Partagez | 
 

 Des problèmes, un verre et une chambre / Warren

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  21.09.18 1:00

Mercredi. Fin d’après midi. Il pleut sur New York ...


Depuis quelques semaines, Abigail broyait du noir. Elle avait expliqué à ses collègues qu’elle avait besoin de se reposer et qu’elle ne reviendrai pas immédiatement a travail afin de prendre son poste. Elle avait laissé de nombreux dossiers en attente et pour l’instant, elle n’était pas prête à se remettre au travail.
En apprenant qu’Ophelia n’était en réalité pas sa soeur, Abigail avait compris que les choses ne seraient plus jamais les mêmes. Elle s’était disputé avec Ophelia alors que cela n’était jamais arrivé par le passé. Cette dernière avait décidé de déménager et de rejeter toutes les fautes sur la famille Carmichael. Elle se doutait que cette dernière avait du mettre au courant plusieurs personnes afin de mener au mieux son enquête. Elle aurait voulu que la jeune femme lui en parle. A deux, elles auraient pu affronter John Carmichael et rétablir toute cette vérité. Peut être qu’Ophelia se serai rendu compte qu’elle n’était pas responsable de tout cela.

Elle avait passé beaucoup de temps à l’extérieur de la maison familiale des Carmichael. Elle avait ressentit le besoin de changer d’environnement et de voir autre chose. Tout lui rappelait Ophelia. Elle avait passé tellement de temps au cours de ces dernières années avec sa meilleure amie que la vie sans elle était très difficile.

Abigail avait donc posé ses valises au sein de l’hôtel Empire de New York. Elle connaissait bien le propriétaire des lieux étant donné qu’elle était leur avocate. Elle savait que grâce à cette connaissance, elle ne manquerai de rien. Après avoir rangé ses affaires dans la chambre, elle avait décidé de se mettre au bar de l’hôtel. Elle avait commandé un mojito.
Avec la paille en main, elle s’amusait à faire tourner le liquide qui se trouvait dans son verre. Elle était en pleine réflexion sur l’état de sa vie. Elle avait finit par mettre sa tête dans ses bras pour respirer quelques secondes.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  22.09.18 15:43

Je n’étais plus trop moi-même depuis quelques jours et le fait d’avoir croisé cette jeune femme, dont les traits ne m’étaient pas totalement étrangers, avait fait en sorte de me replonger dans les vestiges d’un passé auquel je tentais pourtant d’échapper à tout prix. Les traits de cette créature d’extrême orient, ainsi que son regard plus que perçant, avait été de nature de me remémorer certains moments de ma période de captivité. Ressasser ces horribles souvenirs, relativement à ma captivité dans cette sombre geôle de Damas, plus que raviver des plaies béantes m’avait mis à cran.  Dans un tel état d’esprit je me devais de rompre avec mon travail dans les plus brefs délais, il serait fort peu professionnel de ma part de m’occuper de patients alors que je me retrouvais dans un tel état émotif. Je mettais leur sécurité en péril.

Ayant terminé de soigner un patient je finis par appeler un collègue afin de lui demander de bien vouloir prendre mon quart de travail, un échange de bons procédés, et je finis par quitter l’hôpital. J’avais grandement besoin de me changer les idées et je savais parfaitement de quelle façon je comptais m’y prendre. J’avais décidé de faire un détour vers le bar de l’hôtel Empire, il faut dire que j’étais devenu un habitué de l’endroit. Leur whisky est des plus excellent.

Arrivé sur place je me dirigeai vers le comptoir, prenant place sur un des tabourets se retrouvant à l’autre extrémité du bar, et je remarquai que le serveur semblait d’avantage intéressé à se lancer dans un plan de drague voué à l’échec plutôt que de faire le boulot pour lequel il semblait de toute évidence être trop généreusement rémunéré. Excédé par la situation je finis par me lever m’approchant du serveur interrompant par le fait même son petit numéro.

- Pablo ça te tuerait de venir me servir ? Après tout ton patron ne te paie pas pour draguer les demoiselles clientes de ce bar. Vraiment mon vieux tu aurais grandement intérêt à réviser le sens du mot professionnalisme.

J’en conviens j’avais joué la carte de la suffisance et de l’arrogance mais il faut tout de même admettre qu’il l’avait cherché cet enfoiré. Regardant ensuite sur ma droite je réalisai que je connaissais la victime de son numéro de drague foireux.

- Abi ? J’étais loin de m’attendre à te croiser ici. Comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  22.09.18 16:08

En s’installant pour quelques jours à l’hôtel, Abigail espérait qu’elle en ressortirai de meilleure humeur. Elle comptait profiter de l’ensemble des services qu’il proposait comme le spa et les messages pour se sentir mieux. Il y avait des périodes dans la vie où Abigail se mettait à ruminer sur ce qu’elle avait. Elle ne donnait plus de nouvelles d’elle à Liam et Ophelia avait décidé de l’à quitté. Cela lui avait brisée le coeur. Énormément. Mais bon, il était temps qu’elle remette de l’ordre dans sa vie et qu’elle recommence à vivre. Ce séjour ici loin de tout, l’aiderai certainement.

Le bar de l’hôtel était très réputé comme le restaurant. Quelque soit la demande, celle-ci sera honorée. Ils avaient énormément de produits à leur disposition pour qu’elle convienne à l’ensemble de leur clientèle. Elle adorait cette hôtel depuis qu’il avait été rénové entièrement suite au changement de propriétaire. Elle se disait que rénover la maison familiale pour oublier Ophelia pouvait être une bonne idée.

Cela faisait maintenant quelques minutes que le serveur du bar venait de servir Abigail. Elle n’avait pas encore touché à son verre une ce dernier était revenu vers elle et avait commencé avec la jeune femme. Elle avait finit par sortir la tête de ses bras, s’était redressée et faisait semblant d’écouter son interlocuteur. Elle se doutait ben que ce dernier était en train de l’a dragué mais elle n’était pas d’humeur à dire quoique ce soit. Elle ne lui adressait que des signes de têtes et répondait de façon très courte à ce qu’il disait : oui ou non. En temps normal, elle aurait pris son verre pour le lui jeter à la figure. Elle ne tenait pas à se faire d’ennemi surtout par au bar de l’hôtel qu’elle comptait fréquenter au cours de son passage.

Alors que ce dernier continuait à discuter avec elle, un homme finit par les interrompre. En l’entendant parler, immédiatement elle se rappela qu’elle connaissait cette voix. Cette voix venait de faire réaliser à la jeune femme qu’elle n’avait pas vu un médecin qu’elle appréciait depuis un moment. Ce dernier avait été dur avec le barman mais elle était bien contente d’en être débarrassé.

- Je vais bien et toi ? Je suis là que pour quelques jours, j’avais besoin de souffler et de me faire chouchouter.

Dit elle tout simplement. Cela lui faisait du bien de voir un visage familier et surtout de voir quelqu’un qui n’était pas en train de l’a détester.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  22.09.18 23:21

Je n’avais pas mis de gants blancs pour manifester mon mécontentement à l’égard de Pablo, j’en convenais et je l’assumais pleinement, je dirais même que je m’étais montré légèrement autoritaire à son égard et je me foutais éperdument qu’il puisse mal le prendre. J’étais à cran et je ne comptais pas verser dans le sentimentalisme à la con afin de donner ma bénédiction à ce triste personnage qui ne demandait pas mieux que de profiter de sa position afin de faire de charmante rencontre. Et plus vite que ça pour mon whisky sinon je raconte à toutes ces demoiselles que je t’ai fait une ordonnance pour une crème contre les verrues. Tu sais ce truc honteux sur le bout de ton machin ? J’aurais voulu l’enfoncer et l’humilier que je ne m’y serais pas pris autrement. Warren F. Cunningham t’es le roi des salauds, c’est probablement en ces termes que ma conscience se serait adressée à moi mais malheureusement pour elle, ou heureusement pour moi, je n’étais trop à l’écoute de ce que pouvais me raconter cette petite voix intérieure ces derniers temps.

Mon regard s’étant maintenant tourné vers celui d’Abigail j’avais entrepris de lui adresser quelques mots, histoire de me montrer civilisé, et puis je dois admettre que sa réponse avait eu de quoi m’étonner. J’étais loin de m’attendre à ce genre de révélations après tout.

Je vais bien merci, c’est gentil de t’en soucier. Évidemment cette réponse n’était pas la plus assumée qui soit, elle manquait légèrement de conviction mais je n’étais pas le type de mec à parler ouvertement de ses soucis. Je n’en voyais pas toujours la pertinence après tout. Ah je vois. Je la regardais d’un air songeur, c’était plus fort que moi, je ne pouvais que m’interroger. Des soucis ? C’était une évidence voilà pourquoi j’avais entrepris de lui ouvrir la porte dans l’éventualité ou elle désirerait en discuter. Pour ma part je suis venu pour le whisky, uniquement pour le whisky. Je fis mine d’être sérieux du moins pendant un instant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  23.09.18 17:05

C’était la première fois depuis des années que quelqu’un intervenait lorsqu’elle tombait sur un mec lourd. Depuis qu’elle travaillait pour la ville de New York, elle était sans cesse importuné. Porter le nom du maire de la ville n’était pas toujours un bon plan. Elle recevait des cadeaux, des lettres, des invitations. Une fois, on lui a même proposé de se laisser porter jusque son appartement. Chose qu’elle a bien sur refusé. Elle ne comprenait pas comment un homme pouvait draguer sans se rendre compte que parfois, il était lourd.

Abigail avait retrouvé une vieille connaissance qu’elle n’avait pas vu depuis un moment. Elle avait besoin de passer du temps avec des personnes qu’elle appréciait et qui l’a connaissait un minimum. Liam avait quitté New York assez précipitamment lorsqu’il a appris que sa grand-mère était tombée et qu’elle était très malade. Elle n’avait pas aimait sa façon de partir mais elle n’avait pas eu le choix puisqu’il était déjà sur la route lorsqu’il lui avait envoyé un sms.

Elle avait parlé de façon assez libre en vers Warren. De toute façon, son humeur et son visage en disait beaucoup sur son humeur du moment.

Quelques soucis, mais comme tout le monde. La vie n’est pas facile.

Elle se mit à rire voyant que Warren avait pris un air sérieux et qu’il lui disait qu’il n’était là que pour le whisky. Elle trouvait qu’il avait une façon de raisonner assez sympa qui ne pouvait pas convenir à tout le monde. C’était un homme qui avait traversé beaucoup de choses, notamment suite à son engagement dans l’armée. Warren s’installa à ses côtés. La jeune femme était repartie dans ses pensées oubliant qu’elle n’était pas seule.


_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  24.09.18 16:19

Jouant la carte de l’empathie je me mis à lui sourire lorsqu’elle me dressa ce constat qui ne se démarquait pas par son optimisme. Déformation professionnelle tout simplement, en tant que médecin cette qualité se voulait essentielle après tout. Évidemment. Je comprenais parfaitement ce qu’elle voulait dire, d’ailleurs j’étais bien placé pour la comprendre mais bon pour le moment ce n’était pas de moi dont il était question mais plutôt d’elle.

Je lui souris après lui avoir dit que j’étais venu pour le whisky uniquement puis je la vis ensuite perdre contact avec la réalité, la voir ainsi songeuse ne pouvait que m’emmener à penser qu’elle avait d’énormes soucis et je serais un bien piètre ami si je ne m’en souciais pas. Lorsque tu seras revenue de ton périple sur la lune ce serait bien que tu me dises ce qui ne va pas. Bien entendu j’avais joué d’un peu d’humour tout en lui disant ces quelques mots puis la laissant, tout de même, à ses pensées je finis par me saisir de mon verre afin de le porter à mes lèvres. Je ne comptais pas la brusquer puisque j’étais également quelqu’un qui était peu enclin à se livrer aisément sur ce qui pouvait le tourmenter et Dieu sait que je pouvais l’être ces derniers temps. Tenant mon verre entre mes doigts je le fis tourner tout en fixant les glaçons nageant dans le liquide et j’en pris ensuite une autre gorgée de ce liquide corsé, à haute teneur en alcool, qui n’était pas sans me procurer une ardente sensation de brulure lorsqu’il glissait le long des parois internes de mon œsophage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  26.09.18 3:21

Elle avait passé beaucoup de soirées avec Warren notamment, lorsque les collègues de l’hôpital organisait des petites fête ou des œuvres caritatives. Elle avait toujours adoré son franc parler et sa façon de rendre une situation gênante, rigolote. Se trouver dans le bar avec lui, cela lui remontait le moral. Elle se disait qu’elle n’était pas aussi seule qu’elle le croyait finalement.

Et toi comment tu vas ? Ça fait un moment que je ne t’ai pas vu ...

Abigail avait été pas mal occupée ces derniers temps. Le mot occupé n’était pas le plus adapté mais elle avait enfin pu profiter du nouveau canapé qu’elle avait acheté. Elle avait complètement oublié son travail et avait commencé à se détendre en regardant des séries. Mais être enfermé dans cette maison avec tous les souvenirs était devenu difficile.

Je te prie de m’excuser.

Elle n’était pas du tout concentrée et cela ne lui ressemblait pas. Elle qui était toujours festive, souriante et pétillante était devenue ennuyante et déprimante.

Je ne contrôle plus rien. J’ai horreur de me sentir comme ça. Et je suis en train de parler de ça avec toi alors que d’habitude, c’est à Ophelia que j’en parle ...

Ophelia connaissait également Warren puisque ce dernier travaillait dans le même hôpital que Zachary. Liam était parti, Ophelia également. Elle n’avait plus personne sur qui compter en cas de coup dur comme maintenant ... Elle avait l’impression que Warren était l’homme qui se prenait le moins la tête dans son entourage, se fichant du regard des autres et ne faisant pas attention à ses sentiments.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  30.09.18 19:02

Je lui souris faiblement lorsqu’elle me demanda comment je me portais, elle était toujours aussi gentille à mon égard, puis je dois admettre qu’elle avait raison … il y avait longtemps que l’on ne s’était pas croisé, trop longtemps serait plus approprié comme constat.

Je vais bien merci c’est gentil de t’en soucier. À vrai dire je n’allais pas très bien mais c’était tout de moi de vivre dans le déni, puis faut bien avouer que je ne me voyais pas parler ouvertement de ces visions d’horreurs qui me revenaient constamment et qui me torturait l’esprit. Tu as raison cela faisait trop longtemps que l’on ne s’était pas vu, d’ailleurs c’est toujours un plaisir de te revoir.

Visiblement Abi était ailleurs, totalement absorbée par ses soucis, d’ailleurs je ne tardai pas à le réaliser et à le lui souligner. Elle avait un professionnel à ses côtés aussi bien en profiter après tout.

Ne t’en fais pas pour ça.
Je ne désirais pas qu’elle se sente mal à l’aise puis après tout nous étions de bons amis. Lorsqu’elle se mit à me confier ce qui n’allait pas je me montrai attentif et réceptif, je ne l’avais jamais vu dans un tel état donc je ne pouvais que m’inquiéter pour elle. Tu sais on ne contrôle pas toujours ce genre de choses mais je ne demande pas mieux que de t’écouter et t’aider à retrouver un semblant d’équilibre. Je lui fis un sourire empreint de douceur et d’empathie. Puis s’il le faut, pour les besoins de la cause, je peux filer m’acheter une perruque blonde. À ton avis je ferais une blonde sexy ? Bien entendu je plaisantais, je m’étais dit qu’un peu d’humour ne pourrait que lui changer les idées et lui faire le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  04.10.18 10:35


Elle avait toujours partagé des moments agréables avec Warren. En plus de cela, il était amis avec le chéri d’Ophelia, Zachary. Lorsqu’elle accompagnait son amie à l’hôpital, il lui arrivait de le croiser et pour laisser un petit moment Ophelia et Zachary discutait, elle s’amusait à le chercher pour discuter avec lui.

Tu es sur que tu vas bien ? Depuis tout ce temps, tu n’as rien à me raconter ?

Dit elle avec un sourire aux lèvres. Elle avait beaucoup de mal à se concentrer sur la discussion qu’elle menât avec Warren alors qu’elle mourrait d’envie de parler à quelqu’un de tout ce qu’il se passait. Elle était rassurée lorsqu’elle se trouvait avec Warren et de toute façon, elle savait qu’elle pouvait lui faire confiance.

C’est une histoire trop dingue, pour que je te raconte tout. En plus, ça pourrait te donner l’occasion de m’envoyer en consultation psy dans la seconde .

Elle ne savait pas vraiment si elle se sentait prête à enfin parler de tout ce qu’elle ressentait. Surtout que c’était une histoire assez étrange tout de même. Elle se mit à rire en l’entendant parler de perruque blonde et ne pu s’empêcher de l’imaginer durant quelques secondes.

Tu serai pas mal en blonde sexy, je pense que ça t’rait bien. Mais plus sérieusement, j’ai appris qu’Ophelia n’est pas ma soeur. Et elle m’en veux alors que je ne suis même pas responsable de la situation. Je ne lui ai rien fait

Elle avait opté pour une version plus simplifiée des choses mémé si elles étaient beaucoup plus complexe. Warren l’a connaissait et il savait qu’Abigail ne gardait pas son calme très longtemps.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  06.10.18 9:13

Je n’ai jamais été quelqu’un de très à l’aise avec le fait de parler de lui-même lorsqu’il pouvait s’agir de quelqu’un dont je pouvais être proche, il faut dire que depuis mon retour de Syrie je suis loin d’être moi-même après tout.

Tout va bien ne t’en fait pas. À vrai dire ça n’allait pas du tout mais je ne voulais pas ajouter à ses tourments puis vivre dans le déni était devenu une habitude pour moi … cela faisait maintenant partie de mon quotidien bien que je savais pertinemment que c’était là quelque chose de malsain pour mon équilibre mental.

Tout comme moi Abigail savait prendre la vie du bon côté et je dois admettre que j’ai toujours apprécié cet aspect de sa personnalité, d’ailleurs je n’avais pas été sans sourire en entendant ce qu’elle venait de dire. C’était assez drôle je me devais de l’admettre,

En fait la psychologie ne fait pas partie de mon expertise alors tu n’as rien à craindre à cet effet. Évidemment ce n’était pas moi qui risquait de lui référer ce genre de spécialiste puis de toute façon je ne me sentais pas nécessairement le mieux placé pour lui faire ce genre de trucs. Puis, juste entre moi, tu connais la différence entre un fou et un psy ? 250 000 $ par an. Évidemment cette blague, de mon cru, ne ferait pas plaisir aux médecins œuvrant en psychiatrie mais je m’en foutais éperdument.

Je respectais son désir de ne pas vouloir parler de ce qui pouvait la ronger, d’une certaine façon je logeais à la même enseigne qu’elle alors ce n’était pas moi qui risquait de jouer la carte excessivement moralisatrice. Je ris lorsqu’elle me taquina en reprenant ma plaisanterie puis je perdis quelque peu mon sourire lorsqu’elle me parla de la tournure qu’avait pris sa relation avec Ophélia et, d’une certaine façon, je me sentais coupable.

J’en suis sincèrement, et profondément, désolé. Bien que je n’avais rien fait de mal je n’étais pas sans regretter d’avoir contribué au malheur d’Abigail bien que ce fût malgré moi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  06.10.18 10:07


La jeune femme savait que ce n’était pas le point fort de Warren de discuter. Il savait parfaitement écouter et il n’aimait pas qu’on s’attarde sur ses problèmes. Elle avait quelques doutes sur son état mais elle ne pouvait pas le forcer à discuter. Peut-être qu’en parlant de ses problèmes, Warren finirait par se laisser aller et parlerai enfin même si cela ne lui ressemblait pas.

Abigail se disait qu’après son départ de l’hôtel, elle n’aurait pas d’autres choix que de reprendre sa vie en main donc il était temps qu’elle commence petit à petit à mettre des mots ce qu’elle ressentait. Warren avait beaucoup de courage à supporter la jeune femme.

C’est vrai qu’entre les spécialités, il y avait toujours une petite rivalité. Ce genre de rivalité qui permet de faire des blagues. Des blagues qui pouvaient faire rire Abigail durant des heures. Elle s’était mise à sourire en entendant ce qu’il venait de dire. Mais elle était restée bloquée sur la somme de 250000$. C’était ce qu’il lui fallait pour juste ouvrir son cabinet. Comme par hasard. Elle se retrouvait face à un rêve qu’elle ne pouvait pas encore réaliser.

Elle savait qu’elle pouvait compter sur Warren et que tout ce qu’elle lui dira, ne sera jamais révéler. C’était juste difficile d’enfin le dire à quelqu’un. Lorsqu’elle lui expliqua pour Ophelia, elle vit son visage changer. A cet instant, elle avait l’impression que Warren était aussi triste qu’elle.

Tu n’as pas à être désolé. C’est ma famille qui est bizarre.

Son père qui mentait depuis des années en expliquant à toute la famille qu’Ophelia était sa fille. Les Carmichael avaient grandit avec ce mensonge. Le verre de Warren arrivant à la fin, la jeune femme lui dit

Je t’offre quelque chose ?

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  10.10.18 14:15

J’avais cette forte propension à me faire du souci pour les gens que j’appréciais, l’empathie étant vraiment forte chez moi, et puisque Abigail était l’une des rares personnes que je me pouvais me vanter d’apprécier je ne pouvais donc que me faire énormément de soucis à son sujet. D’autant plus que j’avais l’impression d’être en partie responsable de ce qui lui était arrivé.

Je lui souris lorsqu’elle me dit que je n’avais pas à me sentir désolé, c’était vraiment gentil à elle, puis je me mis à rire légèrement lorsqu’elle me dit que c’était simplement sa famille qui était bizarre. J’en connais un rayon sur les familles bizarres. La famille Cunningham est loin d’être un exemple de famille modèle. Bien que j’avais dit le tout afin de lui permettre de se sentir plus à son aise je n’en demeurais pas moins persuadé du bienfondé de ce que je venais d’affirmer. Il y avait de ces secrets de famille qui pourraient en choquer plus d’un si jamais ils étaient révélés au grand jour.

Mon père avait eu une maîtresse qui dans les faits se trouvaient à être sa cousine, à sa décharge il l’ignorait au moment de leur liaison, puis un jour il vit sa conquête débarquer dans une réunion de famille et s’est alors qu’il apprit son identité. Imaginez sa surprise lorsqu’il apprit que sa conquête d’une nuit s’était également permise de séduire son frère et … son père. Je vous jure ; une histoire de fou. Inutile de vous préciser que les épouses de ces derniers n’ont guère appréciés d’apprendre les aventures extra-conjugales de leurs maris respectifs.

Mon verre se retrouvant vidé de son contenu, i n’y restait que quelques glaçons, je souris à la ravissante Abigail lorsqu’elle me demanda si elle pouvait m’offrir un verre. C’est gentil. Je prendrais volontiers un autre scotch.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  13.10.18 18:51

Abigail appréciait de voir que Warren était prêt à entendre tous ces soucis. En effet, elle n’avait pas beaucoup d’amis. En réalité, elle était tellement insupportable qu’elle perdait rapidement le peu d’amis qu’elle parvenait à se faire seule. Pour Warren, leur rencontre s’était faite un peu grâce à Zach et Ophelia. Ophelia était omniprésente dans sa vie quand même.

Elle ne pouvait pas vanter de sa famille bien que son père soit le maire de New York. Il avait renié l’un de ses fils. Elle était avec son frère Joshua les deux seuls à être restés aussi proche de leur père. Son frère Jamie et son épouse avaient décidé de quitter New York pour entamer un tour du monde. Elle n’en pouvait plus compter les jours pour les revoir.

- Heureusement qu’on a réussi à être des gens normaux

Elle se mit à rire. Mais finalement, elle était bien contente d’avoir pu se démarquer de sa famille et de ne pas être aussi tordu que ses parents. Elle n’était pas manipulatrice comme ses parents. En réalité, elle était assez dur et elle n’accordait pas sa confiance aux gens.
Chaque famille à son histoire et heureusement qu’un jour on devient adulte et que l’on parvient à faire la part des choses.

En voyant que Warren acceptait de prendre un verre, la jeune femme fit signe au serveur et passa la commande. De son côté, elle opta pour la même boisson que Warren bien qu’elle déteste boire du scotch normalement. Mais elle avait bien envie de faire comme lui.

- Comment ça se passe à l’hôpital ?

Le métier de Warren était passionnant. Elle admirait les personnes qui donnaient de leur temps pour aider les gens à se sentir mieux.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  14.10.18 23:38

Quel genre d’ami serais-je pour Abigail si je n’étais pas à son écoute dans un moment pareil ? Il me semblait évident qu’elle avait besoin de se confier à une oreille attentive mais je respectais néanmoins le fait qu’elle ne désirait pas profiter de l’opportunité que je lui offrais. La porte demeurait tout de même ouverte si jamais elle changeait d’idée à ce sujet.

Sa remarque, à propos du fait que nous avions tous deux réussi à nous différencier de nos familles respectives, n’avait pas été sans me faire sourire. Il faut dire qu’il y avait beaucoup de vrai dans ce qu’elle venait de dire.

Heureusement mais bon, ceci étant dit, même le pire des taré est persuadé qu’il est normal. On risquerait de pouvoir débattre de normalité pendant des heures tellement il est difficile de faire consensus à ce sujet. Me revoilà parti dans une autre de mes tirades pseudo intellectuelle dont je pouvais avoir le secret et qui, probablement, devait tomber sur les nerfs de mes interlocuteurs bien qu’ils n’osaient pas me le dire. C’était noble de leur part j’en conviens.

S’ensuivi une proposition à laquelle il m’était impossible d’opposer une fin de non-recevoir, j’aimais trop l’alcool pour refuser un verre surtout lorsqu’il était aussi gentiment proposé. Ayant fait part de mon désir je ne fus pas sans sourire en entendant sa question.

Tu sais il s’en passe des trucs dans une urgence. Prends la journée d’hier. On nous a apporté un mec qui s’est coincé le membre viril dans le boyau de filtration de son jacuzzi ; le fou rire que j’ai eu en le voyant arriver sur une civière avec le bout de tuyauterie fixé à son engin. J’en ai pleuré de rire même que Zack était jaloux puisqu’il s’est emmerdé avec des vieilles aux prises avec des symptômes de rhume. Évidemment je tournais le tout à la rigolade bien que ce fût méchant de me foutre de la gueule de ce malheureux. Et toi à l’hôtel de ville ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  16.10.18 10:01

Abby se rendait compte qu’elle avait concentré toute sa vie et tout son temps à sa relation avec Ophelia. En réalité c’est idiot lorsque l’on y pense car la jeune femme se rendait bien compte qu’elles ne passeraient le reste de leurs vies à être colocataire. En revanche, la jeune femme se voyait vieillir avec Ophelia et s’imaginait déjà leurs enfants jouer ensemble.
Lorsqu’elle rencontrait quelqu’un et que cette personne n’appréciait pas Ophelia, il était rare que la jeune femme reste en contact avec cette personne. En réalité, elle avait fait un sacré tri en prenant en compte Ophelia.
Warren était une des rares personnes qui la supportait. Qui supportait sa mauvaise humeur par moment et qu’elle reste accrochée à son téléphone en raison de son travail. Elle apprécié sa compagnie.

- Je ne suis pas prête pour un débat sur la normalité

Dit tout simplement la jeune femme. Elle n’avait pas envie de se lancer dans ce genre de débat. Surtout qu’elle n’avait pas la tête à apporter beaucoup d’arguments. En général, elle adorait faire ce genre de choses.
Elle fit signe au serveur qu’il s’approcha d’eux pour les resservir. Elle était plutôt contente de se faire préparer des verres. C’était meilleur que ceux qu’elle se préparait.

- C’est vraiment horrible. Comment quelqu’un peut réussi à ...

Rien qu’en prononçant ces mots, Abby commençait à visualiser la scène. Elle grimaça. C’était pas une pensée des plus agréable et surtout c’était une situation l’a mettrait mal à l’aise. Il s’agit certainement de la raison qui a fait d’elle une avocate plutôt qu’un médecin. Elle n’aurait pas réussi à voir des gens souffrir à longueur de journée.

- Zach récupère toujours des patients particuliers ...

Aux dires de sa meilleure amie Ophelia, Zach n’avait pas des cas très intéressant. Mais plutôt des cas qui demandaient beaucoup de travail. A cause de son travail, ils ne se voyaient que très peu et cela commençait à peser sur Ophelia. Elle admirait Zach et Warren pour leur dévouement en vers leurs patients.

- Travailler pour son père, ce n’est pas le meilleur plan de ma vie. Je pense que je vais démissionner.

Elle n’en revenait pas elle même à dire cela. C’était la première fois qu’elle osait en parler à voir haute mais elle avait besoin d’évoluer autrement et de revenir à ses premiers amours : plaider à la cour.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  21.10.18 19:12

J’eus un léger sourire lorsqu’elle me dit qu’elle était loin de se sentir prête à se lancer dans un débat sur la normalité et, je me dois de l’admettre, je le comprenais parfaitement. Nous sommes deux alors. Lui dis-je tout simplement alors que je continuais de lui sourire à ma façon plus que coutumière.

Bien que je m’amusasse ferme à lui raconter la mésaventure qu’avait été celle de cet homme s’étant coincé le machin dans la tuyauterie de son jacuzzi je ne fus pas sans remarquer la réaction empathique, et stupéfaite, que pouvait être celle d’Abigail. Certaines personnes n’ont de cesse que de nous surprendre par leur grande stupidité. J’aimais bien, du moins par moment, prendre mes patients de haut et je ne m’étais pas privé de ce plaisir avec ce dernier.

Zack et moi n’avions pas toujours la même vision de ce à quoi devrait ressembler l’exercice de la médecine, il faut dire que ce dernier se montrait beaucoup plus idéaliste que je ne pouvais l’être. 30 mois de captivité dans une prison islamiste ne peut que changer les priorités que nous établissons. Zack est trop gentil, pas assez direct, donc les patients le tournent par moment en bourrique. J’affichai un large sourire en balançant ces quelques mots.

Je pouvais comprendre ce qu’elle ressentait à l’idée de devoir bosser avec sa famille d’ailleurs c’est en quelque sorte afin de fuir mon père que j’avais opté pour l’exercice de la médecine pourtant il m’aurait été si facile de suivre cette voie à laquelle m’avait destiné mon père. J’aurais pu lui succéder éventuellement à la tête de son conglomérat financier mais me connaissant on se serait souvent sauté à la gorge vu nos divergences d’opinions. Pour ma part je serais incapable de bosser avec le mien, nous sommes trop différents. Je lui souris en toute amitié. Tu y as réfléchi ? Tu sais te décider sur un coup de tête n’est pas forcément la meilleure idée. Évidemment si elle désirait réellement démissionner j’étais d’avis qu’elle devait le faire mais je ne voulais pas non plus qu’elle le regrette par la suite d’où la raison de ma question à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  22.10.18 22:30

Abby faisait très attention aux personnes qui l'entouraient. Elle s'assurait que ce soit des personnes saine d'esprit. De toute façon, s'entendre avec une personne avec laquelle, elle n'était pas sur la même longueur d'onde serait trop difficile pour elle.
Etre médecin s'était souvent être confronté à des histoires bizarre. En aucun cas Abby aurait eu la patience de s'occuper et de toucher des personnes. C'était très compliqué de se dire qu'elle avait la vie d'une personne entre ses mains et que ses actions allaient déterminer la suite de son existence. Warren avait la chance de passer des journées différentes. Zachary était plutôt très gentil et très sociable avec les gens. Les gens profitaient beaucoup de sa gentillesse.

- C'est si simple aussi. Il est tellement compréhensif.


C'était inné chez Zach. Il adorait s'occuper des personnes et il avait beaucoup de compassion pour ses patients.

Plus le temps passé et plus Abby considérait que c'était une très mauvaise idée de travailler avec son père. Elle avait complètement perdue ce lien qui l'unissait à lui. Elle était devenue une simple employée à qui ont donné des ordres et qu'on humiliait parfois devant tout le monde. Maintenant qu'Ophelia ne faisait plus parti de son entourage, elle se disait qu'elle n'était plus obligée d'être proche de son père. Elle s'était efforcée de le faire pour protéger Ophelia d'une certaine façon. Toujours garder ses ennemis près de soit comme on dit. Son père avait fait trop de mal autour d'elle.

- J'y pense pourtant de plus en plus. J'ai toujours rêvé d'avoir mon propre cabinet d'avocat. Il est peut-être temps de me lancer. Et puis peut-être que tu voudras être mon premier client.

Abby en profita pour terminer son verre et en commanda un nouveau. Finalement, c'était plutôt une bonne idée qu'elle se retrouve là même si elle se disait qu'elle allait vite finir alcoolisée à dire des bêtises.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  23.10.18 6:38

Abby était dans le vrai concernant Zack, il était vrai qu’il était gentil bien que par moment j’étais d’avis que sa bonté pouvait également être ce qui se voulait de nature à lui jouer des tours. Évidemment mon passé avait fait de moi quelqu’un de légèrement différent de mon collègue, je n’avais pas peur de froisser des gens puis il faut dire que mes années à pratiquer la médecine en zone de guerre y avait contribué. C’était marrant, par moment, d’entendre le personnel de l’hôpital me dire de me détendre afin de me rappeler que je n’étais plus en zone de guerre mais j’avais vu tant d’atrocité qu’il m’était difficile de me dissocier de mon passé ; c’était ce qui avait contribué à façonner l’homme que j’étais devenu. Sa gentillesse va finir par lui jouer des tours. Il faut dire que contrairement à lui j’étais quelqu’un de distant, au premier regard, et constamment sur la défensive.

Écoutant Abby j’eus l’impression de m’entendre parler il y a de cela quelques années, je savais trop ce que l’on pouvait ressentir en se retrouvant dans l’ombre de son père et d’avoir l’impression que peu importe ce que l’on fait, aussi fort puisse-t-on essayer, que l’on ne sera jamais à la hauteur des espoirs placé en nous par notre paternel. Ce sentiment d’échec m’avait presque tué mais j’étais ravi d’avoir su m’en libérer. Je sais que tu es une grande fille, que tu n’as probablement pas besoin d’entendre un taré te dire ce que tu dois faire, mais je suis d’avis que tu devrais mener ta vie et assumer tes propres choix. Certes tu risques de te tromper, peut-être même de te casser la figure, mais c’est tes erreurs et les leçons que tu vas en tirer qui te permettront de grandir en tant que personne. Je fixais légèrement mon verre avant de reprendre là où je m’étais arrêté. Crois-moi passer notre temps à poursuivre les aspirations de nos parents n’est pas l’idéal … le risque de se réveiller un jour et de ce dire que cette vie n’est pas celle à laquelle on aspire est trop grand. Vidant mon verre d’un trait je fis signe au serveur de remettre ça. Il aurait été facile pour moi de rester avec le vieux, de jouer le fils docile, mais pense à tout ce que j’aurais raté … les bombes, les séances de tortures, mes 30 mois de captivités puis si je me l’étais joué sage je gérerais des milliards de dollars et je n’aurais pas le plaisir de boire en ta compagnie. J’avais prononcés ces derniers mots en affichant un sourire plus que narquois.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  26.10.18 16:10

Abby connaissait Zach quasiment depuis qu’il avait commencé à être médecin. Cela coïncider avec le début de sa relation avec Ophelia. C’était un homme qu’elle admirait pour sa gentillesse mais elle se disait qu’il se laissait trop marcher sur les pieds. Il ne s’opposait que très rarement aux autres, voulant toujours éviter le conflit.
Warren & Zach sont complètement des opposés et pour autant, cela ne les empêche pas d’être proche.

Prendre ce poste à l’hôtel de ville était au départ juste temporaire. Abby avait ressentit le besoin de faire une pause par rapport aux affaires qu’elle plaidait devant la cour. Elle commençait à ne plus trouver plaisir dans son travail et les choses ne se sont pas arrangées lorsqu’elle est arrivée à l’hôtel de ville.
Dans un premier temps, elle a du montrer qu’elle était là par rapport à ses compétences et non pas par rapport au fait qu’elle était la fille du grand patron. Elle adorait discuter avec Warren. Il avait beau dire ce qu’il pensait aux gens et pas toujours de la meilleure façon, elle aimait lorsqu’il discutait. Il parvenait toujours à trouver les bons mots pour la réconforter et l’à faire réfléchir. C’est sur que la vie qu’elle menait actuellement n’était pas celle dont elle avait rêvé.

Comment a réagit ta famille quand tu leur a dit que tu ne voulais pas les suivre dans la société familiale ?

Abby avait vraiment très peur de la réaction de son père. Elle l’avait déjà vu rennié complètement Aron, son frère de sa vie car ce dernier était obligé d’arrêté le sport à haut niveau en raison d’une blessure. Son père et lui ne se sont jamais parlés depuis. Tout au long de sa vie, Abby à fait en sorte d’être une petite fille parfaite mais elle réalise que les choix qu’elle a fait, étaient pour sa famille.
Warren ne parlait que très peu de ce qu’il avait vécu en opération extérieure. Elle réalisait qu’il avait beaucoup de choses et certaine qui devaient être atroces.

30 mois de captivité ... J’ai tendance à oublier que tu étais un soldat. Ca t’arrive de repenser à cette période ? `Ou de vouloir y retourner ?

Maintenant que Warren avait lancé le sujet, elle se disait qu’elle pouvait en profiter pour poser quelques questions. Elle ne l’aurai jamais fait d’elle même de peur que cela ne réveille trop de mauvais souvenirs chez son ami

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  31.10.18 8:15

La question que m’avait adressée Abigail se voulait des plus pertinente et je me doutais pertinemment qu’elle était loin de s’attendre à ce que je m’apprêtasse à lui dévoiler ; la belle était sur le point de découvrir l’un des nombreux secrets de familles des Cunningham, un aspect que mon père s’évertuait à camoufler afin de préserver les apparences mais pour ma part j’étais loin d’adhérer à ce genre d’hypocrisie. Tu sais mon père a toujours été le type d’homme à aimer posséder le pouvoir et il ne s’est jamais privé de l’utiliser lorsque ce genre de rapport de force pouvait servir ses intérêts. Imposer sa volonté aux autres, exiger d’eux qu’ils se plient à ses caprices, a toujours été sa marque de commerce. Alors évidemment lorsque je lui ai fait comprendre que je voulais diriger ma vie en fonction de mes choix, de mes rêves, de mes aspirations et qu’il était hors de question que je le laisse m’imposer quoi que ce soit il l’a vraiment mal pris. Il a même cru que je finirais par rentrer au bercail, la queue entre les deux jambes, si jamais il me menaçait de me couper les vivres mais bon c’était bien mal me connaître. Je lui souris en coin après lui avoir adressé ces quelques mots. Tu sais on a jamais été très proche lui et moi, d’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours eu l’impression que rien de ce que je pouvais tenter de faire ne pouvait trouver grâce à ses yeux donc du coup plutôt que de tenter de travestir mes idéaux afin de devenir ce fils exemplaire qu’il aurait aimé avoir j’ai décidé de lui tenir tête. Et je suis fort à ce petit jeu. Perdant de mon sérieux je retrouvai mon sourire bon enfant. Je lui ai même cassé le nez, le jour de mon 15e anniversaire, alors qu’il avait tenté de me tourner en bourrique devant la famille. Je me souvenais de ce jour comme si c’était hier, évidemment je ne cautionnais pas la violence mais je ne regrettais pas de lui avoir fait comprendre qu’il y avait un prix à payer lorsque l’on me manquait de respect. Jamais je ne lui servirai de souffre-douleur, je m’en étais fait la promesse.

Je ne saurais trop ce qui pouvait m’avoir incité à lui ouvrir ainsi la porte tant qu’à mon séjour en Syrie mais je l’avais fait et de toute évidence Abigail désirait en savoir un peu plus. C’était tout à fait normal après tout, d’ailleurs je crois bien qu’à sa place j’en aurais fait tout autant. Avant tout j’étais un médecin et mon rôle était de soigner les gens dans le besoin, que ce soit des civils ou des militaires tombés au combat. Il ne se passe pas une seule nuit sans que je n’en fasse des cauchemars. J’ai vu tant d’atrocités, je me réveille souvent en larme tellement ce genre de folie me dépasse. Je tentais de ne pas me laisser submerger par les émotions qui ne demandaient qu’à refaire surface. J’y retournerai probablement lorsque le pays sera davantage sécuritaire mais pour le moment je préfère savourer le calme de la vie New Yorkaise même elle ne l’est pas toujours. Je ris après avoir dit ces quelques mots, après tout il était vrai que le rythme de vie trépident des New Yorkais n’était pas toujours des plus calmes il fallait en convenir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  01.11.18 22:24

Abigail ne parlait que très peu de sa famille. Généralement, lorsque les gens entendaient le nom Carmichael, le mot maire arrivé tout de suite après dans la phrase. La jeune femme avait finir par s'habituer à l'étonnement des gens. Elle s'était même posé la question une fois, si changer de nom ne serai pas une bonne opportunité pour elle de créer sa propre carrière. Elle avait finit par vite abandonner l'idée car même si elle ne le reconnaitrait jamais, son nom ouvre de nombreuses portes. Elle était fière d'être une Carmichael.
Elle savait que si toutes les questions qu'elle venait de poser dérangerai son ami, ce dernier ne manquerait pas de lui dire. Lorsqu'elle l'entendait parler de sa famille, elle avait l'impression de reconnaître certain traits de caractère de la sienne. C'était bizarre mais la description qu'il faisait, c'était celle de son père.

Je croirai entendre une parfaite description de ton père. C'est bête mais j'ai toujours été effrayé que mon père tente d'effacer mon existence ...

Elle avait vu Aron petit à petit sombré alors qu'il s'agissait quand meme de son frère. Son père n'y était pas allé de main morte avec lui et il avait tout fait pour le détruire car ce dernier avait décidé d'aller à son encontre.
Abigail se disait que le père de Warren n'était pas facile à vivre. Il devait certainement mérité le coup qu'il lui avait donné mais pour Abby c'était un geste trop fort.

Et ton père t'a rendu un coup ?

Dans la famille Carmichael c'était plutôt comme ça le fonctionnement.
Elle n'avait jamais vraiment tenté d'apprendre à connaître plus de choses à son sujet concernant son séjour en Syrie. Aux yeux d'Abigail,  Warren était un homme bon qui s'était dévoué pour venir en aide à des personnes en difficultés, à l'autre bout du monde et le pire, en temps de guerre. Elle trouvait qu'il était courageux. Jamais Abby aurait pu être à sa place.

Tu étais médecin et soldat ... Je ne pense pas que les gens là bas faisaient vraiment la différence ...

Les mots que disaient Warren touchait énormément Abby. Elle se rendait compte de combien tous cela était difficile.

Je sais que l'on a jamais vraiment discuté de tout ça mais si un jour tu as besoin d'une oreille attentive, je suis là. A n'importe quelle heure. Ce que tu as vécu n'est pas facile ...

Elle ne savait pas si Warren le ferait car elle savait qu'il était plutôt du genre solitaire, à vouloir se débrouiller tout seul. En l'entendant être prêt à partir de nouveau, elle se disait qu'il était vraiment dévoué. C'était dingue, après tout ce qu'il avait vécu qu'il veuille y retourner. Cela ne devait pas être la période la plus simple de sa vie.

Autant bien en profiter. Tu me préviendras si tu pars hein ... J'ai pas envie un jour de me réveiller et d'apprendre que t'es à l'autre bout du monde.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  18.11.18 18:40

Les pères contrôlants ont tous un profil psychologique similaire, je n’étais donc pas étonné outre mesure d’entendre Abigail me souligner la similitude entre nos deux paternels.

Pour ma part je crois que j’aurais aimé qu’il en vienne à m’effacer de son existence, ma vie n’en aurait été que plus simple.

Cette rancœur, cette haine profonde et viscérale, qui me rongeait et que je refoulais depuis trop longtemps semblait vouloir revenir à la surface et je dois admettre que je n’approuvais pas trop cette idée puisqu’elle éveillait en moi ce qui pouvait avoir de plus négatif comme sentiments.

Évidemment ! Il voulait me montrer qu’il était le mâle alpha , le leader de la meute, et comme j’ai répliqué. Il a voulu me frapper avec un objet et je lui ai broyé le poignet en bloquant son coup. On est loin d’une saine relation père-fils.

Cet affrontement avait contribué à faire de moi l’homme au fort caractère que j’étais désormais et c’est ce fort caractère qui m’avait conduit en pleine guerre afin d’y pratiquer mon métier.

Même moi je ne faisais pas toujours la différence. Que ce soit un militaire, un terroriste ou un civil pour moi il n’y avait que des victimes d’un conflit insensé. Tout de même ironique de m’entendre parler de conflit insensé alors que je n’ai jamais arrivé à faire la paix avec mon géniteur.

Abigail était vraiment gentille, j’appréciais qu’elle me fasse cette proposition bien que je ne m’en sentais pas la force pour le moment.

Si jamais j’en ressens le besoin je n’hésiterai pas, d’ailleurs je t’en remercie, mais bon je crois que tous et chacun avons connu notre lot de trucs difficiles. Faut simplement relativiser.

Banaliser ma souffrance, nier l’existence même de mes démons, voilà probablement l’un de mes pires penchants comme si je cherchais à éviter de les confronter.

Promis, je n’hésiterai pas, mais crois moi pour le moment je ne compte pas retourner dans ce trou à rats.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  19.11.18 2:47

Les histoires de famille ce n’était pas toujours facile et Abby était en train de réaliser que finalement, toutes les familles ont leur lot d’histoire difficile. Elle avait de la chance de ne pas être dans un conflit aussi important que celui de Warren. En entendant Warren, elle se disait que la situation ne devait pas être facile et elle s’était mise à penser à Aron et à ce qu’il avait vécu avec leur père. Elle ne comprenait pas comment cette situation conflictuelle était toujours d’actualité malgré les années.
Finalement, en entendant Warren, elle trouvait pas mal de similitudes entre leurs pères. C’était lui qui avait raison. Tout ce qu’il disait reflétait la réalité de la situation dans laquelle se trouvait son frère. Il était peut etre temps qu’Abby présente Warren à son frère.

Les choses sont toujours aussi tendues entre vous ? Tu penses que t’es mieux sans lui ?

C’est vrai que grâce à cette histoire, Warren a pu prendre son propre envol.
Être soldat c’était vraiment admirable du point de vue de Abby. Il avait mis sa vie au service de son pays.

Je ne sais pas comment tu as fait pour être soldat aussi longtemps ...

Ce qu’il avait vécu devait être difficile. Dernièrement, elle avait regardé une émission de télévision qui parlait du retour des soldats au pays souffrant de stress post traumatique. Elle avait du mal à savoir ce que Warren pensait ou ce qu’il ressentait vraiment. Il n’était pas très bavard lorsqu’il fallait discuter de lui.

Je comprends. Mais tu n’es pas obligé de toujours relativiser ... Je veux juste que tu saches que je suis là pour toi.

Ce soir elle se sentait mal et elle savait qu’elle pouvait compter sur Warren. Ce dernier lui avait permis de se sentir un petit peu mieux mais il lui avait également permis de voir qu’elle pouvait s’en sortir et changer de vie.

Je l’espère bien, j’aime vraiment savoir que tu es dans le coin.

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ♥ NY very much
J'habite à New York depuis le : 16/09/2018 J'ai : 34 ans. En vrai, on me surnomme : Marty J'ai parlé au total : 114 fois et mon avatar est : Chris Evans J'ai tendance à être schizo car je suis aussi : Aucun autre personnage Je crédite : Bleu amer ( vava ) Tumblr (Gif)

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 15 juillet 1984 à : Los Angeles Je suis de nationalité : Américain Dans la vie, je suis : Médecin aux urgences En ce moment, je suis : célibataire J'habite dans : un appartement

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  25.11.18 5:26

S’il était vrai que toutes les familles pouvaient avoir leur lot d’histoires rocambolesques on peut dire des Cunningham que leurs péripéties auraient pu inspirer certains créateurs de séries dramatiques tellement les secrets de cette famille pouvaient s’avérer croustillants. D’ailleurs ce n’était pas sans raisons si j’en étais venu à penser qu’il valait mieux pour moi d’observer une certaine distance d’avec mes semblables. La question que fini par m’adresser cette chère Abigail ne fut, d’ailleurs, pas sans me faire sourire bien qu’elle n’était pas sans me rappeler des trucs pas toujours drôles.

La paix ne sera jamais possible entre nous deux puisque je sais pertinemment que nous sommes trop différents pour nous entendre. Pendant des années j’ai fait des efforts mais à quoi bon me plier à sa volonté si rien de ce que je fais n’est assez bien à ses yeux. J’en suis venu à me choisir, j’ai décidé que je ne lui permettrais plus de m’enfoncer et de m’humilier et, crois-moi, c’est la meilleure décision que je pouvais prendre. Les gens de pouvoir se nourrissent du fait que tu es à leur merci alors si tu leur montre que tu n’as pas besoin d’eux tu les prives de leur pouvoir et, dans le cas de mon père, je peux te certifier que c’est ce qui l’enquiquine le plus. Le fait de savoir qu’il ne peut pas régenter ma vie comme il le fait avec les autres le contrarie grandement.

Je n’avais pas l’impression que mon choix de joindre l’armée était une décision héroïque en soi mais je respectais le fait que certaines personnes puissent interpréter mon choix ainsi.

Tu sais on s’habitue à tout puis, aussi insensé cela puisse-t-il paraître, je dois admettre que j’appréciais la vie que j’avais là-bas. Je ne me posais pas trop de question, faut dire qu’en zone de guerre t’as pas le temps de penser à quoi que ce soit.

Abigail avait raison je n’avais à toujours remettre les choses en perspectives, c’était d’ailleurs un trait de caractère qui devait probablement agacer certaines personnes dans mon entourage je le concevais aisément d’ailleurs.

Tu as raison mais c’est plus fort que moi, à force de trouver des raisons pouvant expliquer l’état des gens qui se retrouvent sous ma responsabilité je crois que j’en suis venu à vouloir trouver un sens à toute chose. Je le sais pertinemment … tout comme je suis là pour toi.

Je souris en entendant Abigail qu’elle appréciait grandement me savoir dans le coin, je dois admettre que c’était très agréable à entendre.

Crois-moi je compte bien rester dans les environs pendant un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin' fabuleuse
J'habite à New York depuis le : 26/07/2018 J'ai : 27 ans. En vrai, on me surnomme : Choup’s J'ai parlé au total : 498 fois et mon avatar est : Sophia Bush Je crédite : Mok pour l’avatar et SophiaBushgifs pour le gif

♫ Take A Little Picture Of Me ♫ :

Je suis né(e) le : 04 juillet à : New York Je suis de nationalité : Américaine Dans la vie, je suis : Avocate En ce moment, je suis : Amoureuse de Liam Spencer J'habite dans : Une maison familiale

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  25.11.18 14:45

Lorsqu’elle était plus petite, abigail pensait qu’elle avait une famille extraordinaire. En effet, elle n’avait manqué de rien et tout était fait pour qu’elle se sente très bien à chaque fois. En grandissant elle avait fini par comprendre que les choses étaient bien différentes de quand on est petite fille. Elle était curieuse et elle savait que si cela posait problème, Warren ne lui répondrait pas.
Elle écoutait attentivement ce qu’il disait et cela l’aidait à mieux comprendre que tout ne s’arrangeait pas forcément.

Tu as sûrement raison de voir les choses de cette façon. C’est complètement ça ! Tu sais qu’il est arrivé un truc similaire à mon frère. Il l’a complètement rayé de sa vie car il ne se pliait pas à ses exigences.

Elle trouvait que tous les soldats sont admirables. Elle voyait ça comme une façon de donner sa vie pour son pays et pour protéger les membres de sa nation. Sa vie là-bas n’a pas du être facile. Abby n’aurait jamais supporter un quart des choses qu’il avait traversé. Elle était plus qu’admirative de son ami.

Tu avais du temps libre là-bas ?

La vie et les choses devaient être différentes là bas. Elle se demandait si il avait eu l’occasion de voir ou découvrir des endroits malgré son travail. Abby n’était jamais partie des États Unis, l’occasion de prendre des vacances loin de tout ne s’était jamais présenté pour l’instant.
Discuter avec lui permettait à Abigail de relativiser les choses. Elle adorait discuter avec lui surtout qu’avec sa touche d’humour, il parvenait aussi à faire que les discussions soient moins sérieuses. Elle était contente de pouvoir compter sur lui comme ami. Il avait l’interdiction de quitter le coin sans autorisation.

T’as bien intérêt de rester ici

_________________

ABBY&LIAM

They are so good together
©️ FRIMELDA (signature) & WASSERMANN (gif)
Revenir en haut Aller en bas

❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Des problèmes, un verre et une chambre / Warren  

Revenir en haut Aller en bas
 
Des problèmes, un verre et une chambre / Warren
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les apiculteurs parlent des OGM de leur problèmes face a l'envahisseur...
» Problème application eyeliner !!!!
» se coucher laver ses dents et ranger sa chambre...
» Problème de déglutition
» Problème Linguistique (Conjugaison)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just New York :: New York is my dream city :: Manhattan :: Empire Hotel-
Sauter vers: