lui convenait. En arrivant au lycée, elle avait commencé à réaliser le genre de famille dans laquelle elle était. Le pouvoir, la reconnaissance, l’exigence que son nom impliquait pour la suite de sa vie. Elle avait grandi en ayant la pression de réussir qui pesait sur sa tête. Elle admirait la vie d’Ophelia qui n’était pas a 100% de la famille. Du coup, elle n’était pas contrainte aux mêmes exigences. La famille ce n’était pas simple et avec Ophelia à ses côtés tout au long de ses années à beaucoup aidé Abigail à traverser de nombreuses épreuves en ayant les pieds sur terre. Contrairement à ses frères, elle était restée dans le cocon familial jusque la fin de ses études de droit.

La situation dans laquelle s’étaient retrouvées les deux jeunes femmes étaient assez particulières. Auparavant, elles n’avaient que de bons moments. Il ny avait jamais eu de grosses disputes comme celle-ci. Quand elles avaient un différend, elles discutaient durant des heures pour essayer de comprendre d’où venait le problème. Partir, ne plus donner de nouvelles ca ne ressemblait pas du tout à la relation si fusionnel qu’elles avaient tous les deux.
Parfois, cela manquait à Abigail de ne plus être une enfant. Lorsqu’elle et Ophelia se retrouvaient, elles arrivaient à énerver les gens rien qu’en étant toutes les deux. Elles n’avaient même pas besoin de parler pour se comprendre ce qui avait tendance à déstabiliser les gens.

Durant des semaines entières, elle avait cherché un moyen de se venger de son ancienne amie. Elle avait petit à petit commencer à abandonner l’idée car elle avait réalisé qu’elle comptait beaucoup sur son amie pour tout. En plus d’être sa confidente, Ophelia lui donnait énormément de conseil qu’il s’agisse de sa vie personnelle et professionnel. Les premiers jours, cela avait été très difficile pour qu’elle s’adapte mais elle avait pu voir de quoi elle était capable.
Elle avait réclamé de nombreuses fois une explication de la part de son amie sans l’obtenir. Elle avait finit par se faire à l’idée qu’elle croiserait à l’avenir sa meilleure amie sans échanger le moindre idée. New York pouvait à la fois une très grande ville et très petite aussi car on finissait toujours par y croiser quelqu’un que l’on connaît.

Pour Abigail, leur amitié ne redeviendrait jamais comme avant dans l’immédiat mais son amie avait fait un effort. Elle se devait de faire pareil. En entendant Ophelia parler, elle finit par refermer le clapet de son ordinateur. Elle croisa ses bras et écouta attentivement ce qu’avait à lui dire son amie. C’était enfin le moment qu’elle comprenne comment est-ce qu’elles en étaient arrivées là.

Ah génial donc Warren était au courant si je comprends bien ... Alors du coup, tu t’es amusée à faire les choses en douces alors qu’avant on parlait tout le temps. Je ne comprends pas pourquoi tu as fait ça. Surtout de cette façon. C’est comme ci j’étais une étrangère pour toi.

Elle n’était pas en colère en prononçant ses mots. Elle était juste très déçue par tout ce qu’il se passait. Elle pensait qu’elles étaient toutes les deux assez proche pour se parler surtout pour des choses aussi importantes.
Même si génétiquement, elles n’étaient pas sœurs et même avant qu’elles apprennent qu’elles l’étaient, elles étaient très complices. Pour elle, cela ne changerait rien au lien qui les unissait.

Je ne comprends toujours pas pourquoi tu as réagi ainsi durant des semaines.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  27.11.18 20:47

Ophelia avait toujours vu la famille Carmichael comme étant une famille parfaite... en tout cas, elle était parfaite sur le papier. Lorsqu'elle avait "intégré" la famille Carmichael, elle s'était rendue compte qu'il n'y avait que le succès qui comptait dans cette famille. John Carmichael voulait le meilleur pour sa famille et pour lui même. Il attendait tellement de ses enfants qu'ils étaient tous malheureux. Ophelia avait toujours tout fait pour Abigail. Elle était restée avec elle, l'avait aidé à garder confiance, était allée à la fac avec elle et avait vécu avec sa meilleure amie. Ophelia ne disait pas qu'elle avait sacrifié sa vie pour sa meilleure amie. Elle avait juste été présente quand cette dernière avait besoin d'elle. Abigail avait également été présente quand Ophelia doutait d'elle. Elles étaient une équipe qui gagnait. Cela pouvait en déranger plus d'un mais elles s'en fichaient. Les deux jeunes femmes avaient toujours été très complices même avant de savoir qu'elles étaient demi-soeurs. Elles avaient déjà prévu à l'époque de rester meilleures amies pour la vie, comme si c'était une évidence absolue. Lorsqu'elles se disputaient, elles finissaient toujours par trouver un terrain d'entente et par discuter de ce qui n'allait pas. Elles avaient une relation franche et de confiance. Tout était beaucoup plus simple quand elles étaient petites car elles ne se prenaient pas la tête. Même lorsqu'elles étaient adolescentes, elles ne s'étaient jamais disputées pour un garçon. Cette récente dispute était la pire qu'elles avaient eue.

Le comportement d'Ophelia n'était pas réellement explicable sans tous les éléments. Ophelia savait qu'elle avait rayé Abigail de sa vie à cause d'une stupide dispute. La jeune femme avait besoin de temps pour digérer une nouvelle qui avait bouleversé sa vie. Elle avait besoin de faire le point loin de la famille Carmichael, loin de sa meilleure amie. Elle ne lui en avait jamais voulu... en tout cas, pas par rapport à la révélation du plus gros mensonge de sa vie. Ophelia en avait voulu à Abigail car cette dernière avait été violente avec elle, hautaine également et qu'elle lui avait refusé le temps qu'elle avait besoin pour digérer la nouvelle. Même si cela touchait beaucoup de monde, Ophelia avait besoin d'avoir un peu de temps toute seule pour mieux se sentir et se retrouver. Elle ne voulait pas se laisser influencer par Abigail, ni par les Carmichael en général. La jeune femme s'était sentie stupide d'avoir cru à un mauvais mensonge. Elle savait que ce sentiment ne pouvait pas s'effacer du jour au lendemain. Son égo était un peu touché, même si elle ne le montrait pas forcément.

Ophelia avait dû tout faire en secret. Elle ne voulait pas au départ. Elle avait eu besoin d'en parler à sa meilleure amie, de lui demander la permission de le faire mais elle ne pouvait pas. Elle était contrainte par quelque chose de pire. Elle ne voulait pas en parler à Abigail car elle avait peur qu'on lui fasse du mal. Si aujourd'hui, Ophelia pouvait en parler, c'était parce que la personne qui lui avait fait des menaces était en prison. Le détective privé qu'elle avait engagé, avait continué d'enquêter discrètement sur cette affaire. Il avait réussi à retrouver la trace de cette personne. Il avait tout donné à la police qui avait fait le nécessaire pour l'arrêter. Ophelia pouvait donc parler librement maintenant sans craindre pour la vie de sa meilleure amie.

- C'est à cause de ça...

Ophelia sortit un morceau de la lettre qu'Abigail n'avait pas encore vu. "Si tu en parles à qui que ce soit, on fera du mal à Abigail". Ophelia ne voulait pas admettre que tout cette histoire était insensée. Elle ne pensait pas devoir mentir à Abigail, ni agir derrière son dos. Les deux jeunes femmes avaient toujours été honnêtes avec l'autre. Maintenant, la confiance était perdue. Il leur faudrait un long moment avant de pouvoir se faire entièrement confiance à nouveau. Ophelia avait encore du mal à croire à toute cette histoire.

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  01.12.18 20:00

En grandissant, on réalise que l’on peut finalement choisir sa famille. Cela avait été le cas pour Abby. Elle avait décidé qu’elle prendrait soin d’Ophelia, C’était devenue une mission de l’a protéger du reste de sa famille. Elle n’avait pas du tout apprécier le mensonge qui avait entouré leur enfance même si au début, elle n’y prêtait pas forcément attention, elle avait fini par réaliser les choses. Son père ne pensait qu’à sa carrière et à l’image que devait fournir la famille Carmichael au reste du monde. Il tenait absolument que sa famille ne soit pas entachée par un quelconque scandale. Si bien, que la famille avait fini par se séparer. Sa mère avait quitté le pays depuis quelques semaines et se trouvait à Los Angeles. Elle se trouvait chez une amie avec qui elle organisait des œuvres de bienfaisances. Joshua a complètement changé de voie. Lui qui voulait devenir policier ou pompier, avait entrepris des études de médecine avant de laisser tomber pour travailler avec son père. Ce dernier était tellement en voyage qu’elle ne le voyait plus du tout. Après son mariage, Jamie a immédiatement décidé de s’éloigner de son père pour donner une chance à son mariage de démarrer sur des bases saines. Son épouse Faith était partie avec lui. Elle attendait avec impatience qu’ils finissent par rentrer de voyages de noces. Elle avait hâte d’entendre toutes leurs histoires. Et pour finir Aron. Elle tenait tellement à son grand frère. A l’époque, elle était trop jeune pour prendre des décisions face à son père. Elle l’avait laissé se faire bannir de la famille. Il avait été renié et il avait traversé des périodes de sa vie très difficile. Aujourd’hui, Abby a repris contact avec lui et elle a vraiment l’impression qu’il a fait des efforts pour s’en sortir. Il a pris sa vie en main. La situation très conflictuelle avec son père pèse toujours sur leur relation. Mais la jeune femme lui avait fait la promesse que toute la famille serai réunie au retour de Jamie & Faith. Elle voulait que son père fasse la paix auprès de tout le monde.

Concernant la dispute qu’avait eu les deux jeunes femmes, jamais la communication ne s’était rompue à un tel point. Abigail reprochait à Ophelia d’avoir menacé une enquête dans dos, d’avoir obtenu des résultats et d’être partie du domicile familiale sans explication. Au tout début, Abby avait pensé qu’il ne s’agissait que d’une phase mais les choses s’éternisaient beaucoup trop à son goût. Quelqu’un avait besoin de faire ouvrir les yeux à Ophelia et malheureusement, le tout s’était soldé par de la violence. Elle qui avait toujours été très unie dans toutes les situations, se retrouver l’une sans l’autre peser beaucoup sur le moral d’Abigail.

Abigail se saisit d’un morceau de lettre sur lequel était inscrit « Si tu en parles à qui que ce soit, on fera du mal à Abigail ». Abigail se mit à rire. Elle se dit que cela devait venir d’une mauvaise farce qu’un des concurrents d’Ophelia venait de lui faire. Et puis même, ce bout de papier n’expliquer par toute la situation. Pourquoi est-ce que son amie attendait spécialement aujourd’hui, pour lui en parler ? Abby n’avait peur de rien et elle savait faire face à chaque situation dans laquelle elle se trouvait.

- C’est n’importe quoi. On n’efface pas quelqu’un de sa vie juste pour ça Ophelia. Je suis ta famille et on ne s’éloigne pas des gens que l’on aime.

Elle comprenait tout de même la décision qu’avait prise son amie mais cela leur avait fait beaucoup de mal. Elle n’était pas sûre de pouvoir revenir sur ce lien si fort qui les unissait. Tout était détruit et maintenant, elles allaient devoir tout reconstruire.

- Tu aurais du m’en parler. A deux, on peut tout affronter. Maintenant que c’est fait, je ne sais pas quoi te dire. J’aimerai te dire que l’on pourra survivre à ça mais bon … Quelque chose s’est cassée dans notre amitié. ..

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  02.12.18 10:43

Ophelia comprenait que cette dispute avait des dimensions disproportionnées. Elles étaient parties d'une simple constatation à un évitement total. La jeune femme regrettait entièrement cette dispute qu'elle trouvait puérile et blessante. Ophelia avait appris la vérité puis avait quitté leur maison car elle avait besoin de temps pour réfléchir. Elle savait qu'elle ne se sentait pas chez elle dans la maison familiale des Carmichael même après toutes les rénovations qu'elles avaient faites ensemble. Il y avait toujours une part d'elle qui savait qu'elle n'avait pas sa place ici alors elle était partie tout simplement. Ophelia aurait très bien pu partir chez son petit ami à l'époque mais elle avait décidé de ne pas se prendre la tête car elle avait une opportunité avec le nouveau penthouse de sa mère. Ophelia avait coupé Abigail de sa vie pour la protéger. Ce n'était pas réellement logique mais cela lui avait permis également de voir la vérité. La jeune femme ne pensait pas qu'elle se disputerait avec sa meilleure amie à ce point. D'habitude, elle rayait de sa vie toutes les personnes qui étaient malhonnêtes avec elles : tous ceux qui lui avaient menti, tous ceux qui la prenaient pour une idiote, bref tous ceux qui se jouaient d'elle. C'était un peu radical comme méthode mais cela marchait. La jeune femme avait toujours fait ça et elle s'en sortait bien. Elle préférait être bien entourée que d'être entourée par des idiots qui se jouaient d'elle. Pareil, si on la cherchait, on allait la trouver. Personne n'avait réellement vu une Ophelia en colère. Cela faisait bien des années qu'elle ne l'avait pas été... En tout cas, la jeune femme n'avait pas encore eu besoin d'en arriver là, pas avec Abigail. Elle s'en voulait de lui avoir fait du mal mais cela lui avait permis d'ouvrir les yeux sur le comportement de sa meilleure amie.

Abigail n'était pas parfaite, loin de là. Elle avait toujours eu ce côté méchant qui ressortait de temps en temps. Ophelia avait été là pour elle, pour adoucir ce caractère. Pendant des années, elle avait tempéré le caractère d'Abigail. Au final, Ophelia se rendait compte qu'Abigail pouvait très bien s'en sortir sans elle. Elle était contente de voir que sa meilleure amie n'avait pas besoin d'être protégée pour aller bien. Même si Ophelia avait été là pour elle pendant plusieurs années, Abigail avait appris à se débrouiller toute seule. Bien évidemment, la dispute avait cassé quelque chose entre elles. Elles n'allaient pas redevenir meilleures amies en un claquement de doigts. Il leur fallait du temps pour apprendre à se faire confiance à nouveau. Ophelia avait conscience qu’en agissant derrière le dos d’Abigail, elle avait fait quelque chose de mal. Toutes les deux pouvaient conquérir le monde. Elles étaient bien meilleures à deux.

Ophelia mangea un peu de son sandwich en attendant qu’Abigail lise la lettre de menace. C’est vrai qu’Ophelia aurait pu lui en parler plus tôt mais elle ne voulait pas qu’on fasse du mal à sa meilleure amie. C’était plus facile pour elle de détester Abigail et de se faire détester plutôt que quelqu’un en veuille à sa meilleure amie. C’était une histoire insensée. Elle avait du mal à croire qu’elle était allée jusqu’à agir sans Abigail pour la protéger. Jamais elle n’aurait pensé pouvoir en arriver là.

- Si je t’en parle aujourd’hui, c’est parce que celui qui faisait des menaces sur ta vie a été arrêté… Je sais que j’aurai dû t’en parler avant mais je ne pouvais pas... J’avais peur qu’on te fasse du mal. Je m’excuse d’avoir agi dans ton dos.

Ophelia essuya rapidement une larme qui coulait sur sa joue. Elle décida de se ressaisir rapidement pour ne pas pleurer comme une madeleine. Elle n’avait pas envie qu’Abigail la prenne en pitié. Elle était juste triste de toute la situation. Effectivement, Ophelia s’était excusée. Elle n’était pas fière de ce qu’elle avait fait mais elle devait le faire, pour protéger Abigail.

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  03.12.18 22:05

C'était bien la première fois qu'Abigail se disputait autant avec quelqu'un. Lorsqu'elle était à l'université ou encore au lycée, il lui arrivait parfois de se disputer avec d'autres personnes. Mais ensuite, les choses finissaient par s'apaiser étant donné qu'elle ne fréquentait plus ce genre de personne. Il ne fallait pas non plus être devin pour comprendre qu'on était pas apprécié par Abigail Carmichael. Lorsqu'elle tenait vraiment à la personne, il était très rare que la jeune femme reste fâchée ou contrariée trop longtemps. Elle n'aimait pas que ce genre de situation dure trop longtemps.
Concernant la situation dans laquelle s'était retrouvée les deux jeunes femmes, Abby avait eu beaucoup de mal a apprécier le geste d'Ophelia. Cette dernière était partie sans explication et sans donner de nouvelles. Ce n'était pas dans leurs habitudes de prendre autant de distance. Cette séparation avait tout de même eu des points positifs sur l'évolution de leurs vies personnelles. Par exemple, Abby avait appris qu'elle avait une soeur, elle s'était lancée dans la création de son propre cabinet d'avocat et elle avait réussi à tenir tête contre son père. Elle lui avait expliqué qu'elle en avait assez qu'il gère la famille comme une affaire et qu'il était inacceptable que finalement que durant toutes ses années, le mensonge soit utilisé autant de fois. Elle lui avait parlé de Aron, puis d'Ophelia et avait fini par évoquer Hope dont elle n'avait aucune nouvelle depuis l'envoie de ce fameux dossier.
Durant un temps, elle avait pensé à se venger de sa meilleure amie pour tout le mal qu'elle lui avait fait. elle s'était très vite ravisée puisque la seule personne qui était responsable, c'était son père.
Les semaines passaient difficilement pour Abigail qui ne voyait plus sa meilleure amie. La jeune femme était son repère mais aussi la personne qui parvenait à lui permettre de voir le monde et les choses autrement. Aux yeux d'Abby toute cette histoire était irréaliste. Elle comprenait maintenant qu'Ophelia avait agi dans son intérêt durant tout ce temps là. Elle regrettait énormément que son amie ne lui en ai parlé.

- Je comprends les raisons pour lesquelles tu as fait ça. Mais on s'est blessée toute les deux car une seule connaissait réellement les raisons ...

Elle ne tenait pas à faire une morale à Ophelia surtout qu'elle voyait que son ami avait les yeux aux bords des larmes. Abby était dans le même état que son amie.

- On essaye de passer au dessus de cette histoire ?

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  07.12.18 19:51

Ophelia appréciait qu’Abigail ne cherche pas à l’engueuler ou bien à lui faire la morale en lui disant qu’elle aurait pu venir la voir, que rien n’allait lui arriver, qu’elle n’avait pas à prendre cette décision toute seule. La jeune femme avait eu tellement peur que quelque chose arrive à sa meilleure amie qu’elle n’avait pas réfléchi de manière rationnelle. Elle avait tout de suite compris que quelque chose de grave pourrait arriver à Abigail et elle avait tout simplement décidé de tout faire pour la protéger, quitte à briser leur amitié. C’était un sacrifice qu’elle n’avait jamais voulu faire. Elle ne savait pas pourquoi le détraqué savait que John Carmichael n’était pas son père. C’était sûrement quelqu’un qui lui en voulait beaucoup. Ophelia n’avait pas demandé à son détective privé comment il avait fait pour le retrouver, ni pourquoi il en voulait à la famille Carmichael. Ophelia savait qu’elle était toujours le point faible de cette famille car elle savait beaucoup de choses sur eux, malgré elle. Depuis qu’elle était toute petite et parce qu’elle était considérée comme la fille cachée de John Carmichael, elle avait suivi la vie de la famille qui n’était pas si parfaite que ça. John Carmichael avait une image de la vie familiale qui lui était propre. Tout le monde devait faire comme il voulait. On aurait qu’il gérait sa famille comme une petite entreprise. Si cela ne lui plaisait pas, il n’hésitait pas bien le faire ressentir aux autres, quitte à renier ses enfants. La famille Carmichael n’était parfaite que sur le papier. Sur leur photo de famille pour Noël, il y avait toujours de faux sourires pour la caméra. Ophelia ne comprenait pas réellement comment ils faisaient tous pour accepter ce comportement de la part de John Carmichael. La jeune femme savait que sa meilleure amie avait beaucoup souffert et qu’elle l’avait ainsi choisi comme sa famille.

Le fait de ne pas avoir Abigail dans sa vie était pour Ophelia la période la plus difficile de sa vie. Beaucoup de choses s’étaient passées depuis qu’elle ne lui avait plus parlé. La jeune femme savait qu’elle devait lui en parler mais elle n’osait pas vraiment le faire maintenant. Ophelia ne voulait pas encore dire à Abigail qu’elle avait finalement rompu avec Zachary et que ce dernier était finalement parti. Elle ne voulait pas encore lui dire qu’elle avait revu son ex de Los Angeles et que le courant passait toujours bien entre eux. Les deux jeunes femmes avaient besoin d’un peu de temps avant de se parler en toute confiance. Elle ne voulait pas tout lui balancer d’un coup comme si de rien n’était. Il y avait toujours ce petit malaise entre elles.

- D’accord. Pour passer au-dessus de cette histoire, qu’est-ce que tu veux commander ?

La nourriture était une source de confort pour Ophelia. Qu’elle soit heureuse ou triste, elle cuisinait. Bien évidemment, la nourriture qu’elle cuisinait dépendait de son humeur. Quand elle était réellement triste, elle faisait pleins de cupcakes car cela lui occupait l’esprit. Quand elle était heureuse, il lui arrivait de faire de gigantesques gâteaux. Il lui paraissait donc normale de « célébrer » leur réconciliation avec de la nourriture.

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  11.12.18 9:21


Abigail se rendait compte petit à petit que cette coupure n'avait pas été le meilleur plan de sa vie. Elle avait pu prendre le temps pour elle et faire des choix différents mais il manquait toujours une personne avec qui elle pouvait partager tout cela. Ophelia avait toujours été à ses cotés pour partager les bons et les mauvais moment. Elles ont toujours été là l'une pour l'autre et c'est la raison pour laquelle, leur amitié était toujours intact. Elle avait beaucoup souffert de la situation jusqu'à ce demander comment faire pour se venger de cette amie. Elle avait été blessée et elle voulait juste rendre le coup qu'elle s'était pris. Cette claque qui était arrivée du jour au lendemain sans que rien ne le présage. Elle en voulait beaucoup à son père. A ses yeux, il n'y avait qu'une seule personne responsable de toute cette histoire et malheureusement c'était son père. C'était lui qui gérait tout et elles avaient été des instruments. Il avait voulu garder tout cela secret car il ne s'agissait pas de la réalité et parce qu'il se fichait de la famille Jones.

Elle était déçue de voir la tournure qu'avait pris les choses et elle réalisait que désormais, les choses ne seraient jamais pareil. Elle tenait à Ophelia et ça, ça ne changera jamais. Elle s'était perdue durant quelques secondes dans ses pensées. Elle n'arrêtait pas de se souvenirs de comment était leur relation lorsqu'elles étaient plus jeunes mais aussi des bons moments qu'elles avaient passé ici. Elle était reconnaissante d'avoir pu vivre tout ça avec Ophelia. Ce n'était pas donné à tout le monde d'avoir une meilleure amie depuis aussi longtemps. D'ici quelques temps, elles finiraient par venir à bout de ce malaise qui s'était installé entre elles.

Je vais prendre comme d'habitude : Des toasts d'avocat saumon et une portion de frite et toi ?

Même si la nourriture était bonne ici, elle préférait lorsque Ophelia cuisinait. Elle adorait ses plats et ses desserts et depuis qu'elle était partie, Abigail n'avait pas mangé un seul repas maison.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

Ophelia Jones
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
Admin' Workaholic
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 29 ans. En vrai, on me surnomme : Klarinette J'ai parlé au total : 647 fois et mon avatar est : Blake Lively J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Savannah Andrews & Hope Williams Je crédite : JavaJunkie pour l'avatar et Giphy pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 14 Mai 1989 à : New York Je suis de nationalité : américaine Dans la vie, je suis : PDG d'Ophelia's Bakery En ce moment, je suis : libre J'habite dans : le grand penthouse familiale avec : mon colocataire Aron

Points : 37

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  15.12.18 16:52

En ne parlant plus à Abigail, Ophelia s'était rendue compte qu'il manquait quelqu'un dans sa vie pour la raisonner. Même si elle ne voulait pas se l'avouer, quand elles étaient en froid, Abigail avait toujours eu une place importante dans sa vie, l'aidant à prendre les décisions les plus importantes, que ce soit au niveau professionnel ou au niveau personnel. Ophelia était toujours très passionnée. Elle ne voyait donc pas quand elle fonçait dans un mur. Le fait que son père soit mort et qu'elle ait eu un faux père qui l'ait ignoré toute sa vie l'avait rendue très fragile. Elle enchaînait donc les relations amoureuses sans trop réfléchir et ça depuis le lycée. Lorsqu'elle n'avait plus quelqu'un, elle trouvait une autre personne dans le mois qui suivait. A présent qu'Ophelia était à nouveau célibataire, elle avait un peu peur de se retrouver dans ce schéma là. Ophelia était un peu perdue sans Abigail. Elles avaient toujours été une équipe gagnante après tout. Dans toutes les compétitions qu'il y avait ou même dans la vie, les deux jeunes femmes se complétaient. Elles n'étaient pas meilleures amies pour rien.

La relation d'Ophelia et de Zachary s'était terminée sur une pause. Après lui avoir tout expliqué sur la famille Carmichael et ne comprenant pas pourquoi Ophelia ne parlait plus à Abigail, Zachary avait insisté pour qu'elle "grandisse" et qu'elle fasse tout pour que sa meilleure amie lui pardon. Ophelia ne pouvait pas faire ça car elle devait encore la protéger à cette époque. Ils avaient donc fini par se disputer et par faire une pause. Au final, Ophelia s'était rendue compte qu'elle avait eu une vie en parallèle avec Zachary. Elle comprenait qu'il soit dédié à sa profession car être médecin urgentiste prenait du temps. Il comprenait également qu'elle ait son entreprise à gérer. Par contre, ils n'étaient pas vraiment une équipe gagnante. Finalement, ils avaient rompu et Zachary avait décidé de partir. Ophelia ne l'avait pas encore raconté à Abigail. Elle ne voulait pas qu'elle soit triste pour elle. La jeune femme s'en sortait plutôt bien sans Zachary. Elle n'était pas attristée au point de devenir dépressive. Elle essayait juste de prendre du temps pour elle.

La dispute étant passée, les deux jeunes femmes pouvaient rétablir le dialogue... ou presque. C'était un peu difficile de faire comme si rien ne s'était passé. Il leur faudrait un peu de temps avant que tout soit comme avant voire mieux. Ophelia ne savait pas quoi commander en plus. Il y avait toujours la moitié de son club sandwich au saumon et à l'avocat qui restait ainsi que sa portion de frites et son coca cola. Elle décida donc de commander un dessert.

- Je prendrais bien un milkshake à la fraise.

_________________

Présence réduite.

Ophelia
Jones



Signature by spoonykid
Revenir en haut Aller en bas

Abigail Carmichael
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 716 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Choup's pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale Points : 24

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  17.12.18 15:28


RETROUVAILLES
 Ne plus pouvoir partager la vie de l'une de l'autre avait été un énorme traumatisme pour Abigail. Il lui avait fallut du temps pour réaliser qu'Ophelia n'allait pas passé la porte de la maison avec des pâtisseries. Ou encore, qu'elle n'entendrait plus les casseroles de la cuisine et cette douceur odeur de nourriture se propager dans la maison. Elle s'était rendue compte que Ophelia occupait une place très importante dans sa vie. La jeune femme réalisait également la chance qu'elle avait de partager sa maison avec celle de Ophelia. Son amie s'occupait de beaucoup de choses et c'était encore grâce à elle qu'elle ne finissait pas par mourir de faim. Abby ne prenait pas le temps de faire des pauses mais grâce à Ophelia, elle en faisait. Chacune avait son espace personnel et l'autre n'empiétait pas dessus.
Cette séparation avait tout de même eu du bon. Chacune a pris le temps de voir ce qui était essentiel et de faire des choses qu'elles n'auraient pas fait si la situation avait été meilleure. La jeune femme regrettait juste le jour de la chasse au trésor, où elles n'avaient pas gagné. Elle adorait les compétitions et encore plus remporter. Malheureusement, la jeune femme s'était rendue compte qu'elle ne pouvait pas toujours gagner.

Renouer le lien qu'elles avaient avant serait difficile mais la jeune femme comptait s'investir pour construire de nouveau cette relation. Elle tenait énormément à Ophelia et elle voulait que tout redevienne comme avant. Abby fini par faire signe au serveur afin de passer la commande et ce dernier fini par venir très rapidement avec leur commande.


HARLEY-

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]  

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers une réconciliation ? [PV Abigail Carmichael]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» Vers la cité volante du nord
» Le retour vers le bercail.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just New York :: New York is my dream city :: Staten Island :: Island Coffee Shop-
Sauter vers: